Dernières actualités sur «témoignage» dans le Val-de-Marne

Associations | Paris | 27/05
Nightline: les étudiants écoutent les étudiants Nightline: les étudiants écoutent les étudiants © Chloé Bergeret

Nightline: les étudiants écoutent les étudiants

Lancée en France en 2016, la ligne d’écoute associative Nightline connaît un engouement particulier depuis le début de la crise sanitaire et ses confinements successifs. Avec ses antennes d’écoute à Paris, Saclay, Lille, Lyon et Toulouse, elle reçoit les appels téléphoniques ou messages par chat des étudiants désemparés de 21 heures à 2h30, grâce à…

Santé | Val-de-Marne | 03/02
Vaccins Covid-19 en Val-de-Marne: le grand embouteillage Vaccins Covid-19 en Val-de-Marne: le grand embouteillage © CB

Vaccins Covid-19 en Val-de-Marne: le grand embouteillage

Alors qu’il reste plus de 85% des plus de 75 ans à vacciner dans le département, comme ailleurs, l’impossibilité d’obtenir de nouveaux rendez-vous en raison du stock limité de vaccins et de la nécessité de sanctuariser des créneaux pour les deuxièmes doses irrite les usagers et suscite des tensions entre villes.

Politique | Orly | 26/01
Orly : l’élu EELV Philippe Bouriachi confie avoir été victime d’inceste Orly : l’élu EELV Philippe Bouriachi confie avoir été victime d’inceste

Orly : l’élu EELV Philippe Bouriachi confie avoir été victime d’inceste

«Comme beaucoup avant moi, je n’ai jamais trouvé le courage de la dire. Aujourd’hui grâce à vous je peux #metooinceste», c’est par ces mots simples que Philippe Bouriachi, cadre départemental EELV et conseiller municipal d’opposition à Orly, a révélé le 20 janvier dernier sur Twitter avoir été victime de violences sexuelles intra-familiales dans sa jeunesse.

Entreprendre | Val-de-Marne | 02/04/2020
Comment les entreprises du Val-de-Marne encaissent la crise du coronavirus Comment les entreprises du Val-de-Marne encaissent la crise du coronavirus

Comment les entreprises du Val-de-Marne encaissent la crise du coronavirus

“Le samedi matin, j’étais au MIN de Rungis. Le soir j’ai appris que je devais fermer boutique”, témoigne Arnaud Beuzit, fleuriste à Saint-Maur-des-Fossés. Dans le Val-de-Marne comme ailleurs, beaucoup d’entreprises se sont retrouvées brutalement à l’arrêt suite aux mesures de confinement préventives à l’épidémie de coronavirus Covid 19, d’autres sont restées en partie sur le…

Histoire | Créteil | 08/12/2016
Deux rescapés de la déportation ont témoigné auprès des collégiens Deux rescapés de la déportation ont témoigné auprès des collégiens

Deux rescapés de la déportation ont témoigné auprès des collégiens

Ecole après école, collège après collège, Roger Bordage et Maurice Cling, respectivement âgés de 91 et 87 ans, témoignent sans relâche, malgré leur âge, de leur expérience de la seconde guerre mondiale et de la déportation, pour transmettre directement leur parole, leurs souvenirs, aux plus jeunes. 

A lire aussi