Comparatateur des programmes des élections municipales à Créteil

Les résultats des municipales à Créteil : Cliquer ici

Sélectionner deux candidats aux municipales 2020 à Créteil pour comparer leurs programmes :

Mehmet Ceylan

Écologie (transition écologique, vélo, animaux...)

  • Création d’un conseil citoyen dédié à l’environnement
  • Création d’un concours municipal « meilleur projet environnement pour la commune»
  • Mise en place d’indicateurs pour mesurer les progrès écologiques de la commune
  • Faire gagner du pouvoir d’achat grâce aux gestes écologiques
  • Création d’un guichet des aides écologiques
  • Proposer des formations à la maîtrise de l’énergie et de la consommation d’eau
  • Réduire par deux la consommation de l’éclairage public avec des LED
  • Soutenir la construction verte par l’utilisation préférentielle de matériaux durables pour tous les projets immobiliers
  • Lancer un plan mobilité avec aides à l’achat, voies cyclables, garages sécurisés etc.
  • Aménager des parkings à mobilité douce
  • Développer le covoiturage entre cristoliens
  • Organiser des journées « portes ouvertes » sur le thème de la faune et la flore cristolienne, leurs préservation et les actions solidaires annuelles
  • Augmenter l’implantation de ruches dans la commune
  • Soutenir les sorties « classes d’eau » ou « classe nature»
  • Prise en compte de l’enjeu biodiversité dans la gestion des espaces verts municipaux
  • Mise en place d’un observatoire participatif de la biodiversité
  • Planter un arbre pour chaque naissance déclarée à l’État-civil
  • Végétaliser chaque quartier, rénover et verdir les voiries pour favoriser les déplacements pédestres
  • Lancer un concours des balcons/jardins fleuris
  • Augmenter le nombre de jardins/potagers collectifs

Urbanisme

Logements

  • Mettre en place des partenariats avec des établissements bancaires pour faciliter l’accès au crédit et encourager l’accès à la propriété
  • Renforcer la transparence des règles et des procédures d’attribution des logements sociaux : anonymat des demandes et amélioration de la communication avec les demandeurs en les tenant informés de l’avancement du dossier
  • Réserver des logements sociaux de la commune aux professeurs des écoles, infirmiers, policiers, pompiers … qui le demandent

Sécurité

  • Faire une police municipale non armé et de proximité
  • Expérimentation : 6 équipes dont 4 uniquement de jour et 2 autres jour et nuit, évaluation au terme d’une durée de 3
    ans
  • Embaucher un intervenant social en commissariat pour les femmes victimes de violences
  • Instaurer des travaux d’intérêt général auprès des agents de la propreté

Social

  • Ouverture d’une Maison Pluridisciplinaire de Santé
  • Adapter les horaires des services municipaux ; des nocturnes à la mairie, ouverture des bibliothèques jusqu’à 22h pour les étudiants
  • Installer un guichet unique des services publics
  • Mise en place d’une mutuelle municipale
  • Un référent numérique pour aider les habitants en difficulté dans les démarches en ligne
  • Mise en relation des jeunes en besoin de logement et des seniors souhaitant de la compagnie
  • Fournir aux sans-abris une domiciliation administrative et des casiers sécurisés
  • Mise en place d’une journée d’engagement collectif par mois
  • Financement du permis de conduire des jeunes en échange de services pour la collectivité
  • Recrutement d’un référent dans chaque quartier qui sera en lien avec les équipes municipales, l’administration, la justice, la police, les bailleurs sociaux et les associations, et qui sera l’interlocuteur de chaque habitant dans la résolution de son problème

Handicap

  • Avoir une structure d’accueil pour personnes handicapées
  • Associer les personnes en situation de handicap à l’élaboration des travaux d’aménagement
  • Mise en place d’un réseau de «testeurs de l’accessibilité» avec des personnes en situation de handicap

Démocratie locale (participation des citoyens, démarches administratives

  • Faciliter les démarches administratives pour que d’ici 2 ans toute demande de place en crèche, logement, passeport ou carte d’identité se fasse 100% en ligne
  • Application mobile : déclarer une dégradation ou le dysfonctionnement d’un équipement, déclarer une incivilité de la vie quotidienne, avec l’objectif d’ici 3 ans d’une transmission directe à la police municipale pour une intervention rapide, recueillir des avis, évaluer les services municipaux et suivre les engagements de campagne, échanger des services entre voisins / citoyens
  • Former les citoyens au numérique au travers de stages gratuits
  • Former les associations, artisans et commerçants pour développer leur image en ligne, concevoir un site web et mieux contrôler leur e-réputation
  • Faciliter le challenge « Mon e-quartier pour mieux vivre ensemble » : chaque quartier, notamment avec l’aide du conseil de quartier et un financement dédié (15000 €/an), porte un projet sur le thème du vivre ensemble en utilisant les nouvelles technologies
  • Diffuser en direct sur les réseaux sociaux les conseils municipaux, ainsi que des réunions internes permettant de comprendre les processus de décision
  • Numérisation des documents internes à la mairie, objectif « zéro papier » en 3 ans

Finances locales

  • Baisse des impôts : passage d’un taux de 27,54 % au taux moyen du Val-de-Marne de 21,36%
  • Pour le financer : mettre en place un Comité «Zéro dépense inutile » composé d’élus et de citoyens pour identifier et réduire les dépenses superflues de la municipalité
  • La taxe foncière baissera progressivement tout au long de ma mandature

Seniors

  • Permettre aux personnes âgées de louer leur voiture aux jeunes
  • Mise en place d’une cantine intergénérationnelle

Education - Jeunesse - Petite enfance

  • Rendre l’accueil de nos enfants en crèche accessible à tous en augmentant les places disponibles en 6 ans en rendant les critères transparents, et en instaurant le dossier anonyme
  • Proposer à chaque école de concevoir un projet lié au développement durable
  • Créer des synergies entre les lycées, l’université et le monde de l’entreprise pour les stages et alternances
  • Organiser des visites d’entreprises pour les lycéens
  • Proposer un petit déjeuner gratuit à l’école pour tous les élèves
  • Proposer aux parents de réaliser des achats groupés de fournitures scolaires pour réduire les coûts
  • Mise en place de groupes de suivi des jeunes décrocheurs avec tous les acteurs du territoire

Restauration collective (cantines, repas à domicile)

  • Engager les cantines de la commune vers le 100% de produits locaux et / ou bio
  • Proposer un menu végétarien dans les cantines plusieurs fois par semaine
  • Faire du déjeuner dans les cantines un temps éducatif sur l’alimentation durable
  • Engager la commune dans le zéro déchet et le zéro gaspillage
  • Accords entre associations et commerces pour qu’ils récupèrent les invendus
  • Mettre en place des relais dans tous les quartiers pour distribuer les invendus alimentaires
  • Proposer aux élèves des menus «petite» ou «grosse faim» contre le gaspillage

Développement économique

  • Créer un service « accueil des entreprises » à la mairie
  • Multiplier les espaces de co-working
  • Mettre en place un annuaire des commerçants, artisans et prestataires de service cristoliens
  • Créer une place de marché avec ces mêmes acteurs économiques avec mutualisation d’une plateforme logistique
  • Créer un réseau de professionnels cristolien et organiser des rencontres avec la jeunesse
  • Organiser des ateliers emplois (CV, lettre de motivation, simulation etc.)
  • Chaque Cristolien qui le souhaite pourra être accompagné dans sa recherche d’emploi ou de formation
  • Créer un réseau d’entraide entre entrepreneurs cristoliens
  • Créer une « Charte de recrutement local » avec les entreprises installées à Créteil

Loisirs Culture

  • Mise en place de lieux de rencontres et de sorties ( bars et cafés)
  • Mettre en avant le patrimoine architectural et culturel de Créteil par des parcours de visites thématiques
  • Créer une cellule de veille cinématographique pour des tournages dans la ville
  • Mettre en place des festivals et foires à rayonnement régional et national

Sport

  • Rénovation des équipements sportifs
  • Développement d’une politique de naming
  • Mise en place de «fan zone»
  • Installation de parcours équipés pour le sport urbain à travers la ville
  • Instaurer une licence multisports jusqu’à l’âge de 12 ans
  • Instaurer une centrale d’achat pour les associations afin qu’elles obtiennent de meilleurs prix
  • Créer « e-stadium »
  • Fédérer les « bureaux des élèves » des universités

Linda Bouifrou

Écologie (transition écologique, vélo, animaux...)

