Dernières actualités sur «mobilisation» dans le Val-de-Marne

Derniers articles :

Education | Choisy-le-Roi | 17/09
Dédoublements en CP-CE1 : ça coince à Orly et Choisy-le-Roi Dédoublements en CP-CE1 : ça coince à Orly et Choisy-le-Roi © fcpe choisy

Dédoublements en CP-CE1 : ça coince à Orly et Choisy-le-Roi

Sur le papier, les dédoublements de classes de CP ET CE1 dans les écoles situées en réseau d’éducation prioritaire ont donné lieu à des groupes de 12 élèves. Dans la réalité, ce chiffre est souvent plus proche des 14 en Val-de-Marne, voire plus comme à Orly et Choisy-le-Roi.

Manifestation | Boissy-Saint-Léger | 13/05
Boissy-Saint-Léger : la Haie-Griselle dit non à la violence Boissy-Saint-Léger : la Haie-Griselle dit non à la violence © Fb

Boissy-Saint-Léger : la Haie-Griselle dit non à la violence

Ce samedi matin à Boissy-Saint-Léger, ils étaient une centaine à défiler, pancartes, banderoles et parapluies à la main dans le quartier de la Haie-Griselle, après plusieurs faits de violence liés au trafic de drogue. Élus, responsables associatifs et citoyens réclament l’intervention de l’État pour endiguer la dérive.

Education | Val de Marne | 07/05
Semaine de mobilisation contre la loi Blanquer en Val-de-Marne Semaine de mobilisation contre la loi Blanquer en Val-de-Marne © Chaine humaine à Gentilly en avril

Semaine de mobilisation contre la loi Blanquer en Val-de-Marne

(Mise à jour 9 mai) Alors que la loi Ecole de la confiance doit commencer sa lecture au Sénat la semaine prochaine, enseignants et parents d’élèves poursuivent leur mobilisation contre le projet. A la grève des enseignants ce jeudi, devrait se succéder une grève des parents vendredi. Des occupations, rassemblements et chaînes humaines sont aussi…

Education | Val de Marne | 19/04
Il n’y aura pas de fusion collège-écoles à la rentrée 2019 en Val-de-Marne Il n’y aura pas de fusion collège-écoles à la rentrée 2019 en Val-de-Marne

Il n’y aura pas de fusion collège-écoles à la rentrée 2019 en Val-de-Marne

Il n’y aura pas d’établissements publics des savoirs fondamentaux à la rentrée 2019 en Val-de-Marne, a assuré ce jeudi 18 avril la directrice académique (Dasen), Guylène Mouquet-Burtin, alors qu’une partie de la colère exprimée contre la réforme de l’Education proposée par le ministre Jean-Michel Blanquer s’est focalisée sur ce projet de structures qui regrouperaient collège…

Emploi | Gentilly | 26/03
Travailleurs sans papiers: accord et fin de blocage à la Seni Gentilly Travailleurs sans papiers: accord et fin de blocage à la Seni Gentilly

Travailleurs sans papiers: accord et fin de blocage à la Seni Gentilly

Alors que la mobilisation s’amplifiait devant l’entreprise de nettoyage Seni de Gentilly, occupée depuis le 18 mars par plusieurs dizaines d’anciens salariés qui réclamaient des attestations d’emploi de leur ex-employeur pour pouvoir obtenir leur carte de séjour, une issue au conflit a été trouvée ce samedi et un protocole d’accord signé entre la CGT, l’entreprise…

Education | Le Plessis-Trévise | 25/03
Le Plessis-Trévise : opération sardines originale au collège Camus Le Plessis-Trévise : opération sardines originale au collège Camus

Le Plessis-Trévise : opération sardines originale au collège Camus

Au Plessis-Trévise, les parents et personnels du collège Camus ont organisé une opération sardines au sens premier du terme et collecté plus de 300 boîtes qu’ils ont portées aux Restos du coeur de Champigny-sur-Marne!

Education | Val de Marne | 10/12/2018
Le point sur le mouvement lycéen en Val-de-Marne Le point sur le mouvement lycéen en Val-de-Marne

Le point sur le mouvement lycéen en Val-de-Marne

(Dernière minute, à 10h50 : incidents signalés à Créteil, devant Saint-Exupéry, et à Maisons-Alfort, devant Paul-Bert et Delacroix) Les blocus lycéens devaient se poursuivre dans de nombreux établissements du Val-de-Marne ce lundi tandis que l’organisation lycéenne UNL appelle à un mardi noir demain. Samedi, presque tous les lycées du département sont resté fermés après les…

Sécurité | Val de Marne | 13/09/2018
Mutualisation dans la police: le point en Val-de-Marne Mutualisation dans la police: le point en Val-de-Marne

Mutualisation dans la police: le point en Val-de-Marne

Officiers de police judiciaire le weekend, brigades anti-criminalité (Bac) de nuit, ouvertures nocturnes des commissariats .. Le point sur les mutualisations effectives et en réflexion dans la police nationale en Val-de-Marne.

Société | Fontenay-sous-Bois | 07/05/2018
Mobilisation en faveur de Sony, réfugié Rohyinga Mobilisation en faveur de Sony, réfugié Rohyinga

Mobilisation en faveur de Sony, réfugié Rohyinga

(Mise à jour du 7 mai : Sony a été libéré) La mobilisation  s’organise pour soutenir Sony Amin, un jeune Birman d’origine Rohyinga, arrivé en France en 2005 et habitant Fontenay-sous-Bois depuis 2012. Arrêté jeudi 3 mai lors d’un contrôle en gare de Val-de-Fontenay, il a reçu une obligation de quitter le territoire français (OQTF).

Education | Fontenay-sous-Bois | 09/04/2018
Les parents bloquent le bureau du principal au collège Jean Macé Les parents bloquent le bureau du principal au collège Jean Macé

Les parents bloquent le bureau du principal au collège Jean Macé

Pétition, manif, tractage, page Faacebook… La mobilisation des parents et des enseignants se poursuit contre la fermeture d’une classe de cinquième au collège Jean Macé de Fontenay-sous-Bois, et pour demander le remplacement de profs absents.

Manifestation | Val de Marne | 23/03/2018
Ces Val-de-Marnais qui ont manifesté le 22 mars Ces Val-de-Marnais qui ont manifesté le 22 mars

Ces Val-de-Marnais qui ont manifesté le 22 mars

47 800 personnes ont défilé dans les rues de la capitale ce midi selon le système de comptage indépendant développé par le cabinet Occurrence financé par plusieurs médias nationaux, 49 000 selon la police et 65 000 selon les syndicats. Le Val-de-Marne n’était pas en reste.

Justice | Limeil-Brévannes | 14/03/2018
Limeil-Brévannes vent debout contre le projet de prison semi-ouverte Limeil-Brévannes vent debout contre le projet de prison semi-ouverte

Limeil-Brévannes vent debout contre le projet de prison semi-ouverte

« 180 criminels qui auront écopé d’une condamnation largement supérieure à deux ans et qui se baladeront dans les rues de la ville, il n’en est pas question! Nous n’avons pas du tout envie de servir de test! » ne décolère pas Françoise Lecoufle, maire LR de Limeil-Brévannes,

A lire aussi