Logements

Urbanisme | Joinville-le-Pont | 13/10
Joinville-le-Pont recourt à l’Epfif pour modérer les ardeurs des promoteurs Joinville-le-Pont recourt à l’Epfif pour modérer les ardeurs des promoteurs

Joinville-le-Pont recourt à l’Epfif pour modérer les ardeurs des promoteurs

L’avenue Galliéni, l’ex-maternelle du centre, le bâtiment de l’horloge, le site du Rocher fleuri, une partie de l’avenue de Paris prolongée… Autant de terrains de Joinville-le-Pont qui vont faire l’objet d’une convention avec l’Etablissement public foncier d’Ile-de-France (Epfif) pour maîtriser l’appétit des promoteurs. A la clef : 20 millions d’euros. Le sujet sera mis en…

Logements | Val-de-Marne | 21/04
Val-de-Marne: comment les offices HLM affrontent la crise sociale du coronavirus Val-de-Marne: comment les offices HLM affrontent la crise sociale du coronavirus

Val-de-Marne: comment les offices HLM affrontent la crise sociale du coronavirus

[Edition abonnés] Baisse subite de revenus des locataires et difficulté à payer, fragilité des résidents âgés, vivre ensemble mis à l’épreuve par le confinement… autant de difficultés à gérer pour les bailleurs sociaux dans ce contexte particulier de crise du coronavirus. Retours d’expérience et solutions mises en place en Val-de-Marne.

Logements | Saint-Maur-des-Fossés | 19/02
Saint-Maur-des-Fossés signe pour plus de logement social Saint-Maur-des-Fossés signe pour plus de logement social

Saint-Maur-des-Fossés signe pour plus de logement social

Le maire LR de Saint-Maur-des-Fossés, Sylvain Berrios termine son mandat avec un geste symbolique en faveur du logement social. Il a signé ce mardi un contrat de mixité sociale avec le préfet du Val-de-Marne, Raymond Le Deun, par lequel il s’engage notamment à passer faire progresser les logements sociaux de moins de 9% à 12%…

Logements | Champigny-sur-Marne | 04/02
Champigny-sur-Marne: logements temporaires avant démolition pour les ouvriers du Grand Paris Express Champigny-sur-Marne: logements temporaires avant démolition pour les ouvriers du Grand Paris Express © VI

Champigny-sur-Marne: logements temporaires avant démolition pour les ouvriers du Grand Paris Express

En 2019, 3000 emplois supplémentaires ont été créés par rapport à 2018 pour creuser le métro Grand Paris Express. Et d’ici à 2024, 7 000 emplois nouveaux sont encore prévus. Dans le Val-de-Marne, premier département à avoir accueilli les tunneliers pour la ligne 15 Sud, la question du logement des ouvriers de ce méga-chantier s’est rapidement posée,…

A lire aussi