  • Élaborer une charte de la nature et de la biodiversité, en favorisant les espaces arborés et végétalisés
  • Promouvoir « une trame verte » pour que tout cristolien soit à moins de 300m d’un espace vert
  • Investir les espaces verts au pied des immeubles avec des jardins partagés
  • Permettre la transmission d’une écocitoyenneté au quotidien : le respect de la nature et des êtres vivants dès le plus jeune âge, sera inscrit comme une des priorités du PEDT – Projet Éducatif Territorial
  • Adopter un plan ambitieux et pluriannuel de rénovation thermique et d’économie d’énergie pour les bâtiments publics comme pour les logements
  • Veiller à l’économie d’énergie des établissements publics : organiser un guide de bonne conduite qui stipule les bons gestes à adopter, comme par exemple éteindre les lumières lorsque le personnel quitte une pièce, éviter la veille du matériel  (ordinateur, imprimante, etc.), diminuer la climatisation et renouveler l’air des bureaux pour s’oxygéner et diminuer la concentration des polluants
  • Faire des économies d’éclairage urbain, en éteignant un lampadaire sur deux la nuit
  • Gestion public de l’eau après la fin du contrat entre le SEDIF et Veolia le 31 décembre 2022, en créant une régie publique
  • Faire une cartographie des points d’accès à l’eau potable dans la ville et la diffuser auprès des services sociaux et sur une carte interactive sur le net et/ou une application Smartphone
  • Ouverture de bains douches publics et/ou la mise en place de douches et de toilettes mobiles, à l’image du projet Mobil’Douche
  • Ré-ouvrir les fontaines publiques pour lutter contre la précarité eau et procéder à l’installation et le maintien de points d’eau potable et d’accès à l’assainissement dans les squats et bidonvilles
  • Créer des mares, des bassins et des cours d’eau urbains, en privilégiant des solutions naturelles (végétation, zones humides)
  • Promouvoir la réutilisation des eaux de pluie comme ressource pour l’arrosage, pour le nettoyage des voiries, etc
  • Participer à la dépollution des cours d’eaux, de la Marne, du lac et du canal par l’organisation régulière d’animation de sensibilisation et de nettoyages collectifs
  • Aménager les espaces eaux : le lac comme les bords de Marne doivent être mieux aménagés en lieu de vie permettant d’accueillir des activités de loisirs : pistes cyclables, ballades, des fêtes populaires. La ville pourrait même envisager une piscine naturelle en proximité du lac, alors aménagée en espace estival à comportement
  • Associer les maraîchers, les jardiniers particuliers, et les collectivités territoriales vers l’interdiction des pesticides de synthèse sur l’ensemble du département
  • Éviter l’usage des produits à base de solvants (peinture à l’huile, essence, térébenthine, etc), et instaurer une norme de produits de nettoyage issus de matériaux naturels
  • Piétonniser les abords des écoles
  • Agir pour protéger les cristolien.ne.s contre les ondes et les antennes relais téléphonie et autre en ouvrant un débat public sur ce thème
  • Lutter contre la pollution visuelle par la mise en place d’un règlement local de publicité et contre l’affichage sauvage, notamment en période électorale
  • Systématiser des ateliers de sensibilisation « Consom’Acteur » dans les collèges et lycées
  • Privilégier dans la commande publique les produits en vrac, en conditionnement économique
  • Préconiser le tri : Inciter les habitants à opter pour le tri sélectif
  • Refuser le 3ème incinérateur de déchet
  • Proposer un service de navettes associatives et/ou communales, notamment pour les personnes âgées, les jours de marchés, gratuitement ou en petit tarif
  • Accélérer la réalisation des itinéraires du Schéma Départemental des Itinéraires Cyclables (SDIC) identifié comme étant prioritaires, avec l’interconnexion cyclable vers les bouches de métro et de transports en commun en site propre
  • Multiplier les parkings vélos (sécurisés), aux carrefours, aux stations de transports en commun et à proximité des collèges, développer les marquages, les abaissements de trottoirs et les double-sens cyclables
  • Encourager les mobilités durables par le biais du covoiturage, en proposant une plateforme en ligne sur le site de la mairie ou une application mobile prise en charge par la municipalité
  • Limiter la vitesse de circulation de certaines rues: à 30Km/h pour une circulation apaisée
  • Réduire le besoin en transport en préconisant le télétravail 1 à 2 fois par semaine
  • Créer des jumelages inter-jardins entre quartiers, avec d’autres villes françaises ou à l’international
  • Proposer des formations gratuites pour les habitant.e.s en maraîchage urbain
  • Faire de la « seed grenade« , l’arme verte des quartiers: Il s’agit d’une petite boule de terreau et de compost contenant des graines, qu’il suffit de lancer par-dessus les palissades, la pluie se chargeant d’arroser les semences

Urbanisme

  • Contrôler l’urbanisme en équilibrant satisfaction des besoins en logements abordables, lutte contre la spéculation foncière, densité urbaine et espaces verts
  • Décloisonner les quartiers par des passerelles socioculturelles via le réseau des MJC et tissu associatif, initiatives inter-quartiers portées par des habitants
  • Occuper les terrains éphémères et bâtiments voués à la démolition avec des initiatives citoyennes et culturelles (jardins, pratiques artistiques…)

Logements

  • Plafonner les loyers
  • Favoriser les initiatives d’habitat participatif : mise en place une véritable plateforme de services entre le Crous et le CCAS qui permettra de légiférer sur les droits et devoirs des partis, pour protéger les concernés
  • Diversifier l’habitat social par la construction de logements en nouveaux matériaux en favorisant les coopératives d’habitants et les structures d’insertion
  • Développer une offre nouvelle de logements en accession sociale à la propriété, en locatif libre et intermédiaire, de qualité et abordables; dans les nouveaux projets urbains, favoriser des programmes mixtes avec une part de logements sociaux de 25%, répartis sur le territoire
  • Plan d’isolation thermique du logement ancien pour réduire les factures de chauffage et d’électricité
  • Mettre  en œuvre des critères transparents de l’attribution de logement social et publier chaque année un rapport sur les  attributions de logements  sociaux
  • Proposer la mise en place d’une commission locale  qui sera en charge des propositions d’attributions de logement sur  la base d’une grille de critères et d’un barème  prenant en compte les revenus, le statut professionnel, la situation familiale et la nature et l’ancienneté de la demande
  • Faire un inventaire des logements sociaux dont la densité d’occupation est inférieure à la norme taille/ nombre d’habitants, pour procéder à des échanges entre familles ou simplement proposer des logements plus adaptés aux familles
  • Construire dans la ville des logements dédiés pour l’accueil des populations précaires: villages d’insertion pour ROMS et pour personnes SDF, aires d’accueil pour les gens du voyage, etc.
  • Prévoir un centre d’accueil spécifique (foyers) pour l’accueil des femmes victimes de violence
  • Pas d’expulsion sans relogement et mise en place de permanences d’accompagnement pour les familles en impayés de loyers, les aider à cibler leur problématique et éviter le stade de l’expulsion
  • Construire des résidences étudiantes et/ou pour jeunes actifs

Sécurité

  • Remettre en place les médiateurs de rue, comme le fait l’association Pluriel 94
  • Les incivilités de voitures garées sur les places réservées aux personnes handicapées ou à cheval sur les trottoirs seront condamnées à des travaux d’intérêts généraux au profit d’associations de personnes handicapées
  • Installer la vidéo-protection dans tous les parkings publics souterrains et en expérimentation dans les secteurs sensibles en partenariat avec les bailleurs et le commissariat
  • Elaborer un plan local pour l’égalité des droits
  • Promouvoir des événements réunissant les habitants de différentes obédiences et horizons culturels, par la voie culturelle, artistique, sociale, solidaire, et humanitaire

Social

  • Créer un poste de maire-adjoint ou de conseiller municipal dédié à ce secteur
  • Travailler avec Proj’aide pour mieux aider les associations à se former et être plus efficaces dans la recherche de fonds
  • Créer une commission municipale de la solidarité et de la coopération internationale

Handicap

  • Augmenter le nombre de places de stationnement réservées aux personnes à mobilité réduite, notamment aux abords des équipements publics, médicaux, sportifs et culturels
  • Rendre plus accessible le guide communal pour personne handicapée et sa famille, en proposant le format braille et audio, et en le diffusant auprès des comités de quartier, les bailleurs sociaux, etc.
  • Rendre plus visible « Le Point info handicap », lieu d’accueil, d’écoute et d’accompagnement communal

Démocratie locale (participation des citoyens, démarches administratives

  • Mieux faire connaitre les conseils citoyens et les dissocier complètement de la gouvernance des comités de quartier
  • Créer un droit de saisine du conseil municipal pour les citoyens, permettant  d’inscrire à l’ordre du jour  du Conseil Municipal les sujets soutenus  par plus de 300 habitants de  Créteil incluant les jeunes de plus de 16 ans et les étrangers
  • Mettre en place un  Conseil de la Vie Citoyenne, composé de représentants des comités de quartier, des associations, du  Conseil de jeunes, de responsables d’équipements, etc., associé à l’organisation des  Assises de la Ville
  • Mettre en place un Conseil des Anciens et un réseau senior des bénévoles pour leur ville
  • Assurer une meilleure transparence de l’action des élus, informer de l’évolution de leurs missions
  • Développer des outils numériques au service d’une  démocratie locale vivante, avec notamment des sites internet participatifs pour les habitants, qui peuvent ainsi, de chez eux, donner un avis, faire une proposition, participer à une consultation
  • Diffuser  les séances du conseil municipal en direct sur  Internet et mettre en  ligne l’ensemble des rapports et documents à  l’ordre du jour
  • Améliorer l’accès aux services municipaux en développant l’e-administration
  • Ouvrir un débat public sur les nouvelles technologies (5G, Linky, protection des données personnelles, …) et leur impact sur le quotidien en terme financiers, santé et sécurité

Finances locales

Seniors

  • Création des maisons de retraite ouvertes sur l’extérieur ; sur la vie des quartiers via l’instauration d’un conseil des ainées
  • Déployer un effort de formation en faveur des bénévoles qui souhaitent accompagner les seniors et éventuellement créer un label similaire à celui du programme national Monalisa qui œuvre contre l’isolement social des personnes âgées
  • Développer des initiatives de convivialité et de rencontre pour nos aînés, des échanges intergénérationnels notamment par le bais de jumelage entre maisons de retraite et établissements scolaires
  • Soutenir les pratiques associatives et sportives des seniors, notamment par les parcours santé, appareils de gymnastique en libre-service dans les parcs

Education - Jeunesse - Petite enfance

  • Ré-ouvrir les clubs jeunes dans les MJC et organiser des temps de rencontre entre ces clubs
  • Offrir des espaces de rencontres encadrés ou autonomes, aux jeunes de nos quartiers
  • Lutter contre le harcèlement à l’école avec la mise en place d’une Cellule Itinérante Conseil Ecoute – CICE – faire lien avec la Maison de l’adolescent  et l’Espace Droits Famille, étendre cette initiative en dehors des établissements
  • Former la communauté éducative en termes de prévention, et d’accompagnement contre le harcèlement et les discriminations
  • Créer une cellule d’aide à la découverte du monde professionnel qui pourrait déboucher sur une «maison des métiers» animée par les parents, valorisant leurs corps de métier, et par des professionnels extérieurs bénévoles
  • Permettre que chaque enfant ait accès à l’aide aux devoirs en coordonnant l’inscription via une interface de la mairie en début d’année qui redistribuera sur les équipements financés en fonction de l’adresse de l’enfant, sa classe et ses difficultés
  • Mettre en place un budget participatif géré par tous les acteurs (collégiens, personnels, parents d’élèves, élus locaux, associations) qui porterait à la fois les actions de la vie scolaire, et la vie du quartier
  • Œuvrer pour un plus grand nombre de places de crèches
  • Promouvoir des crèches à horaires décalés et aux modes d’accueil diversifiés
  • Soutenir les initiatives associatives  à créer de nouvelles crèches et halte-garderies avec des éco-conditionnalités: jardin bio, réduction de la production de déchets, etc.
  • Renforcer l’installation des assistantes maternelles et les aider par une mise en réseau.
  • Étendre le domaine de responsabilité des conseils de crèche pour associer davantage les parents à la vie des crèches

