Comparatateur des programmes des élections municipales à Gentilly

Les résultats des municipales à Gentilly : Cliquer ici

Sélectionner deux candidats aux municipales 2020 à Gentilly pour comparer leurs programmes :

Farid El Arche

Écologie (transition écologique, vélo, animaux...)

  • Estimation du budget carbone de la Ville et de chaque projet futur majeur (mesurer l’empreinte écologique de la Ville, optimiser les consommations énergétiques des équipements publics par des travaux de réfection, recours à l’énergie solaire, remplacement des véhicules municipaux par des vélos, charte écologique destinée aux constructeurs immobiliers, …)
  • Encouragement des mobilités douces et de l’auto-partage
  • Ouverture d’1 hectare d’espace vert
  • Aménagement de jardins potagers familiaux
  • Mise en place d’une Brigade Verte propreté
  • Création de politiques incitatives pour réduire la pollution et optimiser la gestion des déchets
  • Sensibiliser à la propreté et au tri par des campagnes d’information auprès des services de la Ville, des commerçants et de l’ensemble de la population notamment par la réalisation d’affiches rappelant les bonnes pratiques, par la mise en place d’ateliers de sensibilisation ainsi que par l’animation d’événements fédérateurs comme le “Clean Challenge”.
  • Donner la possibilité aux usagers de respecter les espaces publics par la mise à disposition de moyens : poubelles plus larges avec possibilité de tri sélectif, “sacs à chien” renouvelés régulièrement, mise à disposition et entretien des points de compostage, conteneurs collectifs quand cela est possible, collecte des déchets verts et augmentation de la fréquence de ramassage des poubelles jaunes.
  • Encadrer les règles de vie commune, les faire connaître et les faire respecter par la sanction des infractions notamment concernant l’encombrement des trottoirs.
  • Coordonner les actions de nettoyage et cartographier des zones critiques en termes de saleté en vue d’optimiser la fréquence de nettoyage (composteurs collectifs)

 

Urbanisme

  • Rénovation du complexe sportif Baquet et des écoles vétustes.
  • Création d’une place paysagère conviviale pour dynamiser le centre-ville (plan de circulation, implantation d’une offre commerciale variée)
  • Aménager les portes d’entrée de la Ville par l’intégration notamment des aménagements de la station du RER B et de la station de la ligne 14 de manière à faciliter les mobilités.
  • Améliorer les liaisons avec les communes voisines et défendre une vision harmonieuse du paysage.
  • Renforcer la trame verte pour créer plus d’îlots de fraîcheurs, accueillir de la biodiversité et la production végétale (jardins, agriculture urbaine)
  • Faciliter les déplacements doux (trame piétonne sécurisée, renforcer le maillage cyclable, …)

Logements

  • Faciliter l’accession sociale à la propriété aux Gentilléennes et Gentilléens aux revenus modestes par l’innovation et la collaboration avec les acteurs de l’immobilier.
  • Mettre aux normes tous les logements sociaux attribués aux personnes en situation de handicap afin que la charge des travaux ne repose plus sur ces personnes.
  • Rendre transparente l’attribution des logements sociaux en rendant publique la liste des logements disponibles, les critères d’attribution retenus et en permettant la participation des Amicales des locataires à la commission d’attribution.

Sécurité

  • Renfort de la présence municipale avec la création d’un comité citoyen représentatif de l’ensemble des quartiers qui aura pour mission d’émettre des recommandations en faveur d’une plus grande sécurité à Gentilly comme l’opportunité d’une police municipale, de la vidéosurveillance, d’un meilleur éclairage municipal.
  • Instaurer un service de médiation en cas de conflits entre riverains.
  • Renforcer le rôle du Service Qualité de Vie Urbaine, intermédiaire privilégié avec les habitants et la Police Nationale en permettant la verbalisation des infractions routières en complément du stationnement.
  • Tenir compte de l’état des lieux des infractions pour permettre à la municipalité de prendre les mesures nécessaires à leurs résolutions avec les acteurs du territoire et le Conseil Local de la Sécurité.

Social

  • Politique volontariste de valorisation, de montée en compétences et de bien-être au travail pour les agents municipaux de la Ville notamment par la mise en place d’un plan d’accompagnement au projet professionnel et d’un parcours de formation.
  • Développer les liens de solidarité et d’entraide par des expériences intergénérationnelles et la création d’événements et de rendez-vous hebdomadaires fédérateurs.
  • Faciliter l’accès des services municipaux sur Internet et par des horaires d’ouverture adaptés.

