Comparatateur des programmes des élections municipales à Cachan

Les résultats des municipales à Cachan : Cliquer ici

Sélectionner deux candidats aux municipales 2020 à Cachan pour comparer leurs programmes :

Hélène de Comarmond

Écologie (transition écologique, vélo, animaux...)

  • Créer un square dans le quartier Cousté-Dolet et étendre le square René-Louis Lafforgue
  • Elaborer une charte environnementale et un plan d’actions visant la réduction des gaz à effet de serre de 40% à horizon 2030 : préservation des espaces de pleine terre ; création d’îlots de fraîcheur par la végétalisation, les zones ombragées et des brumisateurs ; plan pluriannuel de rénovation thermique des bâtiments publics et construction de bâtiments sobres ou à énergie positive ; usage de matériaux biosourcés…
  • Développer les énergies renouvelables notamment la géothermie, implanter des panneaux photovoltaïques
  • Implanter de nouveaux composteurs collectifs
  • Définir un réseau de pistes cyclables protégées, continues et identifiées, implanter des bornes de recharge électrique, parkings vélos,…
  • Renforcer l’acquisition d’une flotte de véhicules électriques, vélos, dans l’administration…
  • Créer une police verte composée d’agents de surveillance de la voie publique, dédiée à la problématique des encombrants et des déchets
  • Déployer un ou plusieurs espaces canins

Urbanisme

  • Renforcer la sécurisation des abords des écoles,  envisager la création de « rues scolaires » qui, à l’heure d’entrée et de sortie des classes, seraient fermées temporairement à la circulation, créer une liaison piétonne sécurisée entre la rue Alphonse Melun et l’avenue Carnot
  • Faire de Cachan une ville 30 km/h (hors voies départementales), développer le permis vélo enfants, prévoir des dimanches « rue aux enfants »
  • Aménager les abords de l’hôtel de ville, de la place Gambetta et de la promenade de la Bièvre en favorisant la piétonisation et les espaces verts
  • Créer un écoquartier autour de la future gare Arcueil-Cachan

Logements

Sécurité

  • Renforcer les actions de prévention dans les quartiers avec les partenaires sociaux, centres socioculturels, AERA, éducateurs spécialisés du Conseil départemental…
  • Créer des postes supplémentaires de policiers municipaux et d’agents de surveillance de la voie publique
  • Renforcer l’usage de la vidéoprotection dans les lieux sensibles
  • Mettre en place d’une ligne directe pour joindre le référent sécurité de la ville, en contact avec les polices nationale et municipale

Social

  • Mettre à disposition des logements d’accueil d’urgence pour les femmes victimes de violence et une cellule d’urgence réunissant divers acteurs sociaux
  • Renforcer l’inclusion numérique en particulier des personnes âgées et les plus éloignées de l’emploi, en lien avec les centres socioculturels
  • Renforcer l’offre de santé et le parcours du soin sur la ville avec la création d’une Maison de Santé à la Plaine et d’une Maison de l’Enfance avec des pédiatres, le renforcement du Centre municipal de santé (CMS), et l’amélioration de la communication sur le centre de PMI à la Cité Jardins
  • Créer un « Pass Seniors », pour participer à des activités au-delà des séances gratuites proposées par la Ville, à des tarifs préférentiels, et pour l’accès aux équipements culturels et sportifs de la ville
  • Créer des logements sociaux dans les quartiers nord de la ville, avec au moins 30% de logements sociaux dans tout nouveau programme immobilier, et soutien aux bailleurs sociaux dans la réhabilitation de leur patrimoine
  • Promouvoir l’accession sociale à la propriété dans les futurs programmes de logements, avec des prix plafonnés, et un avantage donné aux Cachanais.e.s dans les premières semaines de mise en réservation des programmes

Handicap

  • Mettre en place d’un système d’aide à la mobilité pour les personnes âgées ne pouvant pas accéder aux différents équipements (théâtre, cinéma, marché,…) et événements de la ville
  • Rendre gratuit les spectacles et activités pour les accompagnants de personnes handicapées et à mobilité réduite

