Dernières actualités sur «syndicats» dans le Val-de-Marne

Mouvement social | Val-de-Marne | 15/06
Pénurie de profs à la rentrée en Val-de-Marne: redoublement d’inquiétude et de mobilisations Pénurie de profs à la rentrée en Val-de-Marne: redoublement d’inquiétude et de mobilisations

Pénurie de profs à la rentrée en Val-de-Marne: redoublement d’inquiétude et de mobilisations

Profs non remplacés, classes supprimées… Parents et professeurs s’inquiètent des conséquences de la pénurie annoncée de professeurs suite au peu de candidats au concours organisé cette année. Entre manifestations locales et pétitions, ils multiplient les alertes et organisent ce mercredi une manifestation devant le ministère de l’Education nationale et son nouvel hôte, Pap Ndiaye. Lors…

Education | Val-de-Marne | 24/05
Pénurie d’enseignants à la rentrée des classes: les syndicats du Val-de-Marne réclament un concours d’urgence Pénurie d’enseignants à la rentrée des classes: les syndicats du Val-de-Marne réclament un concours d’urgence

Pénurie d’enseignants à la rentrée des classes: les syndicats du Val-de-Marne réclament un concours d’urgence

Alors que les concours d’enseignants n’ont pas réussi à faire le plein en Ile-de-France pour la rentrée des classes 2022, les syndicats de professeurs demandent au nouveau ministre de l’Education nationale, Pap Ndiaye, d’organiser un concours supplémentaire d’urgence, ouvert aux étudiants de licence, dans l’académie de Créteil.

Education | Ile-de-France | 20/05
Ile-de-France:  pourquoi les concours d’enseignants n’ont pas réussi à recruter pour la rentrée Ile-de-France:  pourquoi les concours d’enseignants n’ont pas réussi à recruter pour la rentrée

Ile-de-France: pourquoi les concours d’enseignants n’ont pas réussi à recruter pour la rentrée

Manque de candidats admissibles en maths, en allemand, en lettres ou pour les postes de professeurs des écoles: les concours d’enseignants sont loin de faire le plein cette année en Ile-de-France. Y-aura-t-il des professeurs à la rentrée ? Pourquoi cette pénurie ? Conséquence ponctuelle de la réforme du concours ou crise des vocations ?

Education | Val-de-Marne | 15/04
Val-de-Marne : les enseignants alertent à nouveau sur le manque d’enseignants pour les élèves non francophones Val-de-Marne : les enseignants alertent à nouveau sur le manque d’enseignants pour les élèves non francophones © TD

Val-de-Marne : les enseignants alertent à nouveau sur le manque d’enseignants pour les élèves non francophones

Réduits pendant la crise sanitaire, en raison de la diminution du nombre d’enfants étrangers démarrant une scolarité en France, les moyens dédiés aux élèves non francophones sont désormais insuffisants alors que les frontières ont rouvert, estiment les syndicats enseignants tandis que l’académie explique ajuster les effectifs au mieux.

Mouvement social | Vitry-sur-Seine | 30/03
Vitry-sur-Seine: une quarantaine d’agents ont manifesté pour leurs jours de repos Vitry-sur-Seine: une quarantaine d’agents ont manifesté pour leurs jours de repos © Fb

Vitry-sur-Seine: une quarantaine d’agents ont manifesté pour leurs jours de repos

D’ici quatre mois, les agents municipaux de Vitry-sur-Seine vont perdre 9 jours de repos qui leur étaient offerts par la ville dans différentes circonstances, conséquence de l’application de la loi sur les 1607 heures de travail dans la fonction publique territoriale. Le syndicat FSU organisait une grève ce mardi matin pour protester. Reportage.

Justice | Val-de-Marne | 01/03
Val-de-Marne : une plainte pour viol et torture vise un cadre local de la CGT Val-de-Marne : une plainte pour viol et torture vise un cadre local de la CGT

Val-de-Marne : une plainte pour viol et torture vise un cadre local de la CGT

Selon un communiqué de la CGT, une plainte pour viol, agression sexuelle, torture et actes de barbarie a été déposée contre Benjamin Amar, élu syndical à l’union départementale CGT du Val-de-Marne. L’enseignant conteste des “accusations infamantes”. La commission exécutive confédérale de la CGT a décidé de le suspendre de ses mandats nationaux.

Mouvement social | Thiais | 26/01
Ambiance à nouveau plombée au centre pour polyhandicapés de Thiais  après la menace de licenciement d’une déléguée syndicale Ambiance à nouveau plombée au centre pour polyhandicapés de Thiais  après la menace de licenciement d’une déléguée syndicale © FB 2021

Ambiance à nouveau plombée au centre pour polyhandicapés de Thiais après la menace de licenciement d’une déléguée syndicale

Fin octobre, les agentes de la maison d’accueil spécialisée La Cornille, à Thiais, avaient entamé une grève très suivie dix jours durant, dénonçant une souffrance au travail et réclamant un renforcement du personnel. Après 7 heures d’explications, le conflit avait pris fin avec un protocole promettant de “renouer le dialogue social”. Un “dialogue” qui a…

A lire aussi