Dernières actualités sur «Masques Covid-19» dans le Val-de-Marne

Santé | Val-de-Marne | 10/09
Le Tribunal maintient le masque obligatoire en Val-de-Marne mais élargit la notion de sport Le Tribunal maintient le masque obligatoire en Val-de-Marne mais élargit la notion de sport

Le Tribunal maintient le masque obligatoire en Val-de-Marne mais élargit la notion de sport

Attaqué dans le Val-de-Marne comme dans les autres départements de petite couronne, l’arrêté préfectoral rendant le masque obligatoire partout dans le département a été validé par le Tribunal administratif de Melun ce jeudi, avec une demande d’amendement à la marge concernant la notion d’activité sportive et les modalités pour les personnes porteuses de handicaps.

Faits divers | Thiais | 07/09
Thiais: contrôlé sans masque, il mord un policier Thiais: contrôlé sans masque, il mord un policier

Thiais: contrôlé sans masque, il mord un policier

Dimanche après-midi, un contrôle de police a dégénéré à un arrêt de bus près du centre commercial Belle Épine, sur la commune de Thiais, suite à l’interpellation par la police d’un passant qui ne portait pas de masque.

Education | Hauts-de-Seine | 26/08
Hauts-de-Seine : 2 masques offerts par collégien Hauts-de-Seine : 2 masques offerts par collégien © Stocklib Danilovajana

Hauts-de-Seine : 2 masques offerts par collégien

Alors que l’Education nationale a rendu obligatoire le port du masque pour tous les élèves de plus de onze ans mais décidé de ne pas les offrir pour responsabiliser les familles, les collectivités locales prennent le relais. Dans les Hauts-de-Seine, le Conseil départemental distribue 2 masques par collégien ces 28 et 31 août.

Education | Ile-de-France | 25/08
Ordinateurs, serviettes hygiéniques et masques gratuits… la rentrée des lycées en Ile-de-France Ordinateurs, serviettes hygiéniques et masques gratuits… la rentrée des lycées en Ile-de-France

Ordinateurs, serviettes hygiéniques et masques gratuits… la rentrée des lycées en Ile-de-France

C’est en plein questionnement sur la seconde vague du coronavirus que les élèves rentreront en classe le 1er septembre. Dans ce contexte, la présidente du Conseil régional d’Ile-de-France, Valérie Pécresse, a annoncé l’accélération de sa stratégie numérique dans les lycées en parallèle de mesures sanitaires. La patronne de la région tenait ce mardi une conférence…

Société | Val-de-Marne | 08/08
Val-de-Marne: détail des zones où le port du masque est obligatoire Val-de-Marne: détail des zones où le port du masque est obligatoire

Val-de-Marne: détail des zones où le port du masque est obligatoire

Port et promenades le long de la Marne à Nogent-sur-Marne, la dalle de Choisy-le-Roi, le centre piétonnier de Créteil, la place Gaston Viens d’Orly ou encore le centre des buissons à Marolles-en-Brie… le port du masque est obligatoire depuis le 10 août dans une trentaine de zones situées dans 18 villes du Val-de-Marne pour limiter…

Politique | Val-de-Marne | 19/05
Quand l’Etat ergote sur le financement des masques: les maires du Val-de-Marne furieux Quand l’Etat ergote sur le financement des masques: les maires du Val-de-Marne furieux © Charenton

Quand l’Etat ergote sur le financement des masques: les maires du Val-de-Marne furieux

Avant l’heure c’est pas l’heure. En matière de masques, l’adage s’est vérifié à plusieurs reprises durant la crise du coronavirus, y compris pour la promesse de rembourser de moitié les protections achetées par les collectivités pour anticiper le déconfinement de leur population. De quoi énerver très très fort les élus.

Politique | Val-de-Marne | 19/05
Val-de-Marne: les parlementaires de gauche réclament un fonds d’urgence pour les départements Val-de-Marne: les parlementaires de gauche réclament un fonds d’urgence pour les départements

Val-de-Marne: les parlementaires de gauche réclament un fonds d’urgence pour les départements

Cinq parlementaires de gauche du Val-de-Marne, les sénatrices et sénateur Laurence Cohen (PCF), Sophie Taillé-Polian (Génération.S), Pascal Savoldelli (PCF) et députés Luc Carvounas (PS) et Mathilde Panot (LFI) viennent d’écrire à Edouard Philippe pour l’alerter sur la fragilisation financière des Conseils départementaux dans le contexte de la crise du coronavirus, détaillant la situation du Val-de-Marne.

A lire aussi