Dernières actualités sur «Brigitte Gambier» dans le Val-de-Marne

Derniers articles :

Justice | Créteil | 25/01/2018
Le tribunal de commerce constate la reprise économique Le tribunal de commerce constate la reprise économique © Fb

Le tribunal de commerce constate la reprise économique

L’activité du tribunal de commerce de Créteil traduit l’amélioration de la conjoncture économique. Bilan optimiste dressé par Brigitte Gambier, présidente de la juridiction consulaire, à l’occasion de l’audience solennelle de rentrée.

Entreprises | Val-de-Marne | 22/11/2017
Reprise de l’activité économique en Val-de-Marne Reprise de l’activité économique en Val-de-Marne

Reprise de l’activité économique en Val-de-Marne

Progression des emplois, baisse des procédures collectives, progression des chiffres d’affaires… les entreprises du Val-de-Marne semblent sur la bonne voie, et affichent un meilleur moral qu’il y a quelques années, en ligne avec le reste de la région Ile-de-France et du pays, même si les difficultés perdurent.

Justice | Val-de-Marne | 27/01/2017
Tribunal de commerce: un premier gros dossier transféré à Bobigny Tribunal de commerce: un premier gros dossier transféré à Bobigny © Fb

Tribunal de commerce: un premier gros dossier transféré à Bobigny

17131 décisions rendues en 2016, dont seulement 60 ont fait l’objet d’un appel. Encore une année soutenue pour le Tribunal de commerce de Créteil, qui tenait son audience solennelle de rentrée ce jeudi.  L’occasion pour la présidente, Brigitte Gambier de dresser le bilan d’activité de sa juridiction, mais aussi de s’inquiéter 

Justice | Créteil | 26/01/2016
Pas de tribunal de commerce « spécialisé » dans l’Est parisien Pas de tribunal de commerce « spécialisé » dans l’Est parisien

Pas de tribunal de commerce « spécialisé » dans l’Est parisien

A l’occasion de cette audience solennelle de rentrée qui se tenait ce 25 janvier, la présidente du Tribunal de commerce de Créteil, Brigitte Gambier, est revenue sur la réforme des tribunaux de commerce issue de la loi Macron, qui prévoit de confier les affaires considérées comme importantes à quelques tribunaux de commerce spécialisés.

A lire aussi