L'actualité sur «Jean-Jacques Bridey» dans le Val-de-Marne

Derniers articles :

Coronavirus | Val-de-Marne | 28/05
Application StopCovid: comment ont voté les parlementaires du Val-de-Marne Application StopCovid: comment ont voté les parlementaires du Val-de-Marne

Application StopCovid: comment ont voté les parlementaires du Val-de-Marne

L’autorisation de mise en service de l’application française StopCovid, qui doit permettre à ceux qui le souhaitent de tracer leurs déplacements afin de savoir si l’on a croisé de près des personnes ayant contracté le coronavirus ou au contraire de porter à connaissance sa propre contamination, a été adoptée à la fois par l’Assemblée nationale…

Finances locales | Fresnes | 22/11/2019
Affaire Semaf-Bridey à Fresnes, la maire chiffre l’addition en Conseil municipal Affaire Semaf-Bridey à Fresnes, la maire chiffre l’addition en Conseil municipal

Affaire Semaf-Bridey à Fresnes, la maire chiffre l’addition en Conseil municipal

Alors que la Semaf, société d’économie mixte de la ville de Fresnes, fait actuellement l’objet d’un audit externe après la mise à pied de ses deux salariés, la maire PS de Fresnes, Marie Chavanon, est revenue en détail sur l’affaire lors du Conseil municipal de ce jeudi 21 novembre, des frais somptuaires de son ancien…

Politique | Val-de-Marne | 16/10/2019
Loi bioéthique : comment ont voté les députés du Val-de-Marne Loi bioéthique : comment ont voté les députés du Val-de-Marne

Loi bioéthique : comment ont voté les députés du Val-de-Marne

L’Assemblée nationale a voté mardi soir la loi sur la bioéthique, qui permet notamment l’élargissement de l’assistance médicale à la procréation (pma) aux couples de femmes et femmes seules. Le texte a recueilli 359 voix en sa faveur, 114 voix contre et 72 abstentions.

Politique | Fresnes | 10/09/2019
Fresnes: les coquettes notes de restaurant du député Bridey remboursées deux fois Fresnes: les coquettes notes de restaurant du député Bridey remboursées deux fois

Fresnes: les coquettes notes de restaurant du député Bridey remboursées deux fois

Non content d’exploser son plafond légal d’indemnités d’élu et le compteur de ses frais de réception, à coup de bouteilles de Meursault à 250 euros, comme l’avait révélé Médiapart à l’automne 2018, le député LREM Jean-Jacques Bridey s’est aussi fait rembourser deux fois une partie de ces frais à hauteur de 4800 euros, rapporte le…

A lire aussi