Dernières actualités sur «privatisation du MIN de Rungis» dans le Val-de-Marne

Entreprises | Rungis | 19/11/2014
Le Grand Orly vote une motion contre la privatisation du MIN de Rungis Le Grand Orly vote une motion contre la privatisation du MIN de Rungis

Le Grand Orly vote une motion contre la privatisation du MIN de Rungis

Alors que flotte depuis plusieurs semaines l’éventualité d’une privatisation totale de la Semmaris, société exploitante du MIN de Rungis, non démentie par le gouvernement, les élus de l’association du Grand Orly ont voté une motion contre cette option le 7 novembre dernier, insistant sur le rôle économique et alimentaire, régional et national du site et…

Entreprises | Rungis | 21/10/2014
Privatisation du MIN de Rungis ? le ministre tempère Privatisation du MIN de Rungis ? le ministre tempère

Privatisation du MIN de Rungis ? le ministre tempère

“C’est vrai !”  s’est exclamé ce mardi au Sénat le ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll à Laurence Cohen, sénatrice PCF, qui lui disait que “des rumeurs véhiculées par voie de presse recèlent toujours une part de vérité…” . Le ministre n’en a pas pour autant confirmé ou infirmé les intentions de l’Etat à propos…

Entreprises | Rungis | 21/10/2014
Les élus unanimes contre la privatisation du MIN de Rungis Les élus unanimes contre la privatisation du MIN de Rungis

Les élus unanimes contre la privatisation du MIN de Rungis

Alors que la sénatrice PCF Laurence Cohen interrogera ce matin le ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll sur l’éventuelle privatisation du MIN (voir sa réponse), c’est un voeu à l’unanimité, groupes de droite et de gauche confondus,

Entreprises | Rungis | 01/10/2014
Vers une privatisation du MIN de Rungis? Vers une privatisation du MIN de Rungis?

Vers une privatisation du MIN de Rungis?

Actuellement détenue pour un tiers par l’Etat, un tiers par la foncière Altarea-Cogedim, 13% par la ville de Paris, 5,6% par le Conseil général du Val de Marne, 4,6% par la Caisse des dépôts et les 10% restants par des petits porteurs, la Semmaris, en charge de l’exploitation du MIN de Rungis, pourrait voir sa participation…

A lire aussi