Dernières actualités sur «Plan social» dans le Val-de-Marne

Emploi | Ivry-sur-Seine | 24/03
Ivry-sur-Seine: Sennheiser France prévoit de licencier 28 salariés sur 52 Ivry-sur-Seine: Sennheiser France prévoit de licencier 28 salariés sur 52 © FB

Ivry-sur-Seine: Sennheiser France prévoit de licencier 28 salariés sur 52

Entreprise leader dans le domaine de l’équipement audio, Sennheiser prévoit à l’horizon 2022 de supprimer 650 emplois dans le monde entier. En France, 28 des 52 salariés rattachés au site d’Ivry-sur-Seine ont appris qu’ils seraient licenciés cet été. Une intersyndicale CGT et CFE-CGC dénonce un PSE (plan de sauvegarde de l’emploi) au rabais. Grève et…

Emploi | Ile-de-France | 25/06/2020
Ile-de-France: une trentaine de magasins La Halle sans repreneur Ile-de-France: une trentaine de magasins La Halle sans repreneur © Make

Ile-de-France: une trentaine de magasins La Halle sans repreneur

Alors qu’au moins 230 magasins de La Halle, dont une trentaine en Ile-de-France, ne devraient pas de trouver de repreneur dans le cadre de la reprise de l’enseigne actuellement en redressement judiciaire, l’intersyndicale menace de faire grève ce samedi pour réclamer une prime d’accompagnement au départ des salariés qui seront licenciés.

Emploi | Limeil-Brévannes | 29/01/2014
Arnaud Montebourg plaide le donnant-donnant chez Mory-Ducros Arnaud Montebourg plaide le donnant-donnant chez Mory-Ducros

Arnaud Montebourg plaide le donnant-donnant chez Mory-Ducros

C’est dans l’ambiance chauffée à blanc de l’entrepôt Mory-Ducros de Limeil-Brévannes, dont 121 des 186 salariés seront licenciés même en cas de reprise (voir article rappelant le contexte),  qu’Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, a défendu ce mercredi 29 janvier en début d’après-midi la négociation en cours entre le gouvernement et Arcole Industries en vue…

Entreprises | Gentilly | 09/07/2012
Sanofi restructure sa recherche médicale Sanofi restructure sa recherche médicale

Sanofi restructure sa recherche médicale

Sanofi va réorganiser ses activités de recherche de médicaments, de production de vaccins et les fonctions support en France, a annoncé jeudi le président de Sanofi France, Christian Lajoux, ce que les syndicats interprètent comme un plan de restructuration avec suppressions d’emplois.

A lire aussi