Dernières actualités sur «Sans papiers» dans le Val-de-Marne

Derniers articles :

Justice | Créteil | 03/07
Arrestation de Taha Bouhafs à Chronopost Alfortville : l’IGPN désavoue le policier Arrestation de Taha Bouhafs à Chronopost Alfortville : l’IGPN désavoue le policier © Fb

Arrestation de Taha Bouhafs à Chronopost Alfortville : l’IGPN désavoue le policier

Interpellé sur le piquet de grève pour les travailleurs sans-papier du dépôt Chronopost d’Alfortville, le 19 juin 2019, le journaliste Taha Bouhafs fait l’objet d’une plainte d’un policier pour outrage et rébellion. L’audience a une nouvelle fois été renvoyée ce vendredi mais l’IGPN (inspection générale de la police nationale) a d’ores et déjà prévenu les…

Manifestation | Alfortville | 03/07
Manifestation pour les sans-papiers à Alfortville Manifestation pour les sans-papiers à Alfortville

Manifestation pour les sans-papiers à Alfortville

L’intersyndicale Sud, Solidaires, Comité de travailleurs sans papiers de Vitry, appelle à manifester ce 3 juillet à 15 heures au départ de l’agence Chronopost d’Alfortville, malgré l’interdiction de la préfecture.

Société | Alfortville | 09/10/2019
Alfortville : la situation s’enlise pour les sous-traitants sans papiers de Chronopost Alfortville : la situation s’enlise pour les sous-traitants sans papiers de Chronopost © Fb

Alfortville : la situation s’enlise pour les sous-traitants sans papiers de Chronopost

Avec l’arrivée de l’automne, les chutes de températures et les épisodes de pluie, les grévistes sans papiers de sous-traitants de Chronopost ont bâché leur tente et s’emmitouflent tant bien que mal pour rester autour du piquet de grève malgré le froid. Narguant les intempéries, les banderoles et drapeaux continent de signaler l’occupation depuis les alentours.

Mouvement social | Alfortville | 03/07/2019
Contact pris entre la Préfecture et les sans papiers de Chronopost à Alfortville Contact pris entre la Préfecture et les sans papiers de Chronopost à Alfortville © Solidaires 94

Contact pris entre la Préfecture et les sans papiers de Chronopost à Alfortville

Mardi matin, près de 200 manifestants ont occupé le parvis de l’hôtel de ville d’Alfortville alors que se déroulait une réunion au sujet des demandes de régularisation des employés sans-papiers de sous-traitants de Chronopost en présence d’un représentant de la préfecture, du député Luc Carvounas, du maire Michel Gerchinovitz et d’une délégation de travailleurs sans…

A lire aussi