Restauration collective (cantines, repas à domicile)

  • Privilégier dans la commande publique les produits locaux dont le bio et issus du commerce équitable
  • Inscrire une part, si ce n’est pas la totalité, de bio dans la restauration collective : dans les cantines scolaires, les cantines municipales, dans les maisons de retraite ainsi que pour les livraisons de repas à domicile pour les personnes âgées
  • Instituer l’alternative végétarienne quotidienne dans les cantines
  • Faire du temps repas à la cantine un moment d’éducation à l’alimentation, à la saisonnalité des produits, et à la lutte contre le gaspillage en invitant des associations pour venir parler de la précarité alimentaire et/ou du commerce équitable

Développement économique

  • Réfléchir collégialement à des solution pour développer le tissu économique avec éventuellement le soutien de l’université de Créteil par les masters Economie et Développement des territoires
  • Créer un club de parrains pour accompagner individuellement les jeunes en recherche d’emploi et proposer aux entreprises qui s’installent des conventions d’objectifs pour l’embauche de jeunes et l’accueil de stagiaires
  • Développer les formations de qualification
  • Soutenir les initiatives entrepreneuriales: offrir un cadre administratif souple, favoriser l’émergence d’un réseau de solidarité, l’adosser à des facilités de financement
  • Créer une maison de l’économielieu qui puisse réunir les différents acteurs à l’échelon de la ville, offrir écoute et conseils pour les porteurs de projet, en centralisant notamment les appels à financements
  • Créer des plates-formes ou des parcs d’activités professionnels où pourront se rendre les salariés afin de réduire le temps passé dans les transports et où les petites structures sans locaux ou les auto-entrepreneurs peuvent louer salle et logistique en co-working.

Loisirs Culture

  • Repenser le format du forum culturel (septembre)
  • Encourager les cultures émergentes, les lieux alternatifs et les pratiques amateurs en accompagnant les acteurs dans leurs projets et en leur facilitant l’accès aux salles
  • Développer les processus d’organisation d’événements éco-responsables : sans plastic, avec des produits bio, sans gaspillage logistique
  • Municipaliser le comité de jumelage pour mieux porter la coopération décentralisée

Sport

  • Investissement dans les différents équipements sportifs publics et soutien aux pratiques collectives en clubs et associations
  • Développer le « sport dans la cité » pour tous les publics, les pratiques libres sportives dans les parcs et les équipements sportifs municipaux
  • Ouverture des gymnases le dimanche

Thomas Dessalles

Écologie (transition écologique, vélo, animaux...)

  • Abandon du projet de 3ème four de l’incinérateur de Créteil et développement de la géothermie pour le chauffage urbain
  • Développer des pistes cyclables avec le RER vélo sur les axes structurants D19, D86, bords de Marne-D215
  • Mise en place d’un plan vélo
  • Déployer un système de mise à disposition de vélos, en interconnexion avec les villes voisines sans enrichir un groupe privé
  • Exiger le maintien et le renforcement des lignes de bus desservant Créteil et
    la gratuité dans les transports en commun
  • Mise en place d’une flotte de véhicules municipaux « la plus écologique possible »
  • Engager un plan de rénovation thermique et de développement des énergies renouvelables dans les bâtiments publics et le parc de logement social
  • Adopter un plan pluriannuel de végétalisation de l’espace public avec la réimplantation d’arbres fruitiers
  • Développer les jardins partagés
  • Mise en place d’un permis de végétaliser et une aide aux copropriétes pour développer la végétalisation
  • Remplacer autant que possible les panneaux publicitaires de l’espace public par des arbres
  • Favoriser le compostage collectif
  • Prendre un arrêté anti-pesticides et signer la charte « Villes et territoires sans
    perturbateurs endocriniens »
  • Établir une régie publique de l’eau et instaurer la gratuité des compteurs au domicile principal et des premiers mètres cubes vitaux, tarification progressive pour dissuader les gaspillages.

Urbanisme

  • Lancer une réflexion sur l’aménagement et la requalification de la voie rapide D1

Logements

  • Le quota du maire sera transformé en quota du conseil municipal soumis à des critères débattus démocratiquement
  • Améliorer le système d’attribution des logements sociaux avec plus de transparence en instaurant la composition indépendante des commissions d’attribution et en assurant l’anonymisation des dossiers
  • S’opposer à la construction de gratte-ciels, tel que le projet « l’arbre de vie » dans le quartier de l’Echat
  • Instaurer un encadrement des loyers

Sécurité

  • Renforcer le maillage des gardiens dans l’habitat social
  • Evaluer la mission du service public de police nationale de proximité par l’envoi de questionnaire aux habitants
  • Proposer à la police nationale un récépissé de contrôle d’identité sur le territoire de Créteil pour lutter contre les contrôles au faciès
  • Augmenter les moyens pour la prévention avec des médiateurs, des éducateurs de rue et renforcerons le soutien aux clubs de prévention et aux associations
  • Organiser des marches exploratoires de femmes pour améliorer la sécurité
    de l’espace urbain

Social

  • Création de la Maison de l’égalité et observatoire des discriminations
  • Mise en place d’une maison de l’égalité avec des experts juridiques pour
    défendre leurs droits
  • Instaurer un observatoire communal des discriminations, cogéré avec des
    associations et des habitants, doté d’un budget participatif
  • Mise en place des préconisations du guide des Communes de l’Inter-LGBT pour l’égalité des LGBTQI+
    Etudier la possibilité d’ouvrir un EHPAD public en maîtrisant les coûts pour les usagers
  • Créer un lieu d’accueil d’urgence pour les femmes victimes de violence avec
    ou sans enfant
  • Mise en place d’un parrainage républicain des sans-papiers habitant la ville de Créteil.
  • Adhésion au réseau des villes pour l’accueil digne des migrants
  • Interdire la publicité dans les espaces publics à caractère sexiste, raciste et anti-écologique
  • Proposer une allocation mensuelle municipale pour aider les bénéficiaires du minimum vieillesse, dans l’attente d’un alignement de son montant sur le SMIC
  • Ouvrir un centre municipal de santé, public et pluridisciplinaire
  • Proposer une mutuelle communale pour les personnes résidant ou
    travaillant à Créteil

Handicap

  • Créer une commission et une autorité locale chargées des mobilités et de
    l’accessibilité, regroupant des associations représentatives des personnes en situation de handicap
  • Aménager l’espace public afin de le rendre accessible
  • Favoriser l’achat de matériel adapté dans les écoles pour l’accueil de
    tous les enfants

Démocratie locale (participation des citoyens, démarches administratives

  • Assise de la démocratie locale et mise en place de conseils citoyens indépendants dotés d’un budget participatif
  • Grandes décisions urbaines prises par les habitants
  • Signer la charte Anticor
  • Lancer un référendum local d’initiative citoyenne, dès lors qu’une pétition réunirait 10 % des habitants de la ville, étrangers et jeunes de 16 ans à 18 ans compris
  • Organiser un référendum révocatoire dans les mêmes conditions, si les élus ne respectent pas le programme
  • Transformer les conseils de quartier en conseils citoyens indépendants dotés d’un budget participatif avec un plancher de 10 % du budget total d’investissement de la commune
  • Organiser des assises de la démocratie locale
  • Rendre accessible les données publiques
  • Retransmettre en direct les conseils municipaux
  • Engager la municipalisation des services externalisés comme l’entretien des bâtiments, la propreté et les services funéraires
  • Développer les services de proximité dans les relais mairies avec un accompagnement aux outils numériques

Finances locales

  • Mise en place d’une régie publique de l’eau pour faire baisser la facture
  • Mise en place de l’encadrement des loyers

Seniors

Education - Jeunesse - Petite enfance

  • Création d’une Université populaire en lien avec l’UPEC et les initiatives locales d’éducation populaire
  • Créer une nouvelle crèche communale publique et élargir l’amplitude horaire
  • Rétablir l’étude le vendredi soir
  • Engager un projet de ferme pédagogique dans les écoles
  • Adhérer la ville du réseau français des villes éducatrices

Restauration collective (cantines, repas à domicile)

  • Cantine gratuite avec un objectif 100 % bio et local

Développement économique

  • Demander le retour du repos dominical pour tous les salariés du centre commercial Créteil Soleil
  • Appuyer le développement des commerces de proximité de qualité dans les
    quartiers avec des modes alternatifs de distribution : épicerie solidaire, en vrac, biologique, ressourcerie, recyclerie avec soutien aux filières locales

Loisirs Culture

  • Informer les familles des aides possibles au départ
  • Etudier la possibilité d’ouvrir un centre de vacances municipal ou de mutualiser un centre avec d’autres collectivités territoriales
  • Engager une réflexion pour créer un festival « ça chauffe pour le climat !» qui
    mettrait en valeur le lac de Créteil dans la lutte contre le réchauffement climatique et qui permettrait de décloisonner les disciplines artistiques
  • Mettre des lieux vacants à disposition d’artistes, par exemple les locaux de l’ancien restaurant l’Ecol’eau
  • Opposer à la démolition de la MJC du Mont-Mesly et du cinéma la Lucarne
  • S’engager dans des projets tel qu’un Louvre-Créteil pour accueillir les collections d’un grand musée en banlieue

Sport

  • Développer  une tarification sociale des activités sportives
  • Ouvrir de nouveaux créneaux  horaires aux associations en rendant  ccessibles les équipements en dehors du temps scolaire, y compris pendant les vacances
  • Engager une réflexion sur les nouveaux équipements à construire et sur
    l’usage égalitaire des équipements existants
  • Créer des accueils des enfants pour favoriser la pratique sportive des mères
  • Etudier la possibilité d’ouvrir une nouvelle piscine municipale et écologique
  • Reconstruirons le gymnase Pasteur avec l’ouverture d’une salle de boxe

Sylvain Thézard

Écologie (transition écologique, vélo, animaux...)