Démocratie locale (participation des citoyens, démarches administratives

  • Poursuivre Parlons ensemble de Cachan en organisant annuellement 2 réunions sur la mise en œuvre du programme municipal et des projets d’investissement
  • Mettre en place des ateliers citoyens pour tous les grands projets de la ville, composés d’habitants tirés au sort : leurs avis et propositions seront présentés en Conseil municipal
  • Ouvrir un budget spécifique dédié à la concertation pour chaque grand projet : mobilisation, formation des participants aux ateliers, garde d’enfants ou moyens de transport spécifiques lors des grandes réunions,…
  • Organiser des référendums locaux d’interpellation citoyenne ou sur des sujets du quotidien
  • Création d’une Maison des Associations et des Initiatives citoyennes

Finances locales

  • Ne pas augmenter les taux des impôts ménages pendant 6 ans
  • Désendettement de la ville
  • Privilégier les prestations en régie
  • Budget participatif

Seniors

Education - Jeunesse - Petite enfance

  • Rénover les groupes scolaires notamment pour améliorer leur performance énergétique, étendre le groupe scolaire du Coteau, végétaliser les cours d’école
  • Poursuivre le programme de numérisation des écoles
  • Transformer la Caisse des écoles en une commission extra-scolaire où siègent élus, parents d’élèves et enseignants, avec budget dédié
  • Investir dans la rénovation des groupes scolaires

Restauration collective (cantines, repas à domicile)

  • Augmenter la part du bio avec un objectif de 60% d’ici 2026, tendre vers le zéro déchet, tri, généraliser le recyclage en méthanisation des déchets alimentaires dans toutes les cantines, supprimer le plastique à usage unique

Développement économique

  • Élaborer un pacte ville/TPE/PME pour faciliter l’accès aux marchés publics aux entreprises locales
  • Créer des surfaces de bureaux et d’activités dans futur pôle gare, la RD920 et le secteur Péri/Saussaies
  • Créer des espaces de coworking, notamment dans le futur éco-quartier de la gare
  • Créer des « démonstrateurs » pour donner à voir les innovations des start-up et les réalisations des artisans cachanais, notamment dans une boutique éphémère
  • Muter le site de l’ENS en « Campus Cachan », site industriel innovant avec les nouvelles écoles et formations, lieu de vie étudiante et espace paysager ouvert
  • Appuyer l’installation et la reprise des commerces et services par des aides à l’installation, réflexion sur des garanties d’emprunt, mises à disposition de locaux, animations pour les commerçants, aménager pôles commerçants rue Guichard, carrefour des Poulets
  • Créer un comité consultatif des entreprises et des commerces cachanais
  • Mettre en réseau des jeunes demandeurs d’emploi, élèves et étudiants en lien avec la Mission locale : forums des emplois et des services, mentorat par des cadres cachanais, coaching pro… et poursuite du Handicafé pour les personnes en situation de handicap,
  • Workshops et chantiers jeunes, en échange desquels les jeunes peuvent financer un projet de permis, de voyage, de BAFA, et mise en place d’une bourse aux stages et jobs d’été…
  • Territoire zéro chômeur

Loisirs Culture

  • Organiser un festival des jeunes talents, des concours d’éloquence, de slam, de poésies, de prix littéraires ou d’une soirée festive pour les 3ème et au lycée et ouverture de la programmation des lieux de culture aux artistes et événements locaux
  • Créer un musée numérique de proximité au sud de la Ville
  • Créer une École municipale des Arts sur le modèle de celle des Sports
  • Engager une réflexion sur l’ouverture du château Raspail au public comme lieu d’animation et de culture
  • Créer un annuaire des artistes cachanais et une galerie virtuelle de leurs œuvres
  • Poursuite du projet DEMOS en lien avec le conservatoire de musique afin de favoriser la découverte de la pratique instrumentale pour les enfants des familles qui n’en ont pas les moyens

Sport

  • Aménager de nouveaux parcours sportifs, notamment à la Cité Jardins, et un espace sportif dans le quartier ouest- nord derrière le 34 avenue Carnot
  • Extension des horaires des gymnases en soirée et le week-end
  • Promouvoir de nouvelles pratiques (basket, pétanque, sports innovants) et le sport santé : interventions de professionnels du sport et de la santé dans les établissements scolaires, les centres sociaux et maisons de retraite
  • Acquérir, par le Syndicat intercommunal du second degré dont la Ville est membre, du gymnase Jesse Owens et travaux d’amélioration
  • Participer à la rénovation de la piscine

Sébastien Trouillas

Écologie (transition écologique, vélo, animaux...)

