Dernières actualités sur «Polémique» dans le Val-de-Marne

Derniers articles :

Polémique | Val-de-Marne | 27/04
Mort en Ehpad: Richard Tourisseau réagit à la tribune du fils de Liliane Marchais et charge les départements au vitriol Mort en Ehpad: Richard Tourisseau réagit à la tribune du fils de Liliane Marchais et charge les départements au vitriol © Fb

Mort en Ehpad: Richard Tourisseau réagit à la tribune du fils de Liliane Marchais et charge les départements au vitriol

Directeur d’Ehpad durant 30 ans, à l’initiative de la création du Groupement des Ehpad publics du Val-de-Marne, Richard Tourisseau, désormais retraité, réagit à la tribune du fils de Georges et Lilane Marchais, publiée le 15 avril dans le journal L’Humanité et dénonçant un abandon des Ehpad par l’Etat, avant même la crise du coronavirus auquel…

Société | Val-de-Marne | 23/04
Assistance aux bidonvilles roms confinés en Val-de-Marne: maraudes, actions en justice et polémiques Assistance aux bidonvilles roms confinés en Val-de-Marne: maraudes, actions en justice et polémiques

Assistance aux bidonvilles roms confinés en Val-de-Marne: maraudes, actions en justice et polémiques

Depuis le début du confinement, les procédures d’expulsion des campements de fortune ont été ajournées et leurs habitants invités à rester sur place. Dans le Val-de-Marne, des maraudes alimentaires ont été mises en place dans 18 sites et une maraude sanitaire se prépare. Pour le collectif Romeurope 94, les conditions élémentaires d’hygiène ne sont toutefois…

Politique | Val-de-Marne | 17/04
Démocratie locale confinée: le point en Val-de-Marne Démocratie locale confinée: le point en Val-de-Marne © microone

Démocratie locale confinée: le point en Val-de-Marne

[Edition abonnés] Instauré le surlendemain du premier tour des municipales, le confinement a stoppé net la vie démocratique locale. Dans la moitié des villes du Val-de-Marne, le nouveau conseil municipal a été élu mais n’a pu être installé, dans l’autre moitié, la situation s’est figée comme les panneaux d’affichage électoral qui semblent prolonger indéfiniment le…

Sécurité | Marolles-en-Brie | 30/01
Police pluricommunale: Marolles-en-Brie règle ses comptes avec Santeny Police pluricommunale: Marolles-en-Brie règle ses comptes avec Santeny © FB

Police pluricommunale: Marolles-en-Brie règle ses comptes avec Santeny

Entre Marolles-en-Brie et Santeny, la coopération est régulière dans plusieurs domaines comme par exemple la petite enfance. Un projet récent n’a toutefois pas été au bout à ce jour, celui de la police pluri-communale pourtant initiée par les deux voisines. Alors que le sujet s’est invité avec force dans le débat des municipales à Marolles-en-Brie,…

Formation | Champigny-sur-Marne | 28/01
Champigny-sur-Marne: le bouclage financier de la Cité des compagnons suspendu aux annonces de la région Champigny-sur-Marne: le bouclage financier de la Cité des compagnons suspendu aux annonces de la région © Altarea Cogedim

Champigny-sur-Marne: le bouclage financier de la Cité des compagnons suspendu aux annonces de la région

A quelques semaines des municipales, chaque geste est interprété politiquement, d’un côté comme de l’autre, surtout dans les villes où les ardeurs de conquête électorale sont fortes, comme cela est le cas à Champigny-sur-Marne. En témoigne la polémique à propos du financement de la Cité des Compagnons du Tour de France, dans sa dernière ligne…

Municipales | Val-de-Marne | 23/01
Municipales en Val-de-Marne: 7 villes privées de nuance politique Municipales en Val-de-Marne: 7 villes privées de nuance politique

Municipales en Val-de-Marne: 7 villes privées de nuance politique

D’une élection locale à l’autre, le casse-tête revient pour les préfectures : attribuer une nuance politique (Gauche, extrême gauche, centre, droite…) à chaque candidat, même sans étiquette. A compter des municipales de 2020, ce nuançage ne concernera plus les communes de moins de 9 000 habitants sauf les chefs-lieux d’arrondissement, soit 96% des villes et…

Société | Ivry-sur-Seine | 20/12/2019
Polémique après la déprogrammation de J’accuse à Ivry-sur-Seine Polémique après la déprogrammation de J’accuse à Ivry-sur-Seine

Polémique après la déprogrammation de J’accuse à Ivry-sur-Seine

Cinéma d’art et d’essai communal, le Luxy, qui s’apprêtait à projeter le J’accuse de Polanski pour une troisième séance le 6 décembre dernier, a dû renoncer à allumer le projecteur en raison d’une manifestation de collectifs venus dénoncer les viols dont le réalisateur est accusé, dont l’un sur une mineure de 13 ans en 1977…

A lire aussi