  • Optimisation énergétique des bâtiments publics : mise en place de Contrats de Performance Énergétique, utilisation des Certificats d’Economie d’Energie, et
    la mutualisation des contrats de maintenance
  • L’éclairage public : modulation de l’intensité lumineuse par éclairage dynamique, remplacement des éclairages énergivores et installation d’éclairages autonomes en énergie
  •  Réaliser un audit et la détection du taux de fuites pour le réseau d’eau
  • Installation d’une Gestion Technique Energétique (adaptation à la pluviométrie) pour le fonctionnement des fontaines et de l’arrosage des espaces verts
  • Remplacement des véhicules les plus anciens par des véhicules propres et la mise à disposition de vélos à assistantes électriques pour les mobilités municipales
  • Lancer un audit de la consommation énergétique des bâtiments d’habitation pour
  • Audité et contrôler la prestation du concessionnaire actuel du réseau de chaleur de Créteil
  • Mise en oeuvre d’un système de récupération de l’énergie sur les eaux usées pour la réinjecter dans le réseau de chauffage urbain
  • Favoriser les constructions semi-autonomes en énergie en utilisant les énergies renouvelables (méthanisation, panneaux solaires thermiques, panneaux photovoltaïques)
  • Tenir des permanences énergétiques et environnementales pour conseiller les habitants
  • Constituer un Comité Vélo régulier
  • Remise à niveau des pistes cyclables existantes et de la signalisation
  • Poursuivre l’installation des stationnements sécurisés à proximité de chaque
    station de métro et RER
  • Doté l’habitat collectif de stationnements sécurisés
  • Chaque quartier sera relié aux pôles d’activités, par des axes cyclables
  • Mise en œuvre locale du Réseau Vélo d’Île-de-France
  • Adopter un plan vélo financé et concerté en début de mandat
  • Instituer le Permis Vélo, en lien avec la police municipale
  • Lancer une bourse verte contre action afin de faciliter l’achat de vélos
  • Végétaliser la ville
  • Permis de végétaliser
  • Créer des parcours végétalisé, sécurisé et piétonnisé
  • Sauvegarder les arbres remarquable, en les inscrivant dans le PLU
  • Poursuivre la création de jardins partagés
  • Assécher le canal qui génère des inondations récurrentes
  • Mis en œuvre du Droit de Préemption Urbain pour cultiver des terrains inconstructibles
  • Bornes de compost gérées par les comités de quartier
  • Suivre le programme Refuges LPO, et renoncer à tout produit phytosanitaire chimique
  • Politique de réduction, tri et valorisation des déchets
  • Mise en place d’un circuit de collecte pour les associations caritatives
  • Etude en lien avec le département d’une tarification incitative visant à réduire la production de déchets
  • Soutien à l’implantation d’épiceries de vrac, d’Associations pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne et à des Repair Café
  • Création d’une recyclerie, alimentée par les cristoliens et la valorisation des
    encombrants réutilisables

Urbanisme

  • Réaliser un audit du patrimoine de la ville, afin de réhabiliter d’anciens quartiers et aménager les nouveaux
  • Propreté et rénovation de la voirie
  • Amélioration des espaces publics, avec mobilier urbain et aménagements végétal
  • Création de zones piétonnes temporaires, en interdisant ponctuellement la circulation de certains axes routiers le dimanche après-midi
  • Constitution avec la Maison de la Nature d’un jardin botanique au sein du parc Dupeyroux
  • Adjoindre au service de l’Urbanisme une section «Patrimoine & Archéologie»
  • Sanctuariserons les bâtiments historiques : le château des Mèches, le château des Buttes, l’ancienne gendarmerie
  • Valorisation de l’église St Christophe avec la reconstruction la flèche conformément au projet de 1840, financée par un appel aux entreprises de Créteil et subventions
  • Préserver et rénover les bâtiments des années 70: les choux, l’hôtel de ville, le palais de justice
  • Créer un Lieu de Mémoire, puis un musée sur l’histoire de Créteil, lequel serait ouvert mercredi et samedi avec du personnel de la mairie sans surcoût
  • Création de résidences intergénérationnelles (seniors, étudiants, crèches)
  • Faire une centralité dans chaque quartier : espace de convivialité, parc, boîte à livre, permis de végétaliser, mobilier coconstruit, parcours sportif, décorations et éphémère
  • Remplacement progressif des signalisations actuelles par des modèles analysant le flux de véhicules

Logements

  • Construire à proximité programme neuf privé, et logement social ou social intermédiaire
  • Aider à la mise en relation des seniors et des jeunes souhaitant partager un logement
  • Créer une bourse d’échange des logements sociaux, favorisant la rotation des logements
  • Soutenir l’accession sociale à la propriété dans les nouvelles constructions, par des incitations fiscales, en priorisant les habitants des HLM
  • Favoriser les résidences principales lors des prochaines constructions
  • Proposer un plan d’aide aux propriétaires pour la réhabilitation des locaux
    professionnels vacants en locaux d’habitation, à la condition qu’ils soient loués durant un temps défini à des étudiants ou des jeunes entrant dans l’emploi

Sécurité

  • Créer une police municipale, de 60 policiers municipaux dont 4 motards et une brigade cynophile, présents de 7h à 2h du matin
  • Renforcer la sécurité du centre commercial durant les fêtes de fin d’année
  • Réaliser des rondes dans les parties communes des immeubles (sur appel)
  • Application mobile pour signaler tout dysfonctionnement constaté sur la voie
    publique, le signalement sera directement relayé au service concerné
  • Un poste central, des postes de quartier et un poste mobile seront créés
  • Un numéro de téléphone à 4 chiffres sera dédié aux demandes d’intervention 24h/24, grâce aux opérateurs du CSU qui se relaieront
  • Développer un réseau de caméras de vidéoprotection en installant 30 caméras supplémentaires par an, en priorité aux abords des écoles, l’entrée des villes et les zones à problèmes
  • Mise en place du programme « voisins vigilants et solidaires » permettant la mise en relation des habitants d’un même quartier
  • Programme d’actions à l’intention des jeunes exposés à la délinquance sera déployé pour éviter le basculement et l’enracinement dans la délinquance
  • Organiser des réunions de tranquillité publique dans tous les quartiers de la ville, le chef de la police municipale, ses adjoints et le Maire y participeront
  • Communiquer les statistiques de la délinquance

Social

  • Favoriser l’installation de maisons médicales et paramédicale, dans les quartiers prioritaires de ville
  • Créer un forum santé, avec le soutien du Département et de l’ARS, qui permettra la rencontre entre les professionnels médical et paramédical, l’organisation de conférences et des dépistages gratuits
  • Développer un service santé à la mairie, pour faire du lien entre les professionnels du secteur
  • Proposer aux volontaires  une plateforme téléphonique dédiée à la prise de rendez-vous et à la prévention précoce
  • Réaliser des ateliers de prévention ludique et participative dans le domaine de la santé, dans les écoles, incluant les familles au sein des café-parents
  • Soutenir avec une politique de subventions active l’engagement associatif
  • Renforcer le forum des associations et leur expertise
  • Création de Fabrique d’Initiatives Citoyenne

Handicap

  • Poursuivre la mise en accessibilité des bâtiments municipaux accueillant du public aux Personnes à Mobilité réduite (PMR
  • Créer des aires de jeux accessibles aux enfants en situation de handicap
  • Rendre l’ensemble des démarches administratives municipales accessibles aux malvoyants
  • Avec l’association Autisme 3D, faire un travail de sensibilisation et de formation dans les écoles
  • Accompagner les personnes en difficultés face à l’ordinateur, ou en difficulté de lecture ou de compréhension de la langue dans les démarches en ligne
  • Développer les actions des relais mairies

Démocratie locale (participation des citoyens, démarches administratives

  • Transparence quant à l’attribution des logements sociaux et des places en crèche publique
  • Soumettre à la concertation publique le projet du 3ème four de l’unité d’incinération des déchets de Valo’Marne
  • Mise en place des « petits déjeuners » du maire, une fois par mois, pour que les habitants expriment directement leurs doléances aux élus. S’engager à répondre sous 10 jours à toute demande formulée
  • out projet initié devra être présenté aux riverains avant adoption définitive
  • Organiser une réunion publique annuelle en fin d’année, afin de rendre compte de l’avancée du programme et de l’utilisation de l’argent public
  • Application mobile et site web de la ville pour : les démarches administratives, la réservation en ligne des activités et terrains de sport, l’accès à la qualité de l’air en temps réel selon la zone géographique de Créteil, signalement des dysfonctionnements divers de la voirie et des encombrants et déchets, diffusion en direct des réunions de quartier et Conseils municipaux et l’accès
    aux comptes-rendus
  • Lancer un programme « Education à la citoyenneté numérique » : réseaux sociaux, éthique, vie privée et sécurité, logiciels libres

Finances locales

  • Engager un audit financier afin d’identifier les sources d’économie (énergie notamment), ces économies seront injectées dans le budget
  • Diversifier les sources de financement par du partenariat
  • Engagement de ne pas augmenter le taux d’imposition

