L'actualité sur «Philippe Croq» dans le Val-de-Marne

Derniers articles :

Municipales 2014 | Rungis | 31/03/2014
Raymond Charresson réélu haut les voix à Rungis Raymond Charresson réélu haut les voix à Rungis

Raymond Charresson réélu haut les voix à Rungis

A Rungis, où 72,25% des 4 123 citoyens inscrits se sont déplacés pour aller voter ce dimanche, le maire sortant sans étiquette a été largement réélu avec 55,26% des voix contre Philippe Croq, également sans étiquette qui avait fait alliance avec l’UMP Jérôme Hajjar entre les deux tours.

___

Municipales 2014 | Val de Marne | 29/10/2013
Dernières investitures UMP du Val de Marne tranchées mi-novembre Dernières investitures UMP du Val de Marne tranchées mi-novembre

Dernières investitures UMP du Val de Marne tranchées mi-novembre

Alors que la grande majorité des investitures UMP ont été données avant l’été, dix villes restent en suspens, dont trois ont un maire sortant investi par l’UMP en 2008 . Le Conseil départemental du parti devrait se réunir mi-novembre pour décider. Le point sur la question.

Municipales | Rungis | 29/04/2013
L’UMP Jérôme Hajjar prépare sa candidature à Rungis L’UMP Jérôme Hajjar prépare sa candidature à Rungis

L’UMP Jérôme Hajjar prépare sa candidature à Rungis

Alors que le maire de Rungis, Raymond Charesson, a annoncé son intention de se représenter pour la 3e fois aux élections municipales de 2014 lors d’une interview accordée à son journal municipal de février 2013, l’opposition se met en ordre de bataille. Après Philippe Croq, sans étiquette,  la semaine dernière, c’est au tour de l’UMP…

Municipales 2014 | Rungis | 26/04/2013
Philippe Croq annonce sa candidature aux municipales à Rungis Philippe Croq annonce sa candidature aux municipales à Rungis

Philippe Croq annonce sa candidature aux municipales à Rungis

Elu d’opposition sans étiquette sur la liste Rungis au coeur, Philippe Croq annonce sa candidature aux prochaines élections municipales de 2014. Le conseiller d’opposition s’est illustré en octobre dernier en faisant voter contre l’avis du maire, Raymond Charresson (à l’unanimité moins 2 voix) une motion préventive au vote du Sdrif par le Conseil régional, visant…

A lire aussi