Dernières actualités sur «Centre de loisirs» dans le Val-de-Marne

Grands projets | Sevran | 16/06
Friche Montceleux, Sevran abandonne le surf mais pas le sport Friche Montceleux, Sevran abandonne le surf mais pas le sport © Charles Henry

Friche Montceleux, Sevran abandonne le surf mais pas le sport

Sevran a restitué à Grand Paris Aménagement (GPA) et au promoteur Linkcity les orientations du conseil participatif pour l’aménagement des 32 hectares de la friche du Montceleux, qui devaient initialement accueillir une vague de surf. Un projet radicalement différent qu’il reste à valider avec les deux opérateurs.

Hommage | Cachan | 04/11/2020
Cachan: marche blanche à la mémoire d’Alban Cachan: marche blanche à la mémoire d’Alban

Cachan: marche blanche à la mémoire d’Alban

Sous le choc du décès du petit Alban, 6 ans, percuté mortellement par une voiture alors qu’il traversait sur un passage piéton après une sortie du centre de loisirs la semaine dernière, la ville de Cachan prévoit une marche blanche à sa mémoire ce samedi 7 novembre après-midi.

Santé | Vitry-sur-Seine | 19/08/2020
Quatre centres de loisirs fermés après des dépistages positifs au Covid-19 Quatre centres de loisirs fermés après des dépistages positifs au Covid-19

Quatre centres de loisirs fermés après des dépistages positifs au Covid-19

Ces deux derniers jours, les municipalités de Vitry-sur-Seine et de Villeneuve-Saint-Georges ont dû fermer des structures d’accueil de jeunes suite aux diagnostics positifs au Covid-19 de membres du personnel. Des enquêtes épidémiologiques vont être menées sous la supervision de l’Agence régionale de santé pour enquêter sur d’éventuelles chaînes de contamination.

Education | Val-de-Marne | 29/04/2020
Déconfinement scolaire: les parents d’élèves s’interrogent sur le choix de prioriser les petites classes Déconfinement scolaire: les parents d’élèves s’interrogent sur le choix de prioriser les petites classes

Déconfinement scolaire: les parents d’élèves s’interrogent sur le choix de prioriser les petites classes

Le plan déconfinement présenté ce mardi par le Premier ministre n’a pas levé toutes les interrogations ni réserves des parents d’élèves concernant le retour en classe. En Val-de-Marne, FCPE et PEEP s’interrogent notamment sur le choix de faire rentrer en premier les plus petits, s’inquiétant que soient laissées en jachère les questions du décrochage scolaire…

A lire aussi