Dernières actualités sur «Médecins» dans le Val-de-Marne

Santé | Nogent-Sur-Marne | 21/01
Plus de 10 000 vaccinés contre la Covid-19 en Val-de-Marne Plus de 10 000 vaccinés contre la Covid-19 en Val-de-Marne

Plus de 10 000 vaccinés contre la Covid-19 en Val-de-Marne

119 695 personnes ont été vaccinées contre la Covid-19 en Ile-de-France à date du 20 janvier, dont plus de 10 000 en Val-de-Marne. Dans les centres pris d’assaut, les médecins s’organisent pour prioriser les patients les plus fragiles tandis que du côté politique, des élus, voire leurs administrés, continuent de réclamer des centres supplémentaires et…

Santé | Créteil | 07/01
Créteil: la Cour des comptes acte le fiasco du groupement entre CHIC et CHU Mondor Créteil: la Cour des comptes acte le fiasco du groupement entre CHIC et CHU Mondor © CD

Article réservé aux abonnés Créteil: la Cour des comptes acte le fiasco du groupement entre CHIC et CHU Mondor

Marier deux hôpitaux généralistes voisins peut sembler une bonne idée sur le papier mais ne va pas forcément de soi. En témoigne l’expérience de Groupement de coopération sanitaire entre le centre hospitalier intercommunal de Créteil (Chic) et le CHU Henri Mondor de l’AP-HP. Un défi d’emblée compliqué par les logiques propres à chaque hôpital puis…

Santé | Champigny-sur-Marne | 05/01
CPTS: Champigny-sur-Marne s’organise face à la désertification médicale CPTS: Champigny-sur-Marne s’organise face à la désertification médicale © Lina Tran

Article réservé aux abonnés CPTS: Champigny-sur-Marne s’organise face à la désertification médicale

De 2007 à 2017, le nombre de médecins généralistes à Champigny-sur-Marne a diminué de 42% et 45% de ceux qui exercent actuellement ont plus de 60 ans. C’est dans ce contexte de désertification médicale préoccupante que les professionnels locaux de la santé et du médico-social ont signé ce mercredi 30 décembre la création de la première…

Santé | Val-de-Marne | 23/06/2020
Christian Favier réclame une place pour les centres de santé dans le Ségur national Christian Favier réclame une place pour les centres de santé dans le Ségur national

Christian Favier réclame une place pour les centres de santé dans le Ségur national

“Alors même que l’apport des centres de santé a été déterminant durant cette crise sanitaire, leurs organisations représentatives ont été mises à l’écart du Comité Ségur national”, regrette le président du Conseil départemental du Val-de-Marne, Christian Favier (PCF) dans un courrier au Premier ministre, au moment où la concertation nationale dresse le bilan de la…

Reportage | Paris | 17/06/2020
Manifestation des soignants à Paris: “Nous sommes redevenus des invisibles” Manifestation des soignants à Paris: “Nous sommes redevenus des invisibles”

Manifestation des soignants à Paris: “Nous sommes redevenus des invisibles”

“Si une deuxième vague arrive, ce ne sera pas le même bilan : les moyens manquent toujours, et les équipes sont crevées”, prévient Priscilla, 23 ans, aide-soignante. Ce mardi après-midi, elle faisait partie des milliers de personnes (18 000 selon la police, 30 000 selon les syndicats) à manifester près du ministère de la Santé, avenue…

Santé | Val-de-Marne | 09/06/2020
Protection maternelle et infantile: le Val-de-Marne lance la téléconsultation Protection maternelle et infantile: le Val-de-Marne lance la téléconsultation

Protection maternelle et infantile: le Val-de-Marne lance la téléconsultation

Accéléré par la crise du coronavirus, la téléconsultation médicale se généralise progressivement. Dernière initiative en date, celle du Conseil départemental du Val-de-Marne qui annonce la mise en place de ces consultations à distance en complément des rendez-vous physiques dans le cadre de ses missions de protection maternelle et infantile (PMI).

Santé | Créteil | 16/05/2020
Créteil: l’hôpital Mondor ouvre son drive de dépistage du coronavirus Créteil: l’hôpital Mondor ouvre son drive de dépistage du coronavirus

Créteil: l’hôpital Mondor ouvre son drive de dépistage du coronavirus

Jusqu’à 3500 dépistages du coronavirus Covid 19 par jour en Val-de-Marne, tel est le rythme qui pourrait être nécessaire pour tester l’entourage de chaque nouveau patient. Pour ce faire, le département s’est organisé en mobilisant tous les laboratoires. A l’hôpital Henri Mondor, qui teste déjà quelque 350 personnes chaque jour dans ses tentes extérieures, un…

A lire aussi