Seniors

  • Améliorer l’encadrement des activités destinées aux seniors et favoriser la rencontre d’univers différents
  • Soutenir le réseau de bénévoles retraités et leurs compétences, afin de venir en aide aux jeunes en difficultés scolaires, ou aux jeunes mères isolées, par le biais d’activités intergénérationnelles
  • Créer un forum senior annuel
  • Fournir une aide contre le démarchage abusif
  • Création de rencontres intergénérationnelles, dans les MJC des quartiers, les écoles, les associations, le conservatoire, avec l’intervention artistique des élèves du conservatoire dans les EHPAD, « Adoptez un grand-parent », pièces de théâtre intergénérationnelles, lectures de contes…

Education - Jeunesse - Petite enfance

  • Certifier les crèches par la certification « Certi’Crèche »
  • Développer les Relais Assistantes Maternelles de proximité dans les quartiers
  • Instaurer des horaires mieux adaptés au rythme des enfants
  • Créer des crèches dans les quartiers qui en sont dépourvus, comme le quartier Gizeh
  • Développer les actions de prévention autour de la perte des interactions qui fragilisent les enfants d’un point de vue langagier
  • Sensibilisation et formation des professionnels de la petite enfance
  • Créer un lieu d’accueil parent-enfant avec une équipe pluridisciplinaire spécialisée dans la petite enfance et la parentalité
  • Rénover les écoles des Buttes et Albert Camus
  • Installer des systèmes de dépose-minute ainsi que des garages à vélos sécurisés près des écoles
  • Employer des auxiliaires de puéricultures remplaçants pour assurer les postes vacants
  • Proposer un accompagnement des familles en cas de décrochage scolaire, de troubles des apprentissages
  • Remise en place l’étude le vendredi après-midi pour
  • Favoriser des moments et des lieux d’échange pour les enseignants
  • Accroître l’autonomie de gestion des chefs d’établissement, avec la mise en place d’un contrat de service et de confiance entre l’établissement et la Ville
  • Augmenter le nombre de classes aménagées
  • Professionnaliser le travail des animateurs qui devront justifier des diplômes nécessaires à l’encadrement du jeune public
  • Proposer aux adolescents un espace d’accueil et d’ateliers libres
  • Sensibiliser l’ensemble des élèves aux risques liés à internet (harcèlement, cyber violence, radicalisation…)
  • Engager les écoles dans le développement durable, avec comme objectif le label éco-école
  • Interventions pédagogiques sur le recyclage et le tri sélectif des déchets dans l’enceinte des établissement scolaires
  • Augmenter les dotations des écoles en tableaux numériques interactifs
  • Pré-inscrire l’ensemble des élèves cristoliens à la médiathèque Nelson Mandela
  • Organiser une cérémonie pour les élèves méritant dans toutes les filières scolaires, et au sein d’associations (culturelles, sportives)
  • Mise en place de stages d’anglais pour les élèves de la 6e à la Terminale pendant les vacances scolaires, avec des ateliers consacrés à la pratique de l’anglais à travers activités culturelles et jeux sportifs
  • Proposer des Bus d’Information sur l’Orientation sur le modèle des Bibliobus, qui se rendraient dans les différents quartiers à la rencontre des jeunes
  • Organiser chaque année un forum des métiers en concertation avec les
    différents partenaires de la ville (MJC, Bureau des jeunes, pôle emploi et mission locale…)

Restauration collective (cantines, repas à domicile)

  • Menu végétarien à la cantine
  • Objectif d’atteindre 50% de produits biologiques, issus de circuits courts

Développement économique

  • Créer une marque pour la ville
  • Organiser des Etats-généraux du commerce, pour redéfinir, avec les
    professionnels et les partenaires, une politique commerciale
  • Instaurer un droit de préemption sur les fonds de commerce
  • Rénover les zones commerciales dégradées, et organiser des pôles d’activités aux alentours des stations RER et métros, en synergie avec les axes de mobilité active
  • Création d’un pôle d’enseignement supérieur du numérique et des biotechonologies en lien avec le CHU et à intégrer dans l’UPEC
  • Développer les espaces de coworking, FabLab (laboratoire), pépinières d’entreprise, Repair’Café et en facilitant les dépose-minute pour le covoiturage

Loisirs Culture

  • Créer des événements culturels éphémères d’ampleur, comme le cinéma en plein air sur structure gonflable sur le lac de Créteil, des guinguettes ou encore un festival de découverte des cuisines du monde
  • Ouverture de lieux de vie éphémères, qui pourront ensuite se pérenniser
  • Valorisation des expositions d’ampleur de la MAC, en proposant des démarches muséales imaginatives pour établir une relation entre les œuvres, le territoire et ses habitants
  • Un « Créteil Comédy Club » permettra de faire découvrir les futurs talents de notre ville (chansons, slam)
  • Développement de l’art urbain
  • Proposer aux familles des événements à prix famille à la MAC
  • Installer des puces NFC et des bornes dans les lieux patrimoniaux et architecturaux de Créteil

Sport

  • Créer des fan-zones lors des événements sportifs internationaux
  • Faire un audit de l’ensemble des structures sportives
  • Une application sera dédiée à l’inscription aux activités sportives
  • Mise en place des évènements sportifs cristoliens comme les JO de Créteil avec des acteurs de la vie cristoliennes : force de l’ordre, pompiers, personnels hospitaliers, bénévoles associatifs….
  • Construire un skate-park, place de l’Hôtel de ville
  • Rendre ouverte la baignade dans la Marne

David Cousy

Écologie (transition écologique, vélo, animaux...)

  • créer 100 jardins partagés de pieds d’immeuble dans la mandature
  • Mettre en place des mesures de protection et de valorisation de la biodiversité locale, notamment au lac et sur les bords de Marne
  • Proposer aux Cristoliens volontaires de devenir des « ambassadeurs de la biodiversité »
  • Planter 10 000 arbres d’ici 2026, en pleine terre, en priorité des essences locales ainsi que des arbres fruitiers
  • Créer des jardins et une ferme pédagogiques en association avec les écoles et crèches de la ville
  • Généraliser les programmes de sensibilisation aux questions environnementales dans tous les établissements accueillant des enfants et des jeunes
  • Réduire la pollution lumineuse nocturne en donnant la priorité aux trottoirs, passages piétons et liaisons cyclables
  • Réduire la circulation des véhicules les plus polluants, dans le cadre des initiatives de la Métropole du Grand Paris : instaurer la Zone à Faibles Emissions sur l’ensemble de la ville dès 2020
  • Créer un observatoire local de la qualité de l’air en lien avec Airparif et l’UPEC, pour réaliser des analyses locales de l’air grâce à des capteurs dans la ville, informer le public en temps réel
  • Réaliser un audit de la qualité de l’air intérieur et extérieur dans tous les établissements scolaires, les crèches et les bâtiments hébergeant des personnes âgées, en priorité ceux situés près de l’A86 et de la RD1
  • Etendre les zones 30 dans tous les quartiers résidentiels
  • Mettre en place un comité vélo-mobilités actives pour donner la parole aux associations cyclistes et de piétons sur les besoins et la réalisation des aménagements cyclable
  • Transformer Cristo’lib pour le rattacher au Vélib’ métropolitain, développer l’offre de location longue-durée du type Véligo
  • Proposer une aide financière à l’achat de vélos électriques
  • Mettre en place 1000 places de parkings vélos sécurisés supplémentaires à proximité des stations de transports en commun, accessibles par piste cyclable, et autant dans l’habitat collectif ainsi que pour desservir les centres d’activité importants (mairie, équipements sportifs, commerces…)
  • Assurer la conversion électrique de la flotte automobile des services municipaux et mettre en place des vélos de service
  • Mettre en place une fiscalité locale incitative pour réduire de 30 % la production de déchets ménagers et d’activités d’ici 2025
  • Mettre en place une charte incitative de gestion durable des commerces (déchets, consignes, emballages)
  • Instaurer dès 2021 une collecte séparée des bio-déchets et déchets alimentaires pour les orienter vers les filières de valorisation
  • Mettre en place des composteurs en pieds d’immeubles en lien avec les bailleurs sociaux et les copropriétés
  • Recourir à 100% d’énergie renouvelable pour tous les équipements municipaux et l’éclairage public

Urbanisme

  • Adopter dès 2020 des règles d’urbanisme qui luttent contre le changement climatique : coefficient de pleine terre, seuil minimum d’espaces verts, exigence de qualité écologique des constructions et des rénovations

Logements

  • S’inscrire dans le dispositif d’encadrement des loyers expérimenté en Île-de-France

Sécurité

Social

  • Mettre en place une structure d’accueil, de sensibilisation et de prévention de toutes les formes de discrimination et de violence, y compris via les réseaux sociaux
  • Créer des points d’information et d’orientation vers les lieux de santé les plus adaptés à la situation de chacun
  • Missionner les gardes urbains sur un strict respect des règles de stationnement, des trottoirs et des aménagements cyclables ainsi que sur la prévention et la répression des dépôts et décharges sauvages d’ordures et de déchets sur l’espace public
  • Développer des programmes de logement d’insertion et d’habitat participatif, intergénérationnel et innovant.

