Dernières actualités sur «réserve parlementaire» dans le Val-de-Marne

Derniers articles :

Associations | Val de Marne | 31/01/2019
Fonds post-réserve parlementaire : associations du 94 retenues et coup de gueule du député Carvounas Fonds post-réserve parlementaire : associations du 94 retenues et coup de gueule du député Carvounas

Fonds post-réserve parlementaire : associations du 94 retenues et coup de gueule du député Carvounas

54 associations du Val-de-Marne ont bénéficié cette année du Fonds pour le développement de la vie associative (FDVA) qui est censé compenser en partie le manque à gagner pour les associations de la suppression de la réserve parlementaire. Le député PS Luc Carvounas a écrit au président pour s’alarmer du manque à gagner pour les associations.

Politique locale | Fresnes | 30/10/2018
A Fresnes, les somptuaires frais de bouche de Jean-Jacques Bridey A Fresnes, les somptuaires frais de bouche de Jean-Jacques Bridey

A Fresnes, les somptuaires frais de bouche de Jean-Jacques Bridey

Bouteille de Meursault sous le Dos d’Ane à 250 euros, aiguillettes de homard bleu à 85 euros… Les obligations de réception de l’ancien président de la société d’économie mixte de Fresnes (Semaf), Jean-Jacques Bridey, lorsqu’il était maire de la ville, ne semblent pas avoir été trop pénibles.

Associations | Val de Marne | 07/09/2018
Le très discret fonds départemental qui a remplacé la réserve parlementaire Le très discret fonds départemental qui a remplacé la réserve parlementaire © Tunedin

Le très discret fonds départemental qui a remplacé la réserve parlementaire

Qualifiée de clientéliste par ses détracteurs, la réserve parlementaire des députés et sénateurs, qui s’affranchissait du regard démocratique d’un conseil élu et fut pratiquée sans transparence jusqu’à ce que les données commencent à être publiées en 2013,  contribuait malgré tout au financement des associations et des projets d’investissement des collectivités.

Politique locale | Val de Marne | 06/09/2018
Comment les sénateurs du Val-de-Marne ont utilisé leur dernière réserve parlementaire Comment les sénateurs du Val-de-Marne ont utilisé leur dernière réserve parlementaire © bilderstoeckchen

Comment les sénateurs du Val-de-Marne ont utilisé leur dernière réserve parlementaire

La suppression de la réserve parlementaire aux sénateurs et aux députés a été  votée à l’été 2017 (et n’a donc pas concerné les parlementaires élus en 2017), ce que regrette le sénateur UDI Laurent Lafon qui le fait savoir dans un communiqué. Concernant les sénateurs, les chiffres relatifs à l’utilisation de la réserve 2017 ont…

Solidarité | Ivry-sur-Seine | 06/10/2017
A Ivry, le Secours Populaire s’inquiète de l’afflux de pauvreté A Ivry, le Secours Populaire s’inquiète de l’afflux de pauvreté © Fb

A Ivry, le Secours Populaire s’inquiète de l’afflux de pauvreté

Les locaux de la permanence Secours populaire d’Ivry-sur-Seine ne désemplissent pas. L’année dernière près de 2000 personnes ont trouvé de l’aide en poussant la porte du 12 rue Lénine. Aux familles monoparentales et accidentés de la vie, sont venus s’ajouter dans la file de bénéficiaires de nouveaux profils tels que les retraités ou les jeunes.

Finances locales | Le Perreux-sur-Marne | 28/02/2017
Réserve parlementaire : une bonne aubaine pour Le Perreux-sur-Marne Réserve parlementaire : une bonne aubaine pour Le Perreux-sur-Marne

Réserve parlementaire : une bonne aubaine pour Le Perreux-sur-Marne

Depuis trois ans, l’Assemblée nationale joue la transparence totale sur l’utilisation des réserves parlementaires de ses députés. L’institution a publié les données 2016 ce lundi 27 février. Dans le Val-de-Marne, les onze députés disposent chacun de 130 000 euros, à l’exception du député LR Gilles Carrez,

Politique locale | Champigny-sur-Marne | 07/03/2016
Le maire de Champigny-sur-Marne dénonce l’usage de la réserve parlementaire de ses députés Le maire de Champigny-sur-Marne dénonce l’usage de la réserve parlementaire de ses députés

Le maire de Champigny-sur-Marne dénonce l’usage de la réserve parlementaire de ses députés

Alors que Champigny-sur-Marne fait à la fois partie des 1ere et 5e circonscriptions législatives, dont les députés sont respectivement Sylvain Berrios, député-maire LR de Saint-Maur-des-Fossés, et Gilles Carrez, député-maire du Perreux-sur-Marne, la commune n’a pas touché de subside de leur réserve parlementaire, suscitant la colère du maire PCF de la commune, Dominique Adenot.

A lire aussi