Isoler l’ensemble des bâtiments publics, favoriser l’installation du photovoltaïque.
Plantation d’arbres, essentiellement fruitiers
Les écoles seront équipés de matériels informatiques reconditionnés
Récupération du verre en porte à porte.
Construction des pigeonniers avec graines stérilisantes
Ralentisseurs installés sur les rues des zones pavillonnaires

Urbanisme

Logements

Accession sociale à la propriété
Nous ouvrirons le logement social à la classe moyenne
Bail Réel Solidaire
Charte promoteur pour les nouvelles constructions comme les réhabilitations, notamment pour rationaliser le stationnement mais, aussi pour inciter à la construction de logements éco-responsables (végétalisation, photovoltaïque, …).
Logements intergénérationnels et habitat participatif
Logements intergénérationnels

Sécurité

• Mise en place d’une convention avec la police nationale,
• Vidéoprotection de la ville 24/24,
• Centre de supervision urbaine,
• Convention avec la RATP et la région,
• Protection des commerçants.

Social

Services publics

Un « bus des services publics » se déplacera sur l’ensemble de la ville afin d’accompagner nos habitants dans leurs démarches administratives
Nous créerons la maison des services où chaque habitant pourra solliciter une aide au bricolage (sur place ou à domicile) pour les petites réparations, ainsi qu’un accompagnement informatique, par exemple.
Nous réorganiserons les services postaux dans les commerces de proximité et/ou dans les locaux des centres communaux d’action sociale.

Santé

Rénovation du  Centre Médical de Santé et propoisition, en partenariat avec l’ARS (Agence Régionale de Santé), de contribuer aux frais d’étude des étudiants en médecine en échange d’un engagement à exercer un minimum d’années sur la ville.
Création d’une Maison Médicale de Garde, pour enfants et adultes.
L’adjoint en charge de la santé aura la responsabilité de mettre en place des structures d’accueil pour les enfants précoces, autistes, …

Handicap

L’accès au sport aux personnes en situation de handicap sera une de nos priorité sportives afin que le handicap ne soit plus un frein.

Démocratie locale (participation des citoyens, démarches administratives

• Une grande disponibilité du Maire 06 61 38 28 35
• Une permanence d’élus,
• Une réponse assurée de nos services en moins de 72 heures,
• Des réunions d’échange avec les citoyens en vue de recueillir leurs avis,
• Les réunions publiques (dont le conseil municipal) seront accessibles en direct,
• La mise en place d’une application mobile pour les échanges instantanés.

Le site de la mairie et l’application mobile optimisés centraliseront :
• Les informations et démarches simplifiées,
• Une rubrique pour exprimer vos idées, vos besoins, vos suggestions, …
• Les emplois disponibles dans la ville en lien avec les entreprises locales,
• Et tous les services municipaux d’usage, …

Finances locales

• Nous reverrons avec le territoire le taux de ramassage des ordures ménagères afin de rétablir l’équité entre les communes (7,89 % pour Cachan versus 4, % pour Gentilly) ;
• Nous réduirons les dépenses de la ville en les rationnalisant. Par exemple, renforcer le photovoltaïque sur la majorité des bâtiments municipaux afin de réduire les dépenses énergétiques ;
• Nous renégocierons les emprunts de la ville
• Nous veillerons à préserver les Cachanais de la pression fiscale.

Seniors

Un numéro spécial sera mis en place pour les personnes âgées afin qu’elles puissent faire part de leurs préoccupations, échanger sur leur quotidien et trouver une assistance personnelle adaptée à leur situation. Nous créerons une interface
de mise en relation de ces derniers avec des citoyens bénévoles.