Handicap

Démocratie locale (participation des citoyens, démarches administratives

  • Assurer la transparence et l’information du public sur les antennes relais de téléphonie mobile et anticiper un plan d’étude et de protection pour l’implantation de la 5G
  • Retransmettre en direct les séances des Conseils municipaux et Conseils territoriaux sur le site internet de la ville et mettre en ligne tous les rapports et documents à l’ordre du jour
  • Mettre en place une convention citoyenne permanente chargée de proposer et de suivre les initiatives locales contribuant à la lutte contre le changement climatique
  • Instaurer un droit d’initiative citoyenne sur l’ordre du jour du conseil municipal
  • Créer un conseil indépendant de la vie associative, consulté sur les attributions de moyens et de subventions aux associations
  • Instaurer un budget participatif annuel correspondant à 3 % du budget d’investissement de la ville (soit environ 15€/habitant, c’est à dire 5 fois plus que ce qui est aujourd’hui alloué aux conseils de quartier), afin de réaliser des projets collectifs proposés et votés par les citoyens
  • Mettre en place une gestion publique de l’eau
  • Développer un programme d’éducation à la citoyenneté numérique : réseaux sociaux, identité numérique, logiciels libres
  • Instaurer des référendums d’initiative citoyenne, ouverts aux Cristoliennes et les Cristoliens de plus de 16 ans, qu’ils soient français ou étrangers
  • S’engager à ne pas exercer plus de 3 mandats successifs de conseiller municipal

Finances locales

Seniors

Education - Jeunesse - Petite enfance

  • Développer l’offre de transports « pédibus » pour les enfants, puis piétonniser à 100% les abords des écoles aux heures d’entrée et de sortie

Restauration collective (cantines, repas à domicile)

  • Instaurer 50 % de bio au menu des restaurations collectives (écoles, personnes âgées..) dès 2022 et introduire des plats préparés et cuisinés à partir de produits régionaux
  • Adopter le « lundi vert », menu végétarien hebdomadaire dans la restauration collective

Développement économique

Loisirs Culture

Sport

Martine Damien

Écologie (transition écologique, vélo, animaux...)

Urbanisme

Logements

Sécurité

Social

Handicap

  • Recrutement d’AESH pour aider les élèves en situation de handicap

Démocratie locale (participation des citoyens, démarches administratives

Finances locales

Seniors

Education - Jeunesse - Petite enfance

  • Retrait de la Cité éducative du Mont-Mesly
  • Restitution des postes et classes d’enseignants supprimés

Restauration collective (cantines, repas à domicile)

Développement économique

Loisirs Culture

Sport

Daniel Gendre

Écologie (transition écologique, vélo, animaux...)

Urbanisme

Logements

Sécurité

Social

Le programme municipal de Lutte ouvrière se concentre essentiellement sur un objectif : être un point d’appui pour les travailleurs de la commune dans les combats collectifs qu’ils doivent mener pour vivre.

Des élus de Lutte ouvrière défendront les quelques mesures utiles à la population : prise en charge des personnes âgées ou handicapées, aides à la scolarité, un meilleur accès aux soins, aides aux personnes en difficulté.

Mais nous savons et dirons que cela ne peut pas empêcher les ravages engendrés par les licenciements, le chômage, les bas salaires, les cadences de travail qui usent et qui tuent.

C’est pourquoi les élus de Lutte ouvrière seront du côté des salariés en grève contre leurs patrons, du côté des locataires menacés d’expulsion, du côté des usagers contre les multinationales de l’eau, du gaz ou de l’électricité.  Ce sont ces mobilisations qui seront essentielles, car même un arrêté municipal favorable à la population peut être annulé par le préfet : arrêté interdisant les expulsions, par exemple.

Et surtout, ils œuvreront auprès des travailleurs de la commune pour qu’ils prennent conscience qu’ils appartiennent à une classe sociale ayant la capacité de changer le monde.

Car aucune municipalité, même avec la meilleure volonté, n’a les moyens de protéger les travailleurs de la crise économique qui peut s’aggraver du jour au lendemain et menace la société de s’écrouler, ni d’un système fou qui détruit la planète à petit feu et plonge des millions de femmes et d’hommes dans des guerres infâmes.

Dès lors, nous mettrons tout en œuvre pour que le camp des travailleurs s’affirme à Créteil et se prépare moralement aux luttes conscientes qu’il aura à mener, dans le cadre du combat général pour renverser les grands capitalistes.

Handicap

Démocratie locale (participation des citoyens, démarches administratives

Finances locales

Seniors

Education - Jeunesse - Petite enfance

Restauration collective (cantines, repas à domicile)

Développement économique

Loisirs Culture

Sport

Mustapha Abbaoui

Écologie (transition écologique, vélo, animaux...)

  • Investir des espaces verts aux pieds des immeubles avec des jardins partagés
  • Avoir une politique de santé environnementale : veille sur l’implantation des antennes de téléphonie, lutte contre les allergies…
  • Développer des parkings écologiques afin de limiter le bétonnage et améliorer la récupération des eaux pluviales
  • Ouvrir un pôle sur la recherche et le développement de l’énergie renouvelable : panneaux photovoltaïques flottants sur le lac, éclairage public et signalisation solaire autonome
  • Mettre en place des ateliers de sensibilisation à la lutte contre le gaspillage, aux économies, d’énergie, au bricolage et donner une seconde vie aux objets électroniques

Urbanisme

  • Repenser des espaces de stationnement autour des hôpitaux

Logements

  • Reloger les personnes âgées qui le souhaitent dans un appartement plus petit et plus adapté sans augmenter leur loyer
  • Faire des enquêtes de satisfaction des locataires et des propriétaires une fois par an
  • Organiser des réunions publiques entre les habitants et les bailleurs sociaux

Sécurité

  • Présence permanente d’une équipe de médiateurs et/ou correspondants de nuit capables d’intervenir rapidement auprès des citoyens et des commerçants en cas de situations difficiles ou de conflits
  • Prévoir des hébergements d’urgence pour les femmes victimes de violences

Social

  • Créer une maison médicale de garde pour les premiers soins pour les soins légers comme les maux de tête, blessures légères, rage de dents…
  • Développer un passeport bénévole (passeport à point qui permet d’obtenir en échange de service rendu, des gains tels que permis, loisirs, aide scolaire, service, etc)
  • Former les habitants aux outils informatiques (Ordinateurs, Tablettes,  imprimantes 3D…)
  • Harmoniser le quotient familial (tranche intermédiaire et haute)

Handicap

  • Mettre en accessibilité des équipements de la ville aux Personnes à Mobilité Réduite (PMR)

Démocratie locale (participation des citoyens, démarches administratives

  • Créer des rencontres citoyennes, une fois par an, au sein des quartiers entre le Maire et les habitants
  • Développer un relais citoyen afin d’accompagner les projets culturels, sportifs… et/ou pour collecter des fonds (subventions, sponsoring, mécénat, parrainage)
  • Développer la plateforme de démocratie participative en ligne
  • Créer un accueil digital pour accompagner les citoyens dans leurs démarches en ligne avec un référent numérique
  • Proposer un onglet collaboratif pour les partenaires et entreprises de la ville sur le site de la ville

Finances locales

Seniors

  • Accompagner les séniors aux démarches administratives en ligne
  • Développer un réseau de référents pour s’assurer du bien-être des voisins âgés, avec le service social
  • Créer des ateliers intergénérationnels (tutoriel, expériences professionnelles…)
  • Ouvrir un centre de loisirs et rencontres (incluant les repas)

Education - Jeunesse - Petite enfance

  • Développer les crèches inter-entreprises
  • Développer l’aide à la parentalité avec une Maison des parents
  • Sécuriser des parcours scolaires (ralentisseurs, éclairages…)
  • Proposer des temps conviviaux entre les professeurs et les familles
  • Récompenser les élèves de la ville par un système de points qui leur ouvrira l’accès à des activités de loisirs
  • Organiser un réseau d’entraide aux devoirs (des ex étudiants qui aident des lycéens qui aident des collégiens…)
  • Développer un réseau d’entreprises pour l’aide aux stages et à l’apprentissage
  • Organiser des échanges de pratiques entre les aînés et les jeunes autour des métiers
  • Organiser une soirée festive pour les jeunes qui ont réussi leurs examens
  • Mettre en place des ateliers de sensibilisation à destination des mineurs sur les différentes addictions (tabac, drogues, alcool, gaz hilarant), et faire intervenir au sein des écoles, collèges et lycées en lien avec les partenaires institutionnels concernés, Éducation National, Département, Région, tous les acteurs de la santé (ARS, L’Atelier Santé Ville)

Restauration collective (cantines, repas à domicile)

  • Améliorer les cantines : privilégier des repas bio et travailler avec des entreprises munies du label « ecocert en cuisine »

Développement économique

  • Développer des espaces de co-working (bureaux partagés) avec des services et conseils personnalisés (accompagnement, formation, mentorat…)
  • Proposer des conventions d’objectifs aux entreprises installées sur le territoire pour l’embauche de jeunes et l’accueil de stagiaires
  • Utiliser les différents dispositifs d’aide à l’emploi (ex : adultes-relais) pour l’embauche des Cristoliens

Loisirs Culture

  • Créer un café-théâtre
  • Promouvoir la ville pour des tournages de cinéma et en faciliter les démarches
  • Développer des bals dansants avec des artistes locaux
  • Créer un label « Créteil » en faveur de l’artisanat et de la culture
  • Développer des activités de plein air avec les habitants (marche nordique, Taï chi …) à l’aide d’animateurs de quartiers

Sport

  • Rénover l’ensemble des équipements sportifs de la ville
  • Mettre en place un skate parc en accès libre.
  • Développer des parcours santé dans la ville
  • Développer la pratique libre du sport (ouverture des terrains extérieur : tennis, basket, street-workout. etc)

Laurent Cathala

Écologie (transition écologique, vélo, animaux...)

  • Porter à 200 le nombre de jardins familiaux sur la ville et expérimenter l’agriculture urbaine
  • Réintroduction de ruches et d’abeilles, développement de fleurs sauvages, traitement non chimique des espaces verts
  • Nommer un paysagiste en chef écologue dans les services de la ville
  • Rendre baignable la Marne
  • Systématiser la récupération des eaux de pluie
  • Étendre vers le CHIC et le nord de la ville le réseau de chauffage urbain
  • Installer des bornes de recharges électriques dans l’ensemble des parkings publics de la ville
  • Généraliser les composteurs et systèmes de tri pédagogiques dans les écoles
  • Expérimenter la collecte sélective des biodéchets dans les écoles et chez les particuliers
  • Remplacer tous les distributeurs de boissons et friandises par des distributeurs de fruits locaux et d’aliments énergétiques issus de l’agriculture bio et locale
  • Étendre l’implantation des conteneurs enterrés
  • Organiser tous les ans une journée de mobilisation citoyenne de reconquête des espaces publics et de nettoyage de la ville
  • Mettre en place une application mobile de signalement des désordres sur l’espace public
  • Porter à 10 % la part modal du vélo à l’horizon 2030 en étendant les voies cyclables sur les parcours principaux, augmenter les stationnements sécurisés à proximité des transports et services publics
  • Aides à l’achat de vélos à assistance électrique en complément de celles de la Région Ile-de-France et de la Métropole du Grand Paris
  • Etendre vers le CHIC et le nord de la ville le réseau de chauffage urbain avec le projet de modernisation de l’usine et du centre de valorisation énergétique VALO’Marne qui intègre la station de production d’hydrogène pour alimenter une flotte de véhicules propres
  • Systématiser les labels « Haute Qualité Environnementale » dans les projets d’aménagement, les programmes de logements et la construction des équipements publics sur la ville.

