Dernières actualités sur «Assises» dans le Val-de-Marne

Derniers articles :

Grand Paris | Territoire T10 | 02/07
Malgré son avenir incertain, Paris Est Marne et Bois se projette Malgré son avenir incertain, Paris Est Marne et Bois se projette © Fb

Malgré son avenir incertain, Paris Est Marne et Bois se projette

Plus de trois ans après la création de Paris Est Marne et Bois, l’EPT (Etablissement public territorial) organisait  ses Assises vendredi à l’hôtel de ville de Saint-Maur-des-Fossés. Un événement destiné à faire un premier bilan de cette strate intercommunale de 13 villes et 510 000 habitants, alors que son avenir institutionnel reste incertain.

Société | Val de Marne | 10/05
Violences conjugales: le quotidien du TGI de Créteil Violences conjugales: le quotidien du TGI de Créteil © asiandelight

Violences conjugales: le quotidien du TGI de Créteil

Au tribunal de Créteil, les affaires de violences conjugales se suivent à un rythme soutenu, nourrissant presque chaque semaine une partie des audiences en correctionnelle, des petits aux grands tabassages. Plus rarement, l’affaire relève des assises. C’est le cas cette semaine de T, ceinture noire de judo mais aussi expert en Jiu Jitsu, un art martial…

Education | Val de Marne | 21/11/2013
Vif débat sur l’avenir de l’éducation prioritaire à Créteil Vif débat sur l’avenir de l’éducation prioritaire à Créteil

Vif débat sur l’avenir de l’éducation prioritaire à Créteil

Sur quels critères définir les zones d’éducation prioritaire ? Quels moyens allouer ? Comment adapter la pédagogie ? Comment accompagner les enseignants ? Comment travailler avec les collectivités locales ? Autant de questions au cœur des préoccupations de la communauté éducative discutées à Créteil ce mercredi 20 novembre à l’occasion d’Assises de l’Education prioritaire organisées…

Société | Nogent-Sur-Marne | 10/01/2012

Kremlin Bicêtre : le lycéen meurtrier renvoyé aux assises

L’élève du lycée Darius-Milhaud du Kremlin Bicêtre, qui avait poignardé à mort l’un de ses camarades,Hakim Maddi, en janvier 2010, a été renvoyé hier devant la cour d’assises du Val de Marne. Dimanche, une centaine de personnes s’étaient rassemblées devant le lycée à la mémoire d’Hakim, qui avait alors 18 ans.

A lire aussi