Renforcer le lien intergénérationnel, notamment par la mise à disposition de lieux de vie où jeunes et anciens pourront échanger en s’amusant, jeux de cartes ou de société, jeux vidéo.
Parrainages intergénérationnels
Colocation intergénérationnelle

Education - Jeunesse - Petite enfance

Cours de soutien scolaire et d’approfondissement des connaissances, rendez-vous d’aide à l’orientation Des cours sont d’ores et déjà dispensés dans les centres socioculturels de la ville mais, nous développerons d’avantage cette
initiative et nous étendrons jusqu’au Master (Bac +5)
Nous encouragerons les échanges entre les encadrants sportifs, les encadrants scolaires et les parents.

Ecoles
Un budget petits travaux (néons, …) sera alloué à chacune afin de fonctionner de manière autonome.
Equipement des écoles en matériel informatique reconditionné
Rénovation et  isolation des écoles.
Révision de la carte scolaire pour la mixité sociale

Pour les collégiens, lycéens et étudiants, des partenariats seront négociés avec les entreprises locales afin de faciliter la signature de conventions de stage en proximité.

Restauration collective (cantines, repas à domicile)

Plus de produits bio et issus de productions locales dans les cantines
Education via la mise en oeuvre d’agriculture urbaine.
Potager communal entretenu par les jardiniers de la ville pour éveiller les enfants à l’agriculture tout en les faisant profiter de la consommation locale des fruits et légumes produits dans les cantines.
Nous éduquerons les plus jeunes afin de lutter contre le gaspillage alimentaire (adaptation des portions, application de gestion des stocks, …).

Développement économique

La création et l’implantation de nouvelles activités embauchant des Cachanais seront soutenues par des aides municipales.
Des commissions citoyennes seront instaurées afin de faire permettre aux commerçants ou futurs commerçants de prendre en compte les suggestion des Cachanais.
La mairie aura à coeur de favoriser ses achats auprès des artisans locaux tout en respectant la réglementation liée aux appels d’offre.
Nous prévoyons de définir un accord commercial entre les entreprises locales et les restaurants de la ville afin d’éviter l’installation de restaurants d’entreprise.

• La création d’un lien fort entre les entreprises de Cachan et des alentours : mise en place d’une plateforme emploi qui permettra de diffuser les offres sur la commune et favorisera la mise en relation,
• La mise en place d’un programme d’accompagnement complet destinée à aider les Cachanais à retrouver un emploi,
• La détection des besoins en formation et l’accompagnement des citoyens en recherche d’emploi à l’aiguillage vers des formations (Nous en étudierons également la possibilité d’un financement partiel),
• La mise en relation avec les entreprises (job dating, forums),
• L’accompagnement à la création d’entreprise,
• L’embauche d’alternants / apprentis cachanais dans les services de la ville.

Loisirs Culture

Les Cachanais pourront louer les salles municipales selon des tarifs adaptés et calculés en fonction du quotient familial.

Nous renforcerons la programmation du théâtre notamment en élargissant l’offre vers un public plus large : concerts de variété et classiques, pièces classiques, contemporaines et de café-théâtre, one man show, exposition, débats,
conférences, …
Au niveau du cinéma « La Pleïade », nous reverrons l’offre tarifaire afin de le rendre accessible à un plus grand nombre. La programmation devra également être adaptée au public adolescents et jeunes adultes. Nous réfléchirons également à l’installation d’une buvette à proximité afin de rende la sortie encore plus conviviale (food-truck, accords
avec l’hôtel proche, fermeture du porche d’entrée du cinéma).
Le château Raspail est un très beau lieu qu’il conviendra de valoriser en y diversifiant l’offre. En plus des expositions et concerts actuels proposés à l’Orangerie, nous pourrions envisager d’y créer une offre de restauration / salon de thé qualitative.
Le réaménagement de la « Nationale 20 » pourra permettre d’étudier l’installation d’une zone de loisirs « in-door » avec billard, bowling, laser game, karts électriques. Des tarifs préférentiels aux entreprises et aux Cachanais permettront d’élargir l’offre client. Nous souhaitons également instaurer un comité des fêtes citoyen afin d’associer les Cachanais à l’animation de notre ville.