Urbanisme

  • Aménager les écoles et assurer de meilleures conditions d’accueil pour faire face aux épisodes de canicule
  • Rénovation du stade de la Habette
  • Généraliser les zones 30 dans le centre ancien
  • Créer un Centre Aquadulique intégrant des bassins extérieurs et couverts dont une piscine dotée d’un bassin de 50 mètres par 25 avec fosse de plongée  ainsi que des espaces de jeux
  • Créer une piscine naturelle biotope sur les bords de Marne
  • Aménagement d’une nouvelle halle de marché couverte de proximité
  • Construction de trois nouveaux bâtiments socioculturels (Mont-Mesly, Village, Kennedy)
  • Dans le Haut du Mont-Mesly, favoriser mixité sociale et construction de nouveaux logements à prix abordables autour de nouveaux équipements publics (cité éducative, équipement socioculturel, maison des seniors, halle de marché rénovée) avec une forêt urbaine de 1 000 arbres nouvellement plantés
  • Aménagement d’une nouvelle offre diversifiée de logements à l’Echat, la création de commerces de proximité et l’implantation de nouveaux équipements publics (rectorat, crèche)
  • Garantir dans le cadre des projets d’aménagement l’exigence environnementale en matière de bâti

Logements

  • Adopter un plan d’investissement pour la rénovation thermique des logements de Créteil Habitat
  • Favoriser la construction privée à des prix maîtrisés et développer les dispositifs d’accession sociale à la propriété
  • Favoriser le maintien dans les logements des familles en difficulté par un accompagnement financier et prévenir les expulsions locatives en lien avec les partenaires institutionnels, les bailleurs et les associations
  • Soutenir la production de logements pour étudiants, notamment en développant le projet de campus étudiants sur l’ex centre de tri de La Poste
  • Envisager la mise en place d’une bourse d’échanges de logements pour le parc social de Créteil Habitat
  • Apporter une aide aux propriétaires et aux copropriétés privées qui s’engagent pour la rénovation énergétique de leurs habitations.

Sécurité

  • Engager une nouvelle phase de déploiement du réseau de vidéo-protection de l’espace public
  • Assurer le déploiement d’une unité de gardes urbains, prévenant et sanctionnant les incivilités en matière de dépôts sauvages et de stationnement anarchique
  • Conduire un nouveau programme de travaux de sécurisation de l’espace public, fluidifiant les interventions de la police nationale (désenclavement, éclairage public…)
  • Développer des aménagements et des marquages au sol pour limiter la vitesse et les risques d’accidents sur la voie publique
  • Favoriser la synergie des interventions menées entre la police nationale et les services de la ville
  • Poursuivre les actions de prévention et de médiation en matière de tranquillité et de sûreté publiques en lien avec les clubs de prévention, les associations et les bailleurs sociaux
  • Porter une vigilance particulière à la lutte contre les violences conjugales en apportant aux victimes un soutien à leur hébergement d’urgence et à leur relogement
  • Agir en faveur de la lutte contre les addictions, et plus précisément la toxicomanie en lien avec l’association « Drogues et Société »
  • Développer des dispositifs de soutien à l’exercice de la fonction parentale pour les parents de jeunes exposés à la délinquance ou engagés dans un parcours délinquant

Social

  • Mettre en place un outil numérique “Solidarité Créteil”
  • Créer une nouvelle mutuelle santé communale
  • Créer un nouvel équipement apportant des conseils et un accompagnement individualisé en matière d’accès aux droits, d’aide aux démarches administratives et numériques
  • Mieux informer sur les lieux de soins gratuits et les aides en matière de complémentaire santé
  • Favoriser l’accès à la médecine de ville via l’implantation de communautés professionnelles territoriales de santé, le regroupement de médecins et le recours à la télémédecine
  • Actions de prévention santé auprès des jeunes, des parents, des personnes âgées, développer des campagnes d’information et des semaines thématiques en associant les partenaires de la Ville et poursuivre les travaux du Conseil Local de Santé Mentale
  • Pérenniser l’organisation d’ateliers linguistiques visant à l’apprentissage du français dans le cadre de parcours d’intégration ou d’insertion sociale et professionnelle
  • Renforcer le soutien au réseau associatif d’accompagnement et de protection des victimes de violences conjugales et intrafamiliales
  • Renforcer dans les contrats de ville les actions pédagogiques de lutte contre les discriminations et toutes les formes de racisme, de sexisme et d’homophobie
  • Approfondir les coopérations décentralisées avec nos villes-soeurs
  • Développer de nouvelles coopérations internationales notamment dans les domaines du changement climatique et du développement durable

Handicap

  • Garantir 100% d’accessibilité en 2024 pour les bâtiments communaux recevant du public et l’espace public
  • Augmenter les moyens du Point info handicap du CCAS
  • Mettre en place une nouvelle aide pour l’acquisition d’équipements informatiques spécifiques ou la réalisation de travaux d’adaptation de leur logement
  • Renforcer les dispositifs de sensibilisation à la différence et aux situations de handicap à destination des plus jeunes

Démocratie locale (participation des citoyens, démarches administratives

  • Mettre en place un budget participatif sur l’utilisation d’une partie des crédits d’investissement du budget municipal
  • Créer une nouvelle maison des associations
  • Création d’espaces de proximité dans plusieurs quartiers pour accompagner dans les démarches numériques
  • Création d’un centre de ressources sur le numérique
  • Création d’un nouveau service public municipal du numérique
  • Renforcer davantage les prérogatives des conseils de quartier, en triplant les crédits d’investissement mis à leur disposition
  • Elargir les compétences et le rôle de la commission consultative des services publics locaux
  • Créer un portail des associations
  • Renforcer les liens entre élus et population : toute demande de rendez-vous doit trouver une réponse dans les 15 jours et tout courrier dans les 10 jours.
  • S’engager sur une représentation des forces de l’opposition dans les instances municipales
  • Créer un guichet unique des services publics municipaux permettant de simplifier toutes les démarches

Finances locales

 

  • Augmenter la part de financements extérieurs pour les projets (recherche de subventions, financement participatif…)
  • Poursuivre le travail d’optimisation des services publics municipaux
  • Mettre en place un budget participatif sur l’utilisation d’une partie des crédits d’investissement du budget municipal: chacun pourra proposer et prioriser des projets
  • Renforcer les clauses sociales et environnementales dans la commande publique

 

Seniors

  • Ouvrir des maisons des seniors dans plusieurs quartiers de la ville (Foyer Soleil des Bordières, ex-gendarmerie au centre ancien, Mont-Mesly)
  • Mettre en place des “passeports activités seniors” permettant la pratique d’activités sportives, culturelles et des loisirs dans les clubs seniors et les associations
  • Mettre en place un conseil consultatif des seniors
  • Créer un service public unique du maintien à domicile et une simplification des prises en charge (aides dans la vie quotidienne, démarches administratives, maintien du lien social, anticipation des fortes chaleurs)
  • Étendre les horaires d’intervention des services et diversifier le contenu de leurs missions
  • Maintenir les 3 résidences autonomie offrant un logement avec des services à un prix raisonnable et proposer une offre diversifiée d’animations (y compris numériques)
  • Développer des formes innovantes d’habitat au travers de résidences services ou de la mise en oeuvre d’habitat intergénérationnel,
  • S’engager dans la démarche « Ville amie des ainés » et adhérer au réseau francophone

Education - Jeunesse - Petite enfance

  • Créer une “banque des stages”, du Territoire en lien avec les collèges, les lycées et l’université pour aider les jeunes à construire leur orientation et leur faire découvrir le tissu économique et social
  • Proposer des solutions personnalisées aux enfants en difficulté (programme de réussite éducative, accompagnement à la scolarité le soir) pour prévenir le décrochage scolaire
  • Finaliser le déploiement du plan numérique pour les écoles dès fin 2020
  • Restructuration du groupe scolaire Victor Hugo dans le Centre ancien et la reconstruction de celui des Buttes
  • Développer 15 000 m² de nouvelles salles de cours et conférences pour répondre aux besoins de l’université
  • Mener des animations de sensibilisation à l’égalité filles-garçons, à la lutte contre les stéréotypes ainsi qu’à l’éducation aux médias et à l’usage des réseaux sociaux
  • Mettre en place des accueil enfants-parents dans les relais assistantes maternelles proposant une aide à la parentalité
  • Renforcer les modes de soutien à la parentalité
  • Étendre l’événement “Journée des métiers” à l’ensemble des collèges et lycées
  • Créer un guide pratique centré sur “l’entrée dans la vie adulte”
  • Mettre en place pour tous les jeunes un parcours d’accompagnement à la citoyenneté
  • Construction d’une nouvelle crèche au sein de la cité éducation du Haut du Mont-Mesly et un troisième relais assistantes maternelles
  • Développer 15 000 m2 de nouvelles salles de cours et de conférences pour répondre aux besoins de l’Université confrontée à l’augmentation du nombre d’étudiants
  • Poursuivre le soutien aux filières dans les domaines de la santé, de l’économie du sport, des objets connectés, des éco-activités et de l’aérospatial, en lien avec le campus du spatial de l’université
  • Mettre en place un plan de lutte contre toutes les discriminations dans l’accès à l’emploi en particulier au bénéfice des jeunes et des femmes
  • Finaliser le déploiement du plan numérique pour les écoles dès fin 2020
  • Mener sur et en dehors du temps scolaire des animations de sensibilisation à la citoyenneté, à l’égalité filles-garçons, à la lutte contre les stéréotypes et les discriminations ainsi qu’à l’éducation aux médias et à l’usage des réseaux sociaux
  • Mettre en place des accueils enfant-parents dans les relais assistantes maternelles afin de permettre la rencontre de professionnels de la petite enfance pour des conseils et une aide à la parentalité
  • Mettre en place un portail de la petite enfance simplifiant les démarches des familles en leur fournissant des informations essentielles sur la vie de la crèche ainsi qu’un espace de partage et d’échange avec les professionnels.
  • Renforcer les modes de soutien à la parentalité : café des parents, permanence d’accès aux droits pour les familles avec l’association Nouvelles Voies, Atelier santé Ville…

