Publicité
Publicité : Fête des solidarités

L'actualité sur «Stéphanie Daumin» dans le Val-de-Marne

Stéphanie DauminCandidate PCF avec le soutien d’EELV, du PRG, du MRC, et du PG aux municipales 2014 de Chevilly-Larue, suite au passage de témoin de Christian Hervy, maire sortant, lequel figure sur sa liste.

Derniers articles :

Service public | Val de Marne | 20/11
Dégradation de la distribution du courrier en Val-de-Marne: les élus mobilisés Dégradation de la distribution du courrier en Val-de-Marne: les élus mobilisés

Dégradation de la distribution du courrier en Val-de-Marne: les élus mobilisés

Alors que les problèmes de distribution du courrier sont devenus récurrents dans plusieurs villes du Val-de-Marne et que les usagers s’agacent, les élus continuent de monter au créneau avec plusieurs actions ces dernières semaines. La Poste se défend.

Service public | Chevilly-Larue | 23/09
Chevilly-Larue attaque la Poste Chevilly-Larue attaque la Poste © Fb (manifestation en 2018)

Chevilly-Larue attaque la Poste

La municipalité de Chevilly-Larue a déposé un recours auprès du Défenseur des Droits et de l’ARCEP (autorité de régulation du groupe La Poste) pour dénoncer les dysfonctionnements récurrents de distribution du courrier, motivant n’avoir pas réussi à résoudre les problèmes à l’amiable.

Commerce | Chevilly-Larue | 27/03
La fermeture programmée d’Auchan Chevilly-Larue inquiète La fermeture programmée d’Auchan Chevilly-Larue inquiète

La fermeture programmée d’Auchan Chevilly-Larue inquiète

(Mise à jour 15h30) L’ancien petit supermarché Simply Market de Chevilly-Larue, rebaptisée Auchan, fermera le 30 juin 2019 annonce la municipalité qui regrette d’avoir appris la nouvelle tardivement. Pour la ville, c’est un coup dur.

Education | Chevilly-Larue | 22/02
A Chevilly-Larue, le lycée Pauline Roland réclame l’égalité des spécialités A Chevilly-Larue, le lycée Pauline Roland réclame l’égalité des spécialités

A Chevilly-Larue, le lycée Pauline Roland réclame l’égalité des spécialités

Alors que les lycées de Cachan, Fresnes, du Kremlin-Bicêtre, de Thiais ou de Vitry-sur-Seine offrent chacun entre sept et dix spécialités aux élèves de seconde, dans le cadre de la réforme du lycée, celui de Pauline Roland, à Chevilly-Larue, n’en compte que cinq. Une inégalité territoriale inacceptable pour la ville et pour les parents d’élèves.…

A lire aussi