Dernières actualités sur «Ministre de l’Intérieur» dans le Val-de-Marne

Sécurité | Champigny-sur-Marne | 22/10/2018
Champigny-sur-Marne: 25 policiers de plus, et après ? Champigny-sur-Marne: 25 policiers de plus, et après ?

Champigny-sur-Marne: 25 policiers de plus, et après ?

Le nouveau ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, s’est rendu à Champigny-sur-Marne pour rencontrer les agents de police ce dimanche 21 octobre, dans le double contexte du tollé déclenché par la diffusion d’une vidéo montrant des agents se faire insulter par des jeunes aux Boullereaux, et de l’arrivée des 25 policiers dans le cadre de la Police…

Sécurité | Val-de-Marne | 31/05/2018
Mutualisation des commissariats: le ministre répond au sénateur Cambon Mutualisation des commissariats: le ministre répond au sénateur Cambon

Mutualisation des commissariats: le ministre répond au sénateur Cambon

La fermeture de certains commissariats la nuit pour organiser des permanences regroupées et mutualiser les patrouilles sur le terrain suscite l’inquiétude des élus en Val-de-Marne et c’est dans ce contexte que le sénateur LR Christian Cambon avait déposé une question écrite au ministre de l’intérieur.

Politique | Rungis | 18/05/2018
A Rungis, Gérard Collomb défend la présidence Macron devant un public acquis A Rungis, Gérard Collomb défend la présidence Macron devant un public acquis © Fb

Article réservé aux abonnés A Rungis, Gérard Collomb défend la présidence Macron devant un public acquis

Pas de questions gênantes et un auditoire peu nombreux mais acquis à la cause… Un an après le début du quinquennat d’Emmanuel Macron, Gérard Collomb, ministre de l’Intérieur, a passé sans douleur l’épreuve de pédagogie terrain imposée à l’ensemble du gouvernement. Devant 150 sympathisants réunis dans la salle de la Grange à Rungis, il a…

Sécurité | Charenton-le-Pont | 27/02/2018
Fermeture de commissariats la nuit: les élus mécontents Fermeture de commissariats la nuit: les élus mécontents

Fermeture de commissariats la nuit: les élus mécontents

Fermer les commissariats de Charenton/Saint-Maurice et d’Alfortville la nuit, pour redéployer les effectifs sur celui de Maisons-Alfort afin de permettre de constituer des patrouilles de nuit… Ce projet de mutualisation a mis les maires en colère et le député Michel Herbillon relaie leurs inquiétudes auprès du ministre de l’Intérieur. 

Police | Charenton-le-Pont | 03/03/2017
Baisse des effectifs de police à Charenton : le ministère répond par la mutualisation Baisse des effectifs de police à Charenton : le ministère répond par la mutualisation

Baisse des effectifs de police à Charenton : le ministère répond par la mutualisation

Interpellé par le sénateur-maire LR de Saint-Maurice, Christian Cambon, sur le manque de personnel affecté au commissariat de Charenton-le-Pont (qui rayonne aussi sur Saint-Maurice), le ministre de l’intérieur a détaillé dans sa réponse écrite,  les effectifs de la circonscription par année, et assuré l’élu de son bon fonctionnement grâce à la mutualisation.

A lire aussi