Dernières actualités sur «Garde à vue» dans le Val-de-Marne

Derniers articles :

Police | Vitry-sur-Seine | 05/09/2012
50 kilos de cocaïne saisis ! 50 kilos de cocaïne saisis !

50 kilos de cocaïne saisis !

Une cinquantaine de kilos de cocaïne ont été saisis mardi à Vitry sur Seine (Val-de-Marne), suite d’une enquête initiée il y a un an, a-t-on appris de sources policières mercredi.

Faits divers | Villejuif | 13/05/2012

Homicide conjugal, la policière mise en examen

(mise à jour 14 mai) Un homme d’une trentaine d’années est décédé vendredi soir à Villejuif (Val-de-Marne) au cours d’un différend avec son ex-compagne. Vendredi vers 18 heures, alors que l’ancien couple se disputait, la femme, policière de profession, a démarré sa voiture, où se trouvaient à bord ses deux enfants de six et deux…

Faits divers | Thiais | 04/05/2012

Deux arrestations pour braquage

La police a procédé hier à deux arrestations à Thiais (Val de Marne), à l’occasion de deux tentatives de braquage, l’un dans une bijouterie du centre commercial, l’autre dans un magasin de bricolage.

Faits divers | Villejuif | 02/05/2012

Tentative d’homicide conjugal

Un homme a été placé en garde à vue après avoir grièvement blessé sa femme à l’arme blanche dans la nuit de mardi à mercredi au domicile familial à Villejuif (Val-de-Marne).

Société | Val-de-Marne | 07/09/2011

L’Haÿ les Roses : le maire Patrick Sève en garde à vue pour corruption

Le maire (PS) de l’Haÿ-les-Roses, Patrick Sève, qui devait conduire la liste de gauche aux élections sénatoriales du Val de Marne, a été placé en garde à vue ce mardi dans le cadre d’une enquête sur de possibles faits de corruption liés à des marchés publics de la ville, a-t-on appris mercredi de source judiciaire.

Société | Val-de-Marne | 19/04/2011

Réforme de la garde à vue : la polémique continue

Alors que la loi autorisant la présence d’un avocat dès la première heure de garde à vue et durant tous les interrogatoires vient d’être promulguée, à la satisfaction générale des avocats. Plusieurs bâtonniers, notamment dans le Val de Marne ont demandé d’y surseoir. Explications.

A lire aussi