Dernières actualités sur «Mathilde Panot» dans le Val-de-Marne

Politique | Val-de-Marne | 29/04/2020
Plan déconfinement: comment ont réagi et voté les 11 députés du Val-de-Marne Plan déconfinement: comment ont réagi et voté les 11 députés du Val-de-Marne

Article réservé aux abonnés Plan déconfinement: comment ont réagi et voté les 11 députés du Val-de-Marne

Malgré l’hémicycle parsemé, seuls 75 députés étant admis pour éviter la propagation du coronavirus Covid 19, la présentation du plan de déconfinement par le Premier ministre ce mardi 28 avril a revêtu la solennité d’un discours de politique générale. Dans le Val-de-Marne, le scrutin qui a suivi a donné lieu à 7 votes pour, 2…

Politique | Val-de-Marne | 04/03/2020
49.3 : Albane Gaillot vote la censure et quitte le groupe LREM 49.3 : Albane Gaillot vote la censure et quitte le groupe LREM

Article réservé aux abonnés 49.3 : Albane Gaillot vote la censure et quitte le groupe LREM

En réaction à l’utilisation de l’article 49 aliéna 3 de la constitution pour écourter le débat à l’Assemblée nationale sur la réforme des retraites, deux motions de censure ont été déposées par l’opposition parlementaire. Si elles n’ont pas recueilli le nombre de voix nécessaires, l’une d’entre elle a reçu le soutien d’Albane Gaillot, députée apparentée…

Manifestation | Vitry-sur-Seine | 27/01/2020
Menacé de sanctions, un agent du centre-bus de Vitry-sur-Seine tente de se suicider Menacé de sanctions, un agent du centre-bus de Vitry-sur-Seine tente de se suicider

Menacé de sanctions, un agent du centre-bus de Vitry-sur-Seine tente de se suicider

François (au centre de la photo) fait partie des trois agents du centre-bus RATP de Vitry-sur-Seine en attente d’une sanction disciplinaire pour avoir proféré des insultes à l’attention de collègues non-grévistes le 10 décembre dernier. Alors qu’il reprenait son travail ce lundi après une longue grève, l’agent de maintenance a tenté de mettre fin à…

Politique | Ivry-sur-Seine | 23/01/2020
Municipales à Ivry-sur-Seine: PS, LFI et EELV s’unissent pour dégommer le PCF Municipales à Ivry-sur-Seine: PS, LFI et EELV s’unissent pour dégommer le PCF © Arthur Gosnat

Article réservé aux abonnés Municipales à Ivry-sur-Seine: PS, LFI et EELV s’unissent pour dégommer le PCF

Ville emblématique du communisme municipal, Ivry-sur-Seine va faire l’objet d’une violente bataille à gauche au premier tour des municipales de 2020 avec la mise en selle d’un attelage peu banal rassemblant EELV, LFI, PS, Génération Ecologie et MRC-GRS contre le maire sortant PCF soutenu lui par Génération.S, Ensemble et la formation locale CCI.

Reportage | Créteil | 08/11/2019
Accompagnement du handicap à l’école : la colère des AESH à Créteil Accompagnement du handicap à l’école : la colère des AESH à Créteil

Accompagnement du handicap à l’école : la colère des AESH à Créteil

«Nos contrats sont précaires, et beaucoup n’osent pas parler : ils se disent ‘si on parle, on risque de ne pas renouveler notre contrat ou d’être mal vus », témoigne Rama, assistante d’éducation pour les élèves en situation de handicap (AESH) et mère d’un petit Riyad, 8 ans, lui-même concerné.

Politique | Val-de-Marne | 16/10/2019
Loi bioéthique : comment ont voté les députés du Val-de-Marne Loi bioéthique : comment ont voté les députés du Val-de-Marne

Article réservé aux abonnés Loi bioéthique : comment ont voté les députés du Val-de-Marne

L’Assemblée nationale a voté mardi soir la loi sur la bioéthique, qui permet notamment l’élargissement de l’assistance médicale à la procréation (pma) aux couples de femmes et femmes seules. Le texte a recueilli 359 voix en sa faveur, 114 voix contre et 72 abstentions.

Politique | France | 06/06/2019
La députée LFI du Val-de-Marne se bâillonne dans l’hémicycle La députée LFI du Val-de-Marne se bâillonne dans l’hémicycle

Article réservé aux abonnés La députée LFI du Val-de-Marne se bâillonne dans l’hémicycle

Les députés ont adopté mardi soir la réforme du règlement de l’Assemblée Nationale à l’issue d’un débat houleux. Ce texte qui tend, selon la majorité, à mieux prendre en compte les droits de l’opposition, n’a pas convaincu les principaux intéressés, qui ont boycotté le vote, considérant qu’il bride leurs prérogatives. 

A lire aussi