Dernières actualités sur «Solidarité» dans le Val-de-Marne

Solidarité | Val-de-Marne | 07/12/2017
Téléthon 2017 : tout le programme en Val-de-Marne Téléthon 2017 : tout le programme en Val-de-Marne © AFM Telethon

Téléthon 2017 : tout le programme en Val-de-Marne

Du baptême de plongée aux promenades en voiture ancienne en passant par les pyramides humaines, les spectacles, repas partagés, brocante, nuit du jeu vidéo, concours de pétanque, rencontre avec des grands champions… les associations et villes du Val-de-Marne ont sorti le grand jeu pour la 3ème édition du Téléthon, ces 8, 9 et aussi 10…

Solidarité | Val-de-Marne | 05/12/2017
Grand froid : comment prendre soin de ceux qui veulent rester dehors Grand froid : comment prendre soin de ceux qui veulent rester dehors

Grand froid : comment prendre soin de ceux qui veulent rester dehors

S’il est parfois impossible de proposer une place au chaud à toutes les personnes sans domicile qui appellent le 115, il est aussi des cabossés de la vie qui ne veulent plus rejoindre un centre d’hébergement. Dans le Val-de-Marne, le SIAO (Service intégré d’accueil et d’orientation) opéré par la Croix rouge en a recensé 145.

Initiative | Ivry-sur-Seine | 26/10/2017
Une bouffée d’oxygène pour les aidants familiaux Une bouffée d’oxygène pour les aidants familiaux

Une bouffée d’oxygène pour les aidants familiaux

Se ménager un peu de temps pour soi, ne pas culpabiliser, faire confiance au personnel soignant… voilà qui n’est pas si facile lorsque l’on s’occupe au quotidien d’une personne âgée, malade ou handicapée, que cette personne est son père, sa mère, ou son enfant… Comment aider ces aidants à familiaux à rester solide, utile et…

Solidarité | Ivry-sur-Seine | 06/10/2017
A Ivry, le Secours Populaire s’inquiète de l’afflux de pauvreté A Ivry, le Secours Populaire s’inquiète de l’afflux de pauvreté © Fb

A Ivry, le Secours Populaire s’inquiète de l’afflux de pauvreté

Les locaux de la permanence Secours populaire d’Ivry-sur-Seine ne désemplissent pas. L’année dernière près de 2000 personnes ont trouvé de l’aide en poussant la porte du 12 rue Lénine. Aux familles monoparentales et accidentés de la vie, sont venus s’ajouter dans la file de bénéficiaires de nouveaux profils tels que les retraités ou les jeunes. 

A lire aussi