Handicap

  • Développement d’actions de sensibilisation au handicap comme l’organisation d’une journée du handicap où les écoles seraient impliquées.
  • Participation à la diffusion d’information des dispositifs d’aide aux aidants.
  • Formation des agents du service des affaires sociales à l’accompagnement et à la constitution des dossiers “handicap”.
  • Développement des services et des permanences d’associations pour renforcer l’accès à l’information.
  • Encouragement des associations sportives et culturelles à l’accueil des personnes en situation de handicap.
  • Ouverture de places spécialisées dédiées aux enfants en situation de handicap.

Démocratie locale (participation des citoyens, démarches administratives

  • Création de comités citoyens et leur participation active aux grandes décisions de la Ville.
  • Publication des informations sur lesquelles se fondent les décisions publiques (critères d’attribution des logements sociaux, des places en crèche, des salles municipales) et des documents de la Ville.
  • Création d’un conseil municipal des jeunes visant à les inciter à s’impliquer. Il pourra émettre un avis sur les décisions relevant notamment de la politique de la jeunesse mais aussi formuler des propositions et mener des actions.
  • Création de conseils citoyens thématiques : parents d’élèves, associations, seniors.
  • Insérer les femmes dans la vie politique et citoyenne (travail sur la place de la femme dans la Ville, réserver des créneaux dédiés aux femmes dans les équipements sportifs, accompagnement financier, logistique et juridique des Associations de femmes, …)

Finances locales

  • Travail sur toute la mandature de réduction de l’endettement et des charges de fonctionnement pour permettre, à terme, de financer de nouveaux projets tournés vers l’avenir.
  • Mise en place d’une politique de recherche de financements publics volontaires et de subventions.

Seniors

  • Lutte contre l’isolement en favorisant les rendez-vous dans les quartiers comme des rendez-vous sportifs hebdomadaires gratuits.
  • Création d’un réseau de bénévoles seniors pour proposer leurs services aux associations
  • Aide aux associations dotés d’un projet axé sur les seniors.

Education - Jeunesse - Petite enfance

  • Accompagnement à la création de crèches associatives.
  • Mise en place de classes modulaires et adaptables en fonction des effectifs.
  • Entretien du patrimoine scolaire via un plan pluriannuel d’investissement et de remise à niveau des équipements scolaires qui le nécessitent et son suivi via une plateforme de suivi des demandes de travaux.
  • Création d’une aide « parents en difficulté » en fonction de leur quotient familial pour l’emploi d’une assistante maternelle.
  • Réseau des Assistantes Maternelles envisagé comme un lieu d’information, de conseil et d’accompagnement pour les parents, et de professionnalisation pour les assistantes et assistants maternelles.
  • Réduire les inégalités de l’apprentissage (actions de sensibilisation contre toutes les discriminations comme le harcèlement, le sexisme, le racisme, seconder chaque enseignant des classes maternelles d’une AISEM, équiper les écoles de matériels informatiques, initiation à la nage avant le CM2)
  • Accompagner les jeunes tout au long de leur parcours scolaire au Point Information Jeunesse (aide aux devoirs et à l’orientation, programme d’insertion vers l’emploi pour les jeunes déscolarisés, formation aux entretiens, rédaction CV, plateforme de mise en relation pour les stages et l’emploi entre les habitants et les entreprises locales, …)
  • Mise en place d’actions stimulantes et encourageants (concours des arts oratoires, soirée des diplômés, championnat de sciences appliquées)
  • Faire des Jeux Paris 2024 un tremplin pour les jeunes en intégrant le programme « Bénévolat : vers Paris 2024 ! » (jeunes en service civique, formés à l’accueil et aux langues étrangères)

Restauration collective (cantines, repas à domicile)

  • Nouvelle restauration scolaire
  • Organisation d’un forum Sport/Santé/Nutrition.
  • Sensibilisation à l’alimentation par des rencontres entre les écoles, la Maison des Familles, par exemple, et des producteurs, des fermes, des réseaux en circuits-court.
  • Implantation de produits alimentaires de qualité et accessibles comme les épiceries solidaires, les groupements d’achat en vrac.