Sport

Révision du montant des « bons Sport – Loisirs »
Nous sensibiliserons les encadrants associatifs au développement des qualités personnelles de chaque pratiquant. L’accent sera mis sur la confiance en soi, le goût de l’effort, le respect et le partage. Un programme de réussite par le sport sera instauré auprès des jeunes.
Ce programme incitera également les clubs à développer leur implication en compétition et récompensera les structures et les sportifs qui s’illustreront sur la scène compétitive.
Nous aiderons également les associations cachanaises à effectuer des demandes de services civiques
Nous travaillerons sur la création de nouvelles structures sportives sur la ville et à l’entretien des structures existantes.
La piscine sera rénovée en
concertation avec le territoire.

Maxime Mégret-Merger

Écologie (transition écologique, vélo, animaux...)

  • Développement des mobilités douces (« Pacte pour le vélo à Cachan » (RER V), rénovation des trottoirs et de l’éclairage, dessertes de transports publics avec Île-de-France Mobilités)
  • Audit et publication du bilan carbone des services municipaux dans le but de l’améliorer
  • Création d’un guichet d’orientation facile d’accès pour les aides à la transition énergétique
  • Choix de produits locaux, avec peu d’emballages pour les cantines, objectif de 100% bio sur certains produits majeurs d’ici 2022
  • Appui affirmé aux mobilités décarbonées : bornes de recharge, stations de gonflage pour vélo …
  • Obtenir le label « Territoire zéro déchet, zéro gaspillage » (incitations à la récupération d’eau, au compostage et à la méthanisation, collecte à la demande et renforcement de l’accessibilité de la déchetterie mobile, possibilité de redistribution des repas non consommés des cantines)
  • Création d’une brigade de l‘environnement et de la propreté intégrée à la Police municipale
  • Espaces délimités de collecte des encombrants Végétalisation de la ville (parvis de la mairie…), création de jardins participatifs inter-générationnels
  • Promotion des obligations réelles environnementales (ORE, pour la reconquête de la biodiversité)
  • Compensation intégrale de l’imperméabilisation des sols
  • Création d’un système local de surveillance de la qualité de l’air notamment aux abords des écoles et installations sportives

Urbanisme

  • Audit et développement des grands projets : zone de la gare du « Grand Paris Express », campus de Cachan, mais aussi éco-quartiers, façades de la ville (RD920 et avenue Gabriel Péri)
  • Mise en œuvre de l’innovation urbaine : habitat participatif, baux réels solidaires, constructions légères, afin de favoriser l’accès au logement, l’occupation de terrains abandonnés
  • Réorganisation de la place Jacques Carat
  • Déploiement d’un éclairage intelligent, avec détecteur de mouvements, favorisant environnement, sécurité et qualité de vie.
  • Exploitation des données de la ville pour adapter au mieux les conditions de circulation, de stationnement, de gestion de l’énergie et anticiper les évolutions de la ville
  • Mise en place de hotspots wifi dans les lieux d’animation de la ville
  • Mise en place d’une application mobile d’échanges avec les services municipaux.

Logements

  • Audit du parc locatif social, des conditions d’attribution de logements; identification des situations d’habitat indigne et des besoins d’adaptation des logements aux personnes âgées
  • Engagement du rééquilibrage du logement social entre les quartiers de Cachan

Sécurité

  • Déploiement de la vidéoverbalisation sur les lieux clés de la ville avec les communes voisines
  • Renforcement des effectifs de police municipale. Objectif : une équipe de 18 policiers municipaux, non armés, en 2026
  • Déploiement de la vidéoprotection de manière raisonnée avec l’implication des conseils de quartiers
  • Modification de l’éclairage et du mobilier urbain dans les zones souffrant d’incivilités
  • Mise en place d’une application pour signaler les incivilités
  • Intervention de la police Municipale dans les classes et les centres de loisirs pour sensibiliser les enfants aux incivilités et au respect des personnes
  • Mise en place du principe de « Voisins vigilants », en accord avec les conseils de quartiers et en lien avec les services de police
  • Étude d’aménagement de la voirie pour apaiser la circulation : ralentisseurs, plateaux surélevés, zones 30, radars automatiques sur les feux de circulation…
  • Protection des espaces piétons et des parcs en empêchant l’accès aux deux-roues motorisés
  • Présence de la police municipale aux heures d’entrée et de sortie des écoles

