Dernières actualités sur «Conseil départemental du Val de Marne»

Derniers articles :

Société | Vitry-sur-Seine | 20/09/2019
Au parc des Lilas, le bidonville rom en sursis Au parc des Lilas, le bidonville rom en sursis © Fb

Au parc des Lilas, le bidonville rom en sursis

Depuis février, des familles roms se sont installées sur une partie du parc départemental des Lilas à Vitry-sur-Seine. Une réunion d’urgence entre les collectivités et l’État était organisée à ce sujet ce mercredi en préfecture.

Environnement | Vitry-sur-Seine | 26/06/2019
Val-de-Marne: tous motivés pour défendre l’agriculture Val-de-Marne: tous motivés pour défendre l’agriculture © Fb

Val-de-Marne: tous motivés pour défendre l’agriculture

La nécessité de préserver et défendre l’agriculture, y compris dans l’agglomération parisienne, est bien comprise depuis plusieurs années. Les remèdes sont connus , de la sécurisation de terres agricoles au développement de circuits courts en passant par le bio et les expérimentations d’agriculture urbaine. Reste à s’engager, c’est l’enjeu de la charte signée ce mardi…

Finances locales | Val de Marne | 25/06/2019
Val-de-Marne: compte administratif 2018 voté à 1,65 milliard d’euros de dépenses Val-de-Marne: compte administratif 2018 voté à 1,65 milliard d’euros de dépenses

Val-de-Marne: compte administratif 2018 voté à 1,65 milliard d’euros de dépenses

En 2018, le Conseil départemental du Val-de-Marne a réalisé 1,651 milliard d’euros de dépenses. Le compte administratif de la collectivité a été adopté ce lundi en séance plénière par la majorité qui a souligné le cadre de plus en plus restrictif imposé par l’État tandis que l’opposition a appelé à des efforts de gestion.

Culture | Val de Marne | 17/05/2019
Passeurs de cultures : les migrants racontent le Val-de-Marne d’hier et d’aujourd’hui Passeurs de cultures : les migrants racontent le Val-de-Marne d’hier et d’aujourd’hui © Bastina

Passeurs de cultures : les migrants racontent le Val-de-Marne d’hier et d’aujourd’hui

C’est une autre manière de découvrir le Val-de-Marne. Imaginé par l’association Bastina avec le Comité départemental du tourisme, le projet Passeurs de culture propose des balades en compagnie de migrants d’hier et d’aujourd’hui, entrelaçant histoires collectives et récits personnels. Au programme les prochains weekends : Choisy-le-Roi, Fontenay-sous-Bois et Ivry-sur-Seine.

Santé | Saint-Maur-des-Fossés | 15/02/2019
Inquiétude autour de l’amiante au collège Rabelais de Saint-Maur-des-Fossés Inquiétude autour de l’amiante au collège Rabelais de Saint-Maur-des-Fossés

Inquiétude autour de l’amiante au collège Rabelais de Saint-Maur-des-Fossés

Droit d’alerte, menace de droit de retrait, des enseignants s’inquiètent de la présence d’amiante au collège Rabelais de Saint-Maur-des-Fossés. Des analyses ont révélé la présence du matériau nocif en 2007. Le Conseil départemental a déjà mené des travaux de désamiantage et surveille l’établissement mais une partie de l’équipe éducative dénonce un manque d’information.

Education | Mandres-les-Roses | 11/02/2019
Mandres-les-Roses : les collégiens de Simone Veil fixés sur leur sort Mandres-les-Roses : les collégiens de Simone Veil fixés sur leur sort

Mandres-les-Roses : les collégiens de Simone Veil fixés sur leur sort

Les élèves du collège Simone Veil de Mandres-les-Roses pourront avoir quelques cours avec leurs enseignants jusqu’aux vacances de février et seront ensuite affectés dans trois établissements scolaires du Plateau briard. C’est ce qui a été confirmé aux parents d’élèves ce vendredi lors d’un comité de suivi avec les services du Conseil départemental et l’Inspection académique.

Finances locales | Val de Marne | 05/02/2019
Le Val-de-Marne attaque en justice le taux d’encadrement de son budget Le Val-de-Marne attaque en justice le taux d’encadrement de son budget

Le Val-de-Marne attaque en justice le taux d’encadrement de son budget

1,05%. Voilà le taux auquel l’Etat a autorisé le Conseil départemental a augmenter ses dépenses de fonctionnement en 2019 par rapport à 2018. A l’occasion de ses voeux à la presse, le président du département, Christian Favier (PCF), a annoncé que la collectivité avait déposé un recours en justice contre ce taux au Tribunal administratif…

Service public | Val de Marne | 04/02/2019
Le Conseil départemental du Val-de-Marne va ouvrir des permanences en ville Le Conseil départemental du Val-de-Marne va ouvrir des permanences en ville © Antonioguillem

Le Conseil départemental du Val-de-Marne va ouvrir des permanences en ville

Eviter aux aux usagers de se rendre à l’hôtel départemental de Créteil pour apporter la pièce manquante à leur dossier de demande de place en crèche départementale, de carte améthyste ou encore de prestations pour personne handicapée, tel est l’enjeu des permanences locales que prévoit d’ouvrir le Conseil départemental du Val-de-Marne dès la rentrée 2019.

A lire aussi