Développement économique

  • Faire des services de la Ville un lieu de ressources pour Les porteurs de projets individuels, associatifs ou entrepreneuriaux et les personnes en difficulté en renforçant l’entraide, la solidarité et l’accession à l’emploi.
  • Organisation d’un « Zig Zag de Noël » où commerçants de tous les quartiers, artisans et artistes ouvrent leurs portes à un moment propice aux achats de fin d’année.
  • Création d’une boutique éphémère en centre-ville pour accueillir des artisans locaux ou non et ainsi, enrichir et renouveler périodiquement l’offre commerciale.
  • Accueil de conteneurs mobiles et modulaires pour proposer des événements occasionnels comme une ludothèque en été, un marché de Noël en hiver.
  • Création d’un marché avec une offre de produits différente au Chaperon Vert.
  • Création d’une Maison des Initiatives et des Associations (espace de travail, café associatif, espace enfant, formations pour les bénévoles et futurs entrepreneurs, aide à la recherche de stage, …)

Loisirs Culture

  • Encouragement de la pratique de la culture urbaine tel que le cirque, les danses urbaines ou les arts de la rue en créant un lieu ouvert d’expression artistique
  • Création de synergies avec les communes limitrophes afin d’élargir et densifier l’offre culturelle, et plus particulièrement avec les communes d’Arcueil (Espace Jean Villar) et du Kremlin-Bicêtre (ECAM)
  • Adaptation des équipements de la Ville aux besoins de la population : ouverture à tous du studio de répétition de la Ville, élargissement des horaires de la médiathèque et du centre culturel, adaptation de l’auditorium de la médiathèque.

Sport

  • Réhabiliter le complexe sportif Maurice Baquet
  • Création d’une école municipale du sport le mercredi en demi-journée.
  • Mise en place de séances sportives gratuites en plein air dans tous les quartiers toute l’année.
  • Élargissement des créneaux horaires (8h-23h) des installations sportives tout en permettant, quand cela est possible, un accès autonome aux installations sur certains horaires.
  • Ouverture de nouveaux espaces disponibles pour les pratiques sportives (préau écoles, piscine).

Nadine Herrati

Écologie (transition écologique, vélo, animaux...)

  • « Plan arbres » : 100 arbres plantés sur le stade Maurice Bacquet
  • Création des « Permis de végétaliser » l’espace public pour les habitants volontaires
  • Réaménagement des espaces verts et les espaces vides (friches, interstices, berges de l’A6) avec l’implantation des arbres de variétés diverses, dont des fruitiers dès l’automne 2020
  • Accélérer le projet de la réouverture de la Bièvre
  • Étendre le parc Picasso vers la place du Centre Culturel, qui sera renommée Place de la Bièvre
  • Préserver de tout projet de construction l’îlot Paix-Reims « l’Îlot vert » et le square Galloy
  • Création d’un observatoire de la biodiversité
  • Proposer aux habitants des quartiers d’habitat de transformer les pieds d’immeubles en jardins potagers
  • Adhérer à AirParif pour contrôler la qualité de l’air pour devenir « une Zone à Faibles Émissions »
  • Etendre le réseau cyclable et aménager les points dangereux
  • Développer les pistes cyclables bi-directionnelles
  • Création d’une aire d’apprentissage du vélo pour les enfants
  • Multiplier les arceaux
  • Développer des ateliers de réparation et d’entretien pour vélo, qui pourrait être proposé gratuitement
  • Généraliser l’emploi des luminaires LED
  • Mise en place des points d’apport volontaires du compostable : déchets de cuisine, déchets verts
  • Installer des récupérateurs d’eaux pluviales dans les écoles, les squares,
    pour l’arrosage et certains nettoyages

Urbanisme

  • Aménager les cheminements piétons
  • Expérimenter un service de ramassage et de livraison par vélo-cargo, utilisé pour la collecte des bio déchets et la livraison de produits
  • Uniformiser le tarif de stationnement résidentiel
  • Révision du plan de circulation : piétonisation à l’approche de certaines écoles, interdiction de la circulation des camions de plus de 3,5 tonnes
    dans les petites rues
  • Inciter à l’utilisation de matériaux bio-sourcés dans les nouvelles constructions et rénovations avec une charte promoteurs
  • Installer des panneaux solaires sur des établissements publics pour la production de l’eau chaude sanitaire des équipements sportifs
  • Réaliser un nouveau Plan Local d’Urbanisme : limiter les droits à construire, subordonnée à des règles environnementales et sociales

Logements

  • Réformer le système d’attribution des logements sociaux
  • Favoriser l’habitat participatif et menées avec un cahier des charges
    précis la mixité sociale et l’attribution transparente du foncier
  • Lancement d’un programme de rénovation énergétique et acoustique des bâtiments avec un focus sur le parc social

Sécurité

  • Créer et former une « garde municipale d’une dizaine de personnes C
  • Mise en place d’une « police environnementale »
  • Réunir le Conseil local de sécurité deux fois par an
  • Installer des caméras de vidéosurveillance
  • Créer un conseil de jeune dans chaque quartier comme un espace d’échange avec l’intervention de médiateurs

Social

  • Conduire une analyse des besoins sociaux à deux reprises durant le mandat, associée au Contrat Local de Santé et de Santé Mentale
  • Expérimenter le revenu minimal garanti, en concertation et coopération avec Paris, financée par le regroupement d’aides sociales et « des économies dégagées »
  • Proposer une mutuelle municipale pour les jeunes et les retraités qui
    en sont dépourvus
  • Installer une structure d’accompagnement pour les habitants confrontés à la fracture numérique
  • Demander qu’un délégué du défenseur des droits puisse tenir une permanence à Gentilly

Handicap

  • Un engagement de 1 semaine par enfant porteur de handicap et par an en colonie de vacances
  • Formation des animateurs et des agents de la ville
  • Sensibilisation des élèves à l’accueil d’enfants porteurs de handicaps, l’adaptation du mobilier et des outils pédagogiques
  • Aménagement d’au moins un parc
  • Partenariat avec la Fondation Vallée
  • Organiser une journée de sensibilisation des problématiques liées à l’autisme
  • Faire une « Maison des familles » un lieu d’échange à l’intention des parents et des intervenants médico-sociaux, avec la mise à disposition d’une garderie durant ces réunions d’échanges

Démocratie locale (participation des citoyens, démarches administratives

  • Avoir la transparence de la gouvernance du centre communal d’action sociale par un tirage au sort de bénévoles représentant les associations
  • Publier en ligne le rapport annuel d’activité en conseil municipal
  • Créer le conseil municipal des enfants : instance consultative pour sensibiliser à la vie démocratique et citoyenne ( le samedi matin de 9h30 à 12h30 à l’Hôtel de ville)
  • Faire des contrats de partenariats d’objectifs pluriannuels négociés avec les associations et assurer la transparence des moyens directs (financements) et indirects (prêts de salles, de véhicules, d’équipements…), avec la création d’un conseil des associations pour les représenter
  • Faciliter l’accès aux données et décisions publiques à travers un site internet de la ville simplifié
  • Mise en place d’un droit d’interpellation citoyenne à chaque conseil municipal, selon le critère suivant (les questions publiques devront être
    adressées au préalable pour pouvoir y répondre le plus complètement)
  • Faire des référendum d’initiative suite au « interpellation citoyenne »,si la réponse du conseil municipal ne satisfaisait pas les citoyens en demande et s’ils recueillent les signatures d’au moins 10% du corps électoral
  • Transformer les conseils en unions de quartiers autour des 5 écoles maternelles
  • Généraliser les comités d’usagers
  • Ouvrir l’ensemble des processus de consultation et concertation à l’ensemble des résidents de plus de 16 ans
  • Fonder un conseil de la laïcité
  • Association de jurys citoyens à chaque grand projet, en lien avec le conseil de développement qui comprendra 50% de membres tirés au sort
  • Obligation de signer la charte anticorruption Anticor pour les élus
  • Création d’une délégation à la vie démocratique pour faire le lien entre les instances municipales et les acteurs de terrain
  • Décentraliser le conseil municipal dans les quartiers

Finances locales

  • Adopter un plan d’investissement sur 10 ans et des mesures
    d’urgence pour les équipements communaux

Seniors

  • Organiser des visites à domicile, coordonnées par le pôle prévention et social
  • Mise en place d’une journée intergénérationnelle à l’école élémentaire
  • Réaménager les lieux publics avec des rampes dans les rues en pente, des bancs et des plans inclinés
  • Aménager la « Valouette » pour les fauteuils roulants avec une fréquence de passage accrue à des heures programmées
  • Rendre l’information municipale accessible aux diverses déficiences sensorielles

Education - Jeunesse - Petite enfance

  • Ouvrir des haltes garderies pour les 2-3 ans au Chaperon Vert et à Victor Hugo
  • Elargir les capacités d’accueil à la crèche familiale par un agrandissement en
    matériaux de Terre crue
  • Augmenter le nombre de places de la crèche départementale Gabriel Péri
  • Implanter un « café parents », groupes de discussions
  • Soutenir la création d’un «bébé troc» : une plateforme de trocs de proximité pour tout ce qui est en lien avec la petite enfance
  • Proposer aux assistantes maternelles une allocation différentielle en fonction du quotient familial
  • Généraliser les projets écologiques à toutes les écoles primaires et au collège, initiative pédagogique appelée CAC vert, y adjoindre un budget participatif pour accélérer la transition écologique
  • Créer un conseil de vie par école qui englobe les acteurs de l’éducation, de l’animation, du service et de l’entretien, de l’administration, des AVS, des associations sportives et de loisirs ainsi que des professionnels de santé
  • Reprendre les rendez-vous « petits déjeuners » du samedi matin une fois par mois
  • Généraliser et subventionner les initiatives concernant le soutien scolaire dans tous les quartiers et l’ouverture d’espaces de lien intergénérationnel au
    foyer de la Bièvre et au Sacré-Cœur pour accueillir l’aide aux devoirs
  • Ouvrir à de nouveaux jumelages de ville

Restauration collective (cantines, repas à domicile)

  • Viser le 100% bio et local
  • Former les animateurs et personnels de service des écoles sur la santé alimentaire et le zéro gaspillage
  • Proposer la gratuité d’une 1ère tranche de consommation pour faire payer plus cher ceux qui consomment au-delà de leurs besoins

Développement économique

  • Installer des marchés bios et locaux au Chaperon Vert
  • Créer un supermarché coopératif au collège Pierre Curie
  • Louer des locaux à tarif préférentiel aux sociétés coopératives œuvrant pour l’économie sociale et solidaire
  • Proposer une coopération avec la ville de Vitry pour accueillir sur les 30 hectares du Parc des Lilas des producteurs
  • Etudier la possibilité de mettre en œuvre une Coopérative d’Activité et d’Emploi (CAE)
  • Etablirons des critères et une charte pour une politique d’achat et d’investissement éthiques pour les marchés publics et seront proposés
    aux entreprises et associations
  • Création dans l’ancien collège Pierre Curie un espace de co-working

Loisirs Culture

  • Création d’un artothèque alimenté par une politique d’achats
  • Dédier des espaces de proximité sur le principe des MJC (Maison des Jeunes et de la Culture)
  • Établir une Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC)
  • Ouvrir au moins une fois par mois la ludothèque de l’enfant aux familles
  • Développer un éco quartier culturel et artistique
  • Créer des ateliers municipaux d’artistes
  • Créer une ressourcerie artistique
  • Proposer «zig zag» aux villes voisines : journées portes-ouvertes d’ateliers d’artistes étendues aux villes voisines comme « Lézarts de Bièvre » du 13e
    et 5e arrondissements de Paris
  • Création d’un « Conseil des cultures » qui accueillera des résidents originaires de différentes régions de France et du monde
  • Mise à disposition – en soirée et le weekend – certains espaces en direction des associations, des unions de quartiers, etc…

Sport

  • Rénover le complexe sportif Maurice Baquet : gradins abrités, nouvelle piste d’athlétisme
  • Mise en place de nouveaux événements sportifs avec les villes voisines

Véronique Bertrand

Écologie (transition écologique, vélo, animaux...)

  • Implanter un écoquartier
  • Actions pour les économies d’énergies et la réduction de l’empreinte carbone
  • Créer un guichet « développement durable » qui regroupera et diffusera les informations relatives aux économies d’énergies et aux aides mobilisables pour les travaux de construction et de rénovation de l’habitat
  • Favoriser le développement de nouveaux logements en Haute Qualité Environnementale et passer tous les luminaires urbains au LED
  • Donner la priorité à la rénovation des logements pour une amélioration de la performance énergétique et une meilleure isolation phonique
  • Nommer un « designer de ville » qui travaillera à la végétalisation de Gentilly (façades, toits, jardins partagés)
  • Mise en œuvre d’un plan de végétalisation : un arbre par famille (ou par 5 habitants)
  • Mettre davantage de jeux de plein-air à disposition des enfants partout où cela est possible et adaptés à chaque tranche d’âge
  • Renforcer le nettoyage des rues et revoir le plan de ramassage pour certains quartiers
  • Mettre en place un plan propreté avec une consultation citoyenne régulière des habitants sur leurs besoins en matière de propreté et de recyclage
  • Généraliser le compostage avec des mesures incitatives et un accompagnement des habitants qui le souhaitent

Urbanisme

Logements

Sécurité

  • Créer une police municipale pour prévenir les atteintes aux personnes et aux biens par des actions de prévention et de dissuasion en étroite collaboration avec la police nationale (installation d’un poste de police ayant un rôle d’accueil et d’écoute)
  • Mieux protéger les établissements scolaires et les bâtiments municipaux en conformité avec le plan Vigipirate renforcé
  • Mise en place d’un système de vidéo protection de la voie publique pour la dissuasion et l’aide à la résolution des incivilités, des délinquances, des vols…
  • Créer un centre de supervision urbaine Installé sur des lieux définis en lien avec la police nationale, et suivi par un délégué à la protection des données dans le strict respect du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD)
  • Développer la prévention en réunissant chaque mois le Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance ; détecter et régler  les difficultés par un contact étroit et des échanges avec les habitants, écouter leurs besoins pour définir des actions concrètes
  • Lutter contre le décrochage scolaire et favoriser l’accès à l’emploi pour les jeunes en difficulté
  • Prévenir les violences conjugales et familiales
  • Lutter activement contre le stationnement anarchique
  • Partenaires : Chambre du Commerce et de l’Industrie, Conseil général du Val-de-Marne, Transporteurs publics, Procureur de la République, Monde associatif, Préfecture du Val-de-Marne

Social

Handicap

  • Garantir l’accueil des enfants porteurs de handicap dans les espaces scolaires, sportifs ou de loisir
  •  Protéger et aider nos concitoyens les plus vulnérables, en particulier les victimes de violences conjugales et les personnes souffrant d’addictions
  • Faciliter l’accès des lieux publics aux personnes à mobilité réduite ou en situation de handicap
  • Créer une maison du handicap afin d’aider les parents, les accompagnants et les professionnels à coordonner leurs démarches
  • Adapter les aires de jeux à tous les enfants, handicapés comme valides, afin qu’ils puissent s’amuser ensemble

Démocratie locale (participation des citoyens, démarches administratives

  • Adoption des propositions préconisées par l’association Anticor pour des communes plus éthiques :
    – prévention des conflits d’intérêt, transparence de l’action publique, participation des citoyens aux décisions locales..

Finances locales

  • Réalisation d’un audit des finances de la ville afin d’obtenir un état des lieux exact de la situation, audit publié et accessible à tous
  • Transparence de l’information sur les comptes de la ville.

Seniors

  • Faciliter les démarches administratives des séniors en ouvrant une Maison des services au public et proposer des cours et des aides numériques
  • Favoriser le maintien à domicile des plus âgés en les accompagnant pour trouver les meilleures solutions
  • Développer les déplacements à la demande afin que les personnes ne pouvant bénéficier d’une aide puissent se rendre à leurs rendez-vous médicaux ou faire leurs courses sur la commun

Education - Jeunesse - Petite enfance

• Développer l’offre d’accueil des tous petits avec la création d’une halte-garderie.
• Dynamiser la maison des familles et soutenir la solidarité entre parents en activant des ateliers et des permanences supplémentaires (droit du travail, psychologue, aide à la parentalité, tenue du budget familial, etc.)
• Lutter contre le décrochage scolaire et miser sur la réussite de nos jeunes en favorisant l’implantation, le développement d’écoles à méthodes innovantes et le travail des associations
• Renforcer le soutien scolaire au sein des écoles avec un suivi individualisé des enfants. Nous mettrons les moyens nécessaires pour que les professeurs des écoles puissent jouer ce rôle
• Ouvrir un pôle numérique intergénérationnel où les jeunes pourront découvrir d’autres manières d’utiliser l’informatique.
• Mettre en place un conseil municipal des jeunes pour les associer à la vie de la cité.
• Créer un Comité Local pour le Logement Autonome des Jeunes (CLLAJ)

Restauration collective (cantines, repas à domicile)

Développement économique

  • Création d’une pépinière pour soutenir les nouveaux projets et accompagner les entreprises (informations claires, formations… )
  • Ouverture plus importante des marchés publics de la ville aux petites entreprises, notamment celles de Gentilly
  • Mise en place d’un parcours-job associé à un pôle numérique afin de favoriser l’emploi : coaching, job dating, stages, formations… pