Dernières actualités sur «Ministère de l’Intérieur» dans le Val-de-Marne

Derniers articles :

Reportage | Val-de-Marne | 10/01
Manif pour les retraites: un peu moins de monde mais autant de colère Manif pour les retraites: un peu moins de monde mais autant de colère

Manif pour les retraites: un peu moins de monde mais autant de colère

Ce jeudi 9 janvier dans la matinée à Champigny-sur-Marne, pas moins d’une soixantaine de salariés du public, dont beaucoup d’enseignants, mais aussi du privé, ont répondu présents à l’assemblée générale interprofessionnelle avant de rejoindre la manifestation parisienne. Retour sur cette nouvelle journée de mobilisation vue du Val-de-Marne.

Société | Val-de-Marne | 10/05/2019
Violences conjugales: le quotidien du TGI de Créteil Violences conjugales: le quotidien du TGI de Créteil © asiandelight

Violences conjugales: le quotidien du TGI de Créteil

Au tribunal de Créteil, les affaires de violences conjugales se suivent à un rythme soutenu, nourrissant presque chaque semaine une partie des audiences en correctionnelle, des petits aux grands tabassages. Plus rarement, l’affaire relève des assises. C’est le cas cette semaine de T, ceinture noire de judo mais aussi expert en Jiu Jitsu, un art martial…

Urbanisme | Grand Paris | 26/09/2018
Roland Castro voit le ministère de la Culture à Vitry-sur-Seine Roland Castro voit le ministère de la Culture à Vitry-sur-Seine

Roland Castro voit le ministère de la Culture à Vitry-sur-Seine

« La construction de la cité des 4000 à La Courneuve en 1956 s’est déroulée à 8 km du Café de Flore, et Sartre n’a rien dit », voilà quelques unes des punchlines de Roland Castro, l’architecte urbaniste missionné cet été par le président de la République pour réveiller la pensée sur le Grand Paris.

Politique | Rungis | 18/05/2018
A Rungis, Gérard Collomb défend la présidence Macron devant un public acquis A Rungis, Gérard Collomb défend la présidence Macron devant un public acquis © Fb

A Rungis, Gérard Collomb défend la présidence Macron devant un public acquis

Pas de questions gênantes et un auditoire peu nombreux mais acquis à la cause… Un an après le début du quinquennat d’Emmanuel Macron, Gérard Collomb, ministre de l’Intérieur, a passé sans douleur l’épreuve de pédagogie terrain imposée à l’ensemble du gouvernement. Devant 150 sympathisants réunis dans la salle de la Grange à Rungis, il a…

A lire aussi