Dernières actualités sur «Mineurs isolés étrangers» dans le Val-de-Marne

Enfants | Hauts-de-Seine | 12/01
Adolescents placés en Hauts-de-Seine: l’Igas critique des recours trop longs à l’hôtel Adolescents placés en Hauts-de-Seine: l’Igas critique des recours trop longs à l’hôtel

Adolescents placés en Hauts-de-Seine: l’Igas critique des recours trop longs à l’hôtel

Les adolescents confiés à l’Aide sociale à l’enfance (ASE) ne devraient pas être hébergés à l’hôtel plus de quelques jours car les conditions d’hébergement y sont “médiocres” et leur suivi “défaillant”, affirme l’Inspection générale des affaires sociales (Igas) dans un rapport sur la situation des Hauts-de-Seine publié lundi.

Société | Val-de-Marne | 05/10/2020
Mineurs étrangers: Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne portent plainte contre Zemmour et l’Etat Mineurs étrangers: Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne portent plainte contre Zemmour et l’Etat

Mineurs étrangers: Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne portent plainte contre Zemmour et l’Etat

En charge de l’accueil des mineurs étrangers isolés (MIE), les conseils départementaux n’ont pas tous apprécié la saillie d’Eric Zemmour sur Cnews à propos de ces jeunes migrants, les qualifiant “tous” de “voleurs”, “assassins” et “violeurs”, suite à l’attentat de la semaine dernière devant les ex-locaux de Charlie Hebdo.

Initiative | Rungis | 29/11/2016
Treize jeunes étrangers isolés formés par l’Académie Mandar au Min de Rungis Treize jeunes étrangers isolés formés par l’Académie Mandar au Min de Rungis

Treize jeunes étrangers isolés formés par l’Académie Mandar au Min de Rungis

L’émotion régnait ce lundi soir au Min de Rungis, à l’occasion de la cérémonie de remise des diplômes de la première promotion de l’Académie Mandar, qui récompensait 13 jeunes étrangers isolés envoyés par le Conseil départemental pour une session de formation de deux mois pour devenir employé de rayon fruits et légumes.

Réfugiés | Ivry-sur-Seine | 27/11/2016
A Ivry-sur-Seine, le Damié donne un nouveau départ aux jeunes étrangers isolés A Ivry-sur-Seine, le Damié donne un nouveau départ aux jeunes étrangers isolés

A Ivry-sur-Seine, le Damié donne un nouveau départ aux jeunes étrangers isolés

Comment acquérir son autonomie après avoir quitté un pays ravagé, traversé les mers déchaînées, lorsqu’on arrive sur un nouveau continent, dans une nouvelle société, sans aucun repère ni proche, et que l’on a pas encore 18 ans ? Voilà la problématique à laquelle tente de répondre le Dispositif d’accueil pour mineurs isolés étrangers (Damié), dont les locaux,…

Manifestation | Créteil | 26/05/2016
Manif lycéenne soutenue pour défendre les élèves sans papier, à la rue Manif lycéenne soutenue pour défendre les élèves sans papier, à la rue

Manif lycéenne soutenue pour défendre les élèves sans papier, à la rue

Dormir dans la cave d’un temple protestant, dans un foyer pour SDF et parfois même dans la rue… Pour les lycéens sans-papiers dont la situation n’est plus accompagnée, le quotidien peut vite devenir cauchemardesque. C’est pour les soutenir et réclamer leurs régularisations qu’une grosse centaine de lycéens a répondu à l’appel du réseau Education sans frontières (RESF) ce mercredi devant…

Société | Val-de-Marne | 21/10/2015
L’inégale répartition des mineurs isolés étrangers pèse sur le budget du Val-de-Marne L’inégale répartition des mineurs isolés étrangers pèse sur le budget du Val-de-Marne © braverabbit

L’inégale répartition des mineurs isolés étrangers pèse sur le budget du Val-de-Marne

L’inégale répartition de l’accueil des mineurs isolés étrangers entre les différents départements continue de peser sur les budgets de certains d’entre eux. Comme en 2014, le Val-de-Marne a ainsi du procéder à une augmentation de 10,4 millions d’euros de son budget protection de l’enfance 2015 par rapport à ce qui était prévu initialement.

Société | Val-de-Marne | 21/10/2014
Le Val de Marne demande de l’aide pour accompagner les mineurs isolés étrangers Le Val de Marne demande de l’aide pour accompagner les mineurs isolés étrangers

Le Val de Marne demande de l’aide pour accompagner les mineurs isolés étrangers

Alors qu’est prévue une répartition proportionnelle de l’accueil des mineurs isolés étrangers, le  Val de Marne est le seul département à fortement dépasser son quota. Une situation difficile à gérer, qui a fait l’objet d’un voeu lors de la séance du Conseil général de lundi 20 octobre, et devrait être discutée lors d’un comité de…

A lire aussi