Social

  • Mise en place d’un premier relais de services publics
  • Installation d’un distributeur de billets à La Plaine
  • Réalisation d’une étude d’accessibilité des trottoirs de la ville aux poussettes et personnes à mobilité réduite
  • Audit du fonctionnement du Centre Communal d’Action Sociale, renforcement de la formation, rattrapage de la subvention municipale au moins au niveau de 2017 (+ 50 000 euros)
  • Adoption d’une charte sur l’égalité entre les femmes et les hommes, signée par les associations et les acteurs économiques

Handicap

  • Mesures pour favoriser l’inclusion à l’école : horaires atypiques pour les crèches, accès aux enfants handicapés et les plus fragiles, « Ambassadeurs » de la primaire au lycée…

Démocratie locale (participation des citoyens, démarches administratives

  • Nomination d’un adjoint à la participation citoyenne
  • Deux conseils municipaux par an dans différents quartiers de Cachan pour favoriser l’accès de tous
  • Chaque conseil municipal sera retransmis en direct sur le site de la ville et les réseaux sociaux
  • Etablissement d’un droit d’échange entre les habitants et le Conseil municipal dans un cadre d’écoute et de respect
  • Référendum citoyen pour les décisions les plus importantes pour la vie des Cachanais
  • Compte-rendu de la participation des élus au Conseil municipal, au Conseil territorial et au Conseil du Grand Paris
  • M. Mégret-Merger s’engage à ne pas briguer plus de deux mandats de maire.
  • Chaque adjoint remplira une déclaration d’intérêt pour éviter les conflits d’intérêt. Chaque élu en conflit possible sur une décision sera écarté du vote
  • Transparence sur les informations de la commune qui relèvent de l’intérêt public : budgets, comptes administratifs, données de la vie communale, rapports d’activité, comptes des associations subventionnées, gestion municipale, finances, dette, …
  • Consolider le budget de soutien aux associations et les associations subventionnées devront publier leurs comptes ainsi qu’un rapport de leurs activités
  • Installation de conseils de quartiers composé de 15 à 20 habitants de plus de 16 ans, ou personnes travaillant dans le quartier. Le conseil élira 1 délégué pour 3 ans. Les réunions se tiendront avec un adjoint municipal délégué au quartier. et chaque conseil de quartier bénéficiera d’un budget propre. Les propositions qui le nécessitent seront portées directement au conseil municipal
  • Organisation, chaque 9 décembre (jour de la promulgation de la loi de 1905), d’un parcours mémoriel de la laïcité, ouvert à tous les citoyens

Finances locales

Seniors

Education - Jeunesse - Petite enfance

  • Création d’une plateforme pour les stages et les « petits boulots »
  • Appui au « plan 1000 jeunes », mis en place à titre expérimental par le gouvernement dans le département
  • Étude de la création d’une nouvelle école, ou de l’adaptation de la carte scolaire, et de l’ouverture de places en crèche, pour anticiper l’évolution démographique
  • Lutte contre le décrochage scolaire en partenariat avec les équipes pédagogiques et des associations. Appui aux initiatives pour le soutien scolaire : mise à disposition d’une salle à l’espace Courbet, association avec les écoles du campus de Cachan
  • Lutte contre le harcèlement, le sexisme, le racisme et la violence à l’école, en expérimentant l’approche du Soutien au Comportement Positif (SCP) avec les équipes volontaires des écoles
  • Promotion et récompense de la réussite scolaire et de la réussite dans le sport, la musique, les arts et autres domaines
  • Développement d’un réseau de parents cachanais pouvant accueillir les stages d’observation de 3ème
  • Attention particulière à l’équipement informatique et à leur maintenance dans toutes les écoles
  • Développement d’un projet annuel associant écoles et artistes cachanais volontaires à l’échelle de la ville
  • Création d’un Conseil de la jeunesse pour les 13/25 ans, en complément du Conseil des enfants

Restauration collective (cantines, repas à domicile)

  • Possibilité de créer une ferme maraîchère pour fournir la restauration collective
  • Cantines : un plat de substitution végétarien unique chaque jour où les menus poseront problème

