Dernières actualités sur «Vie confinée coronavirus» dans le Val-de-Marne

Derniers articles :

Société | Arcueil | 01/04
Vie confinée – Arcueil: quand aide-soignante en première ligne et personne fragile cohabitent Vie confinée – Arcueil: quand aide-soignante en première ligne et personne fragile cohabitent © OPALY

Vie confinée – Arcueil: quand aide-soignante en première ligne et personne fragile cohabitent

Fatima, 56 ans, est assistante maternelle et vit à la cité de l’Eglise à Arcueil, avec son mari et deux de ses enfants. La plus grande travaille à l’Hôpital Necker à Paris, la plus petite passe son Bac cette année et toutes deux s’inquiètent pour leur mère. Ses difficultés respiratoires l’avaient plongée dans le coma…

Justice | Fresnes | 26/03
La prison de Fresnes à l’heure du coronavirus La prison de Fresnes à l’heure du coronavirus © JC Hanché pour le CGLPL

La prison de Fresnes à l’heure du coronavirus

Il y a désormais 9 cas confirmés de coronavirus à la Maison d’arrêt de Fresnes, dont le détenu de 74 ans décédé le 16 mars. Lieu de confinement forcé et groupé, la prison n’est pas l’endroit le mieux protégé contre les épidémies. Depuis plusieurs jours, des mesures de libération ont été déployées pour y réduire…

Société | | 25/03
Confinement coronavirus: cri d’alarme au foyer Adoma de Boissy-Saint-Léger Confinement coronavirus: cri d’alarme au foyer Adoma de Boissy-Saint-Léger

Confinement coronavirus: cri d’alarme au foyer Adoma de Boissy-Saint-Léger

Des chambres de 7 m2 avec cuisine, douche et toilettes accroupies sur le palier, une porte de secours cassée qui permet à de nombreux invités de venir faire la fête la nuit… Pour les résidents des 280 chambres du foyer Adoma de Boissy-Saint-Léger, dont certains ont un âge très avancé et une santé fragile, le…

Environnement | Val-de-Marne | 25/03
Val-de-Marne: le confinement vu de nos poubelles Val-de-Marne: le confinement vu de nos poubelles

Val-de-Marne: le confinement vu de nos poubelles

Parmi les professionnels qui restent en service non confiné, les éboueurs poursuivent leur tournée malgré l’épidémie de coronavirus Covid 19. Dans plusieurs territoires, plusieurs types de collecte ont toutefois été supprimés. Le volume et la nature des déchets ont aussi évolué.

Société | Le Plessis-Trévise | 23/03
Vie confinée à trois générations au Plessis-Trévise Vie confinée à trois générations au Plessis-Trévise

Vie confinée à trois générations au Plessis-Trévise

Nathalie, 53 ans, habite dans une résidence sociale du Plessis-Trévise avec son mari, sa fille de 28 ans qui part tous les matins faire des toilettes chez des personnes âgées, son fils de 24 ans et sa compagne, et la grand-mère grabataire de 83 ans. Par téléphone ce dimanche, elle a raconté son quotidien et…

A lire aussi