Dernières actualités sur «Frédéric Lamprecht» dans le Val-de-Marne

Derniers articles :

Entreprises | Créteil | 13/06
La nouvelle garde entrepreneuriale s’est retrouvée à la CCI du Val-de-Marne

La nouvelle garde entrepreneuriale s’est retrouvée à la CCI du Val-de-Marne

Entre 350 et 400 chefs et cheffes de jeunes entreprises ou porteurs de projets en Val-de-Marne ont répondu présent à la soirée Welcome de la CCI ce mardi 12 juin, pour participer à des ateliers conseil (convaincre son banquier, réussir sa communication, développer sa stratégie digitale…) ou rencontrer des partenaires. Retour en images sur cette…

Entreprises | Val de Marne | 25/10/2016
Elections à la CCI du Val-de-Marne : enjeux et mode d’emploi

Elections à la CCI du Val-de-Marne : enjeux et mode d’emploi

Tous les entrepreneurs de la région Ile-de-France sont invités à élire leurs représentants à la Chambre de commerce et d’industrie Paris Ile-de-France et dans les chambres départementales pour un mandat de cinq ans, depuis le jeudi 20 octobre et jusqu’au mercredi 2 novembre. Dans le Val-de-Marne, Gérard Delmas est candidat à sa succession. Explications, listes et mode…

Entreprises | Nogent-Sur-Marne | 10/03/2016
L’Explorateur de métiers fête ses dix ans avec un test en ligne révolutionnaire

L’Explorateur de métiers fête ses dix ans avec un test en ligne révolutionnaire

(Attention, bon plan en fin d’article, test gratuit pour les lecteurs de 94 Citoyens). Quel métier apprendre ? Comment ne pas tromper dans ce choix crucial qui conditionne une bonne partie de notre vie? Et comment intéresser les ados à cette question sans les ennuyer avec des présentations théoriques? C’est pour répondre à ces questions qu’une…

Société | Nogent-Sur-Marne | 10/02/2011

Mobilisation des habitants pour maintenir le café Val de Beauté

C’est l’un des plus vieux cafés de Nogent sur Marne qui vient de fermer boutique fin décembre. En contrebas du pavillon Baltard, à côté de la boulangerie La Léontine et en face de l’église contemporaine Jeanne Duval, le Val de Beauté ne payait plus trop de mine mais continuait d’accueillir les habitués pour un café…