Développement économique

  • Soutien à l’économie sociale et solidaire avec, par exemple, la création d’un garage participatif pour éviter les vidanges sauvages
  • Création d’une identité forte, développement de la marque « Cachan »
  • Renforcement de l’accessibilité et de la visibilité des commerces partout dans Cachan : rue Guichard/centre-ville, RD920, La Plaine…
  • Développement d’un plan de relocalisation de l’emploi Création sans délai d’espaces de co-working
  • Engagement d’une réflexion sur l’impact de l’arrivée du Grand Paris Express, d’un point de vue économique, démographique, commercial, touristique, immobilier, sécuritaire ; attention particulière à la redynamisation du centre ville pour éviter un effet de polarisation uniquement autour des gares
  • Étude sur l’amélioration des entrées de ville, vitrines de notre ville Étude de la création d’un marché à La Plaine
  • Développement des aides à la création d’entreprise et soutien des commerces de proximité
  • Appui au projet de café citoyen, place Edouard Herriot
  • Hébergement d’une plateforme de crownfunding local pour aider au financement et au suivi des projets d’entrepreneuriat
  • Installation d’une maison des entreprises et de l’emploi (services dédiés aux entreprises et au commerce, espace de coworking, permanences de services et conseils, mission locale pour insertion, actions « handicap et emplois », …)

Loisirs Culture

  • Mise en place des financements pour la création d’une cité éducative à la Cité Jardins
  • Toutes les classes de CM2 de la commune bénéficieront d’une journée de la laïcité où la charte de la laïcité sera présentée au futurs citoyens par un intervenant
  • Création d’un pass culture pour les jeunes et séniors, afin de leur favoriser l’accès à la culture dans la ville avec le théâtre Jacques Carat, le cinéma La Pleiade, les commerces cachanais
  • Revitalisation du cinéma La Pléiade (rénovation des salles, spectacles de jeunes artistes cachanais, organisation de soirées thématiques, étude de l’aménagement d’un salon de thé dans le hall, …)
  • Évolution de la programmation du théâtre : plus ouverte sur la ville et ses artistes, des programmes pour les jeunes adultes, diversification du programme, retour du théâtre hors les murs
  • Développement des animations au parc Raspail autour de la culture : théâtre, scènes musicales (en partenariat avec le conservatoire, l’Edim, de jeunes talents), ateliers peinture, art urbain
  • Étude de la création d’un grand événement collectif annuel avec les habitants et des professionnels
  • Amélioration des conditions matérielles d’accueil et de travail dans les bibliothèques Soutien aux initiatives d’art urbain : murs peints (street art), implication des habitants dans les rénovations de halls d’immeubles
  • Renforcement des partenariats entre écoles, bibliothèques, librairie, cinéma et théâtre, afin de favoriser les échanges, les créations et les animations
  • Recherche de partenariats pour le développement de nouveaux lieux de divertissement dans des lieux disponibles.
  • Rénovation de l’annexe Lamartine et du mini-club du Coteau

Sport

  • Déploiement d’une politique sportive ouverte au plus grand nombre, outil d’éducation, de citoyenneté au service de l’insertion, de la mixité et de la cohésion sociale
  • Modernisation et diversification de l’offre sportive (boxe, basket, parcours…)
  • Mise à disposition et rénovation des installations extérieures (Courbet, la Plaine, parc Simonin…) et des infrastructures sportives d’établissements scolaires ou d’associations
  • Organisation d’événements sportifs contribuant à la cohésion et à l’image de la ville
  • Mise en place d’une offre de pratiques sportives pour la préservation de la santé par le sport (en particulier pour les séniors, mais aussi personnes en situations de handicap, femmes enceintes, etc.)
  • Étude, en collaboration avec les acteurs en place, de la possibilité d’une maison Sport-Santé à Cachan
  • Rapprochement des écoles et centre de loisirs avec les associations et les éducateurs sportifs pour une prise en charge plus poussée du sport pour les enfants
  • Appui sur une opération Cap 2024 (JO) dès cette année pour la promotion forte du sport à Cachan
  • Ouverture des équipements sportifs le week-end et pendant les vacances scolaires
Toute l'actualité des municipales à Cachan : Cliquer ici Toute l'actualité des municipales dans le Val-de-Marne : Cliquer ici

A lire aussi