Dernières actualités sur «MIN de Rungis» dans le Val-de-Marne

Derniers articles :

Transports | Rungis | 31/10
Le train Perpignan-Rungis redémarrera en décembre, vers Valenton Le train Perpignan-Rungis redémarrera en décembre, vers Valenton © Fb

Le train Perpignan-Rungis redémarrera en décembre, vers Valenton

Près de 300 cheminots se sont réunis ce jeudi 31 octobre à la plateforme ferroviaire du MIN de Rungis pour exiger le retour du train de fret primeur en provenance de Perpignan. Ce même jour, le gouvernement a annoncé la reprise du train à partir de décembre. Retour sur une journée mouvementée.

Transports | Rungis | 31/10
Légumes en camion et train à quai: le drame écologique du Perpignan Rungis Légumes en camion et train à quai: le drame écologique du Perpignan Rungis © Rungis International

Légumes en camion et train à quai: le drame écologique du Perpignan Rungis

Cheminots et élus prévoient de manifester ce jeudi après-midi au MIN de Rungis à l’appel de la CGT pour réclamer le redémarrage du dernier train de fret primeur qui reliait la plate-forme européenne de transit de fruits et légumes Saint-Charles International de Perpignan au MIN de Rungis. Promis par le gouvernement à partir de novembre,…

Environnement | Rungis | 03/09
MIN de Rungis: Emmanuelle Wargon veut réconcilier les agricultures MIN de Rungis: Emmanuelle Wargon veut réconcilier les agricultures

MIN de Rungis: Emmanuelle Wargon veut réconcilier les agricultures

Alors que trois ministres s’exprimaient sur leur stratégie contre les perturbateurs endocriniens à Maisons-Alfort ce mardi, une quatrième en visite au MIN de Rungis a pour sa part débattu avec les agriculteurs conventionnels de la difficulté d’opérer la transition.

Politique locale | Val de Marne | 25/06
Train des primeurs, trésoreries, missions locales… vœux unanimes en Val-de-Marne Train des primeurs, trésoreries, missions locales… vœux unanimes en Val-de-Marne © A D-M

Train des primeurs, trésoreries, missions locales… vœux unanimes en Val-de-Marne

A l’issue de la séance plénière du Conseil départemental du Val-de-Marne de ce lundi, plusieurs vœux ont été adoptés à l’unanimité concernant l’avenir du train de fret entre Rungis et Perpignan, la réorganisation souhaitée par la direction générale des finances publiques locales ou encore la baisse des subventions aux missions locales.

Fête | Val de Marne | 19/06
Fête de la musique 2019 en Val-de-Marne: le programme par ville Fête de la musique 2019 en Val-de-Marne: le programme par ville © Glazok

Fête de la musique 2019 en Val-de-Marne: le programme par ville

Pour les matinaux, c’est au MIN de Rungis que la fête de la musique commencera le plus tôt ce vendredi 21 juin dans la Val-de-Marne. Pour le feu d’artifice, il faudra aller à Créteil à la tombée de la nuit. Des têtes d’affiches aux scènes amateurs, programme des festivités par ville du Val-de-Marne.

Transports | Rungis | 19/05
Petit sursis pour le train de fret de Perpignan-Rungis Petit sursis pour le train de fret de Perpignan-Rungis © Fb

Petit sursis pour le train de fret de Perpignan-Rungis

Le ministère des Transports a annoncé le maintien du train de fret entre Perpignan et le Min de Rungis «au moins jusqu’à la fin de la saison haute», soit la mi-juillet, à l’issue de la réunion technique qui se tenait ce vendredi entre les différents protagonistes. A également été annoncée la création d’un groupe de travail pour…

Transports | Rungis | 16/05
Train de fret Perpignan-Rungis :  les élus obtiennent une réunion au ministère Train de fret Perpignan-Rungis :  les élus obtiennent une réunion au ministère © FB

Train de fret Perpignan-Rungis : les élus obtiennent une réunion au ministère

Alors que la mobilisation se poursuit pour éviter l’arrêt total du dernier train de fret primeur entre la plate-forme européenne de transit de fruits et légumes Saint-Charles International à Perpignan et le MIN de Rungis, une réunion technique entre les collectivités locales et les acteurs économiques concernés se tiendra ce vendredi matin au ministère des…

Transports | Rungis | 14/05
Train de fret Rungis Perpignan : 19 millions d’euros de perdu ? Train de fret Rungis Perpignan : 19 millions d’euros de perdu ? © Rungis International

Train de fret Rungis Perpignan : 19 millions d’euros de perdu ?

Déjà menacé en 2017, le train de fret primeur Rungis Perpignan, qui transporte actuellement 140 000 tonnes de fruits et légumes par an depuis la plate-forme Saint-Charles International de Perpignan jusqu’au MIN de Rungis, pourrait s’arrêter définitivement le 30 juin, remplacé par des milliers de camions chaque année. Depuis le mois de mars, syndicats, opérateurs…

Entreprendre | Val de Marne | 25/03
Sup’Excellence: 20 cheffes d’entreprise coachées par la CCI du Val-de-Marne Sup’Excellence: 20 cheffes d’entreprise coachées par la CCI du Val-de-Marne

Sup’Excellence: 20 cheffes d’entreprise coachées par la CCI du Val-de-Marne

L’importance du mental dans la condition physique, ce lundi 18 mars, c’est autour d’une assiette, attablée à un mange-debout de la salle de réception de la CCI du Val-de-Marne, que la chorégraphe Marie-Claude Piétragalla échange sur le sujet avec quelques unes des jeunes cheffes d’entreprise lauréates du programme d’accompagnement Excellence lancé par la Chambre quelques…

Entreprises | Val de Marne | 04/02
La CCI du Val-de-Marne réinvente son modèle économique La CCI du Val-de-Marne réinvente son modèle économique

La CCI du Val-de-Marne réinvente son modèle économique

Confrontée à une diminution de ses moyens financiers comme toutes les Chambres de commerce, la CCI du Val-de-Marne a repensé son modèle économique pour continuer à accompagner le développement des entreprises avec des dispositifs innovants en s’entourant de partenaires.

Mouvement social | Chevilly-Larue | 19/12/2018
Gilets jaunes : situation sous contrôle au Min de Rungis Gilets jaunes : situation sous contrôle au Min de Rungis © Fb

Gilets jaunes : situation sous contrôle au Min de Rungis

Malgré la détermination de plusieurs dizaines de chauffeurs VTC rejoints par quelques gilets jaunes, les accès au MIN de Rungis restent accessible, protégés par les forces de l’ordre. Si cette action revendicative symbolique n’a pas ou peu d’impact sur l’activité du marché au gros, les professionnels restent sur le qui-vive.

A lire aussi