Dernières actualités sur «Agression» dans le Val-de-Marne

Faits divers | | 10/08
Le “violeur des parkings” agressé à Saint-Denis Le “violeur des parkings” agressé à Saint-Denis

Le “violeur des parkings” agressé à Saint-Denis

Patrick T, un violeur récidiviste sorti le mois dernier de prison, a été hospitalisé après avoir été violemment agressé dans le foyer où il est hébergé à Saint-Denis, dans la nuit de vendredi à samedi, a indiqué le parquet de Bobigny.  

Logements | Gentilly | 15/06
Agression d’un agent d’Opaly à Gentilly Agression d’un agent d’Opaly à Gentilly

Agression d’un agent d’Opaly à Gentilly

Un agent de l’office HLM intercommunal Opaly a été “sauvagement agressé dans le cadre de ses fonctions” devant l’agence de Gentilly, annonce ce matin le bailleur social qui organise une manifestation de soutien ce mercredi matin.

Justice | Val-de-Marne | 01/05
Tabassage d’élu, contrat pour tuer une coach: hallucinantes malveillances de Saint-Maur à Créteil Tabassage d’élu, contrat pour tuer une coach: hallucinantes malveillances de Saint-Maur à Créteil © Peggy und Marco Lachmann Anke

Article réservé aux abonnés Tabassage d’élu, contrat pour tuer une coach: hallucinantes malveillances de Saint-Maur à Créteil

Quel est le lien entre le tabassage d’un conseiller départemental de Saint-Maur-des-Fossés, l’assassinat heureusement raté d’une coach à Créteil, ou encore l’agression fatale d’un pilote automobile ? Le compagnon d’une ancienne conseillère régionale saint-maurienne et ses frères de loge maçonnique.

Société | Essonne | 24/02
Essonne: deux adolescents tués en 24 heures lors de rixes entre bandes, envoi de renforts policiers Essonne: deux adolescents tués en 24 heures lors de rixes entre bandes, envoi de renforts policiers

Essonne: deux adolescents tués en 24 heures lors de rixes entre bandes, envoi de renforts policiers

60 gendarmes à Saint-Chéron et 30 policiers à Boussy-Saint-Antoine, tel est le renfort annoncé par le ministre de l’Intérieur en visite en Essonne après le décès à l’arme blanche de deux adolescents à 24 heures d’intervalle, à l’occasion de deux rixes – n’ayant pas de lien entre elles, à Saint-Chéron et Boussy-Saint-Antoine, distantes d’une quarantaine…

A lire aussi