Dernières actualités sur «Coronavirus» dans le Val-de-Marne

Derniers articles :

Justice | Champigny-sur-Marne | 30/03
Vol à l’hôpital de Champigny-sur-Marne: le trafic de l’ingénieur aurait commencé avant l’épidémie Vol à l’hôpital de Champigny-sur-Marne: le trafic de l’ingénieur aurait commencé avant l’épidémie

Vol à l’hôpital de Champigny-sur-Marne: le trafic de l’ingénieur aurait commencé avant l’épidémie

Après deux jours de garde à vue, l’ingénieur biomédical de l’hôpital Paul d’Egine à Champigny-sur-Marne, suspecté d’avoir vendu sur Le Bon Coin du matériel médical volé, a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire au cours du week-end. L’affaire est maintenant entre les mains d’un juge d’instruction qui va enquêter sur l’ampleur du…

Santé | Val de Marne | 27/03
Ehpads publics du Val-de-Marne: gestion tendue mais engagement maximal Ehpads publics du Val-de-Marne: gestion tendue mais engagement maximal

Ehpads publics du Val-de-Marne: gestion tendue mais engagement maximal

Directeur du Groupement des Ehpads publics du Val-de-Marne, qui compte 13 sites et gère aussi des services à domicile, Dominique Perriot rend compte de la gestion de la crise coronavirus dans ses établissements. A ce jour, deux pensionnaires sont décédés. L’heure est au confinement des résidents, à la gestion tendue des approvisionnements, à l’accompagnement d’un…

Santé | Val de Marne | 27/03
Ehpad et Covid 19 en Val-de-Marne: la CGT s’alarme Ehpad et Covid 19 en Val-de-Marne: la CGT s’alarme

Ehpad et Covid 19 en Val-de-Marne: la CGT s’alarme

«La situation dans notre département du Val-de-Marne est alarmante au vu des remontées des professionnels des Ehpad publics et privés», signale la CGT santé action sociale 94. Au manque de moyens dénoncé ces dernières années par le syndicat, s’ajoute désormais la peur de la contamination au coronavirus Covid 19, faute d’équipements de protection adéquats. Dans…

Consommation | Val de Marne | 27/03
Dérogations pour maintenir les marchés, les élus du Val-de-Marne en appellent au ministre Dérogations pour maintenir les marchés, les élus du Val-de-Marne en appellent au ministre © Ville Nogent-sur-Marne

Dérogations pour maintenir les marchés, les élus du Val-de-Marne en appellent au ministre

« Les marchés représentent 40% de l’alimentation en Ile-de-France », chiffre le sénateur LR Christian Cambon. « Aujourd’hui, ils sont interdits tandis que la grande distribution continue, alors que les marchés peuvent offrir les mêmes garanties sanitaires, voire des garanties supérieures en évitant notamment aux clients de toucher les produits et en les empêchant de se croiser! »

A lire aussi