Restauration collective (cantines, repas à domicile)

  • Doubler la part de produits bio dans tous les secteurs de restauration collectives de la commune
  • Mettre en place un plan de lutte contre le gaspillage alimentaire dans les cantines scolaires et supprimer l’utilisation de matériaux plastiques à usage unique et non recyclables
  • Doter les offices de restauration scolaire de tables de tri afin de valoriser une démarche pédagogique de tri sélectif des déchets
  • Développer les circuits courts avec un Plan Alimentaire
  • Garantir l’objectif de 50 % de produits bio dans la conception des repas dans les cantines scolaires et les centre de loisirs
  • Doter les offices de restauration scolaire de tables de tri

Développement économique

  • Expérimenter un projet de ressourcerie dans une logique de réinsertion par l’activité économique mais aussi de réemploi des objets et vêtements à des prix accessibles
  • Engager une concertation sur l’extension des horaires et des jours de tenue du marché
  • Mener, dans le cadre de l’opération urbaine du Haut du Mont-Mesly, l’aménagement d’une nouvelle halle de marché couverte de proximité

Loisirs Culture

  • Mettre en place le premier ballet international des danses urbaines/hip hop de France et partenariat avec la Maison des Arts de la Culture et le Centre Chorégraphique National
  • Elargir les offres d’initiation à la pratique d’activités culturelles, artistiques, éducatives et sportives en complémentarité de la scolarité pour les enfants
  • Créer et rénover des fresques artistiques de grand format dans la ville
  • Création d’un centre dédié à l’histoire de la ville, aux nouvelles formes d’urbanité et aux liens entre art et villes du monde
  • Moderniser et compléter le réseau des équipements culturels, avec la construction de 3 nouveaux bâtiments pour les équipements socioculturels (Mont-Mesly, Village, Kennedy)
  • Créer 2 pôles d’éducation aux images à la faveur de la réhabilitation des cinémas La Lucarne et Le Palais
  • Lancer un festival « Créteil l’Eté » et une saison culturelle pour le jeune public
  • Construire un nouveau studio de danse pour le Centre Chorégraphique National
  • Créer et rénover des fresques artistiques de grand format dans la ville.

Sport

  • Créer un cluster Sport-Santé en lien avec la Fédération française du Handball
  • Construire un nouveau studio de danse pour le Centre Chorégraphique National permettant l’accueil du public
  • Développement des activités sportives pour les seniors, soutien aux pratiques handisport, aides financières pour les familles en difficulté
  • Rénovation du stade de la Habette, construction d’un centre aqualudique et d’une piscine de 50 mètres par 25 avec fosse de plongée sur le site de La Brèche, transformation de la Halle Pasteur en y intégrant une nouvelle salle de boxe
  • Développer l’Académie du Football parrainée par Blaise Matuidi.
  • Renforcer les parcours vélos, running et d’entraînements sportifs en plein air

Thierry Hebbrecht

Écologie (transition écologique, vélo, animaux...)

  • Proposer des activités sportives et de loisirs sur l’île de loisirs
  • Réaménager les bords de Marne en promenade verte
  • « Un arbre, un enfant ! » : faire parrainer chaque arbre planté par un enfant cristolien
  • Végétalisation des toits des bâtiments municipaux et des logements sociaux, en partenariat avec les promoteurs privés
  • Diminuer la consommation énergétique des bâtiments municipaux en matière d’économie, d’écologie et de respect de l’environnement (changement des chaudières, isolation, ampoules éco-consommation)
  • Publier les chiffres sur la qualité de l’air et les zones de pollution
  • Installer une ligne de bus électriques reliant les quartiers de la ville, avec horaires, parcours élaborés et réfléchis avec les habitants dès 2020
  • Gratuité dans les transports pour les plus de 65 ans
  • Réadapter les pistes cyclables
  • Installer des parkings à vélos aux abords des zones de transitions (gares, arrêts de bus…)
  • Econcertation avec le département et la région Ile-de-France réaliser le RER Vélo
  • Mettre en place des vélos électriques pour le personnel communal
  • Aide à l’achat de vélos électriques avec prise en charge municipale de 25% du prix d’achat
  • Action municipale de sensibilisation à l’éthique animale en collaboration avec les vétérinaires de la ville et les associations concernées
  • Création d’une délégation municipale en faveur de la protection animale
  • Soutien à une politique de stérilisation des chats errants en partenariat avec les associations de protection animale
  • Aménagement de «caniparcs »

Urbanisme

  • Réaménager les trottoirs pour un meilleur accès pour les fauteuils roulants et poussettes

Logements

  • Rendre publiques les commissions d’attribution des logements sociaux pour plus de transparence
  • Définir un Plan pluriannuel d’Investissement en concertation avec les conseils de quartier, les riverains et les commerçants pour embellir et entretenir progressivement toutes les rues de Créteil
  • Rénover et embellir le parc immobilier de la commune
  • Mettre en place un dispositif d’information et d’accompagnement en faveur des copropriétés avec un interlocuteur unique
  • Construire des habitations avec des immeubles à taille humaine en réexaminant le PLU

Sécurité

  • Création police municipale armée et bien équipée avec une équipe cynophile
  • Installer des éclairages dans les espaces qui en ont besoin
  • Mise en place d’une centaine de caméras couvrant l’ensemble de la ville, avec un contrôle des images permanent par la police municipale
  • Rénovation et sécurisation des parkings publics
  • Aide aux victimes et lutte contre les violences faites aux femmes avec la mise en place d’un défenseur municipal des droits des victimes
  • Sécuriser les zones de commerces et de distributeurs de billets.

Social

  • Soutenir la création d’une maison de santé locale

Handicap

  • Aménagement des accès aux locaux et transports publics pour les personnes à mobilité réduite, en concertation avec la région Ile-de-France

Démocratie locale (participation des citoyens, démarches administratives

  • Instituer une plate-forme guichet unique pour tous les cristoliens : tous les services et toutes les informations utiles seront concentrés sur un site unique et une application mobile
  • Étendre les horaires d’ouverture des services municipaux
  • Mettre en place une plateforme participative pour l’organisation de débats publics permettant
  • Renforcer le rôle des conseils de quartier avec plus de moyens d’actions (travaux de proximité)

Finances locales

  • Pas d’augmentation des impôts locaux (foncier et habitation)
  • Augmenter les investissements durables (équipements publics, voirie, pistes cyclables, sécurisation des trottoirs, espaces verts…)

Seniors

  • Renforcer les services à domicile et ouvrir des maisons de quartier avec un référent seniors
  • Encourager la création des maisons de santé locales
  • Développer des initiatives de convivialité et de rencontre ainsi que des projets intergénérationnels
  • Elargir l’offre de repas
  • Proposer des sorties culturelles et des voyages accessibles
  • Renforcer la communication et promouvoir les actions et services du CCAS
  • Création d’un Conseil des seniors dont la mission sera d’identifier les besoins et les aspirations spécifiques des seniors
  • Soutien aux pratiques associatives et sportives des seniors (parcours sport santé, améliorer les appareils de gymnastique en libre-service dans les parcs)

Education - Jeunesse - Petite enfance

  • Créer des places supplémentaires en crèches et clarifier les critères d’attribution
  • Augmenter le nombre d’auxiliaires de vie sociale
  • Sécuriser les abords des écoles
  • Développer le bilinguisme dès le plus jeune âge
  • Généraliser les tableaux numériques interactifs dans les classes en primaire
  • Renforcer les équipes pédagogiques des écoles avec des animateurs mieux formés
  • Développer les espaces de jeux et les espaces de vie ludiques pour les parents et enfants

Restauration collective (cantines, repas à domicile)

  • Intégration du « bien-être animal » dans les critères d’attribution des marchés publics en matière de cantines scolaires et de restauration collective

Développement économique

  • Renforcer la capacité d’autofinancement grâce à un contrôle strict des dépenses de fonctionnement et la remise en concurrence de tous les marchés publics
  • Créer des infrastructures économiques avec une pépinière d’entreprises et une conciergerie mutualisée des espaces de télétravail
  • Donner la possibilité aux cristoliens de plus de 16 ans de proposer et de choisir des projets d’investissement pour leur ville (les projets lauréats seront mis en œuvre)
  • Avoir une politique active de préemption commerciale
  • Mettre en place des dispositifs d’alerte pour les commerces les plus vulnérables (alertes SMS, numéro unique d’appel)
  • Implanter des « locomotives » commerciales dans les pôles stratégiques (gares centre-ville, stations de métro)
  • Mettre en place un annuaire des commerçants
  • Former ou sensibiliser les commerçants au numérique

Loisirs Culture

  • Élargir l’offre de la Maison des Arts et de la Culture (MAC)
  • Créer un Passeport Culturel pour favoriser l’éveil à la culture dès le plus jeune âge
  • Pour les artistes de la ville, créer un lieu de création, d’expositions éphémères et de vernissages

Sport

  • Création de la Maison des arts martiaux du Val-de-Marne

Toute l'actualité des municipales à Créteil : Cliquer ici Toute l'actualité des municipales dans le Val-de-Marne : Cliquer ici

A lire aussi