Dernières actualités sur «Soutien scolaire» dans le Val-de-Marne

Politique locale | Nogent-Sur-Marne | 07/09/2009

Besoin de bénévoles ponctuels ou réguliers pour soutien scolaire

L’Entraide et fraternité nogentaise recherche des bénévoles réguliers ou ponctuels (pour remplacements) dans le cadre de son activité de soutien scolaire qui se déroule le mercredi à la Maison des associations (5, rue Anquetil 94130 Nogent sur Marne). L’Entraide accueille en effet d’une soixantaine d’enfants au moment de la rentrée jusqu’à une centaine en fin…

Politique locale | Nogent-Sur-Marne | 15/10/2008
Xavier Darcos à Charenton le Pont Xavier Darcos à Charenton le Pont

Xavier Darcos à Charenton le Pont

Invité à une réunion UMP à Charenton hier soir,  le ministre de l’Education nationale Xavier Darcos est venu défendre sa stratégie pour l’école. Interrogé sur le mercredi travaillé dans le Val de Marne, il a indiqué ne pas être au courant de cette initiative.  Il a confirmé en revanche le projet d’EPEP (Etablissements publics d’enseignement…

Politique locale | Nogent-Sur-Marne | 17/09/2008
Le point sur le soutien scolaire à Nogent sur Marne Le point sur le soutien scolaire à Nogent sur Marne

Le point sur le soutien scolaire à Nogent sur Marne

Soutien des instituteurs, étude, aide aux devoirs, cours privés… il existe différents types de soutien scolaire en fonction du niveau, du besoin et des moyens. Voici ceux que j’ai recensés sur Nogent. Peut-être existe-il encore d’autres organismes ou associations, sans compter toutes les petites annonces disposées dans les boulangeries.

Politique locale | Nogent-Sur-Marne | 02/02/2008
Première réunion publique du MODEM Première réunion publique du MODEM

Première réunion publique du MODEM

Ballons oranges devant la porte, accueil personnalisé, distribution de petites fiches à remplir pour encadrer la séance de questions-réponses, pot de clôture… le MODEM avait soigné son organisation pour sa première réunion publique, tenue jeudi soir à la salle Charles de Gaulle. Dans le public (entre 120 et 140 personnes), des candidats des villes voisines comme…

A lire aussi