Dernières actualités sur «Vote au parlement» dans le Val-de-Marne

Politique | France | 13/05
Passe sanitaire : comment ont voté les députés du Val-de-Marne Passe sanitaire : comment ont voté les députés du Val-de-Marne

Article réservé aux abonnés Passe sanitaire : comment ont voté les députés du Val-de-Marne

L’Assemblée nationale examinait ce mardi le projet de loi sur la gestion de sortie de la crise sanitaire. Ce texte propose des mesures transitoires jusqu’à cet été dont l’instauration d’un passe sanitaire pour l’accès à des lieux et voyager. Le projet, qui a d’abord été rejeté par les députés, a finalement été voté moyennant quelques…

Politique | Val-de-Marne | 04/05/2020
Le Sénat rejette le plan de déconfinement : vote des élus du Val-de-Marne Le Sénat rejette le plan de déconfinement : vote des élus du Val-de-Marne

Article réservé aux abonnés Le Sénat rejette le plan de déconfinement : vote des élus du Val-de-Marne

Une semaine après avoir présenté son plan de déconfinement à l’Assemblée nationale et obtenu sa validation par une majorité de députés, Édouard Philippe a renouvelé l’exercice devant le Sénat avec moins de réussite. La chambre haute du Parlement a rejeté le projet par 89 voix contre, 81 pour et 174 abstentions. En Val-de-Marne, aucun des…

Politique | Val-de-Marne | 30/10/2019
Neutralité religieuse à l’école: le vote des sénateurs du Val-de-Marne Neutralité religieuse à l’école: le vote des sénateurs du Val-de-Marne

Article réservé aux abonnés Neutralité religieuse à l’école: le vote des sénateurs du Val-de-Marne

Le Sénat a adopté ce mardi une proposition de loi visant à imposer aux personnes participant au service public de l’éducation le respect de la neutralité religieuse. En clair, ce texte vise à interdire le port du voile aux mamans qui accompagnent une sortie scolaire. Les 6 sénateurs du Val-de-Marne ont pris part à ce…

Société | Nogent-Sur-Marne | 22/12/2011

Article réservé aux abonnés La communauté arménienne du Val de Marne soulagée

La communauté arménienne du Val-de-Marne a accueilli avec “soulagement” l’adoption jeudi par l’Assemblée nationale de la proposition de loi réprimant la contestation des génocides, dont celui des Arméniens, et dénonce “toute récupération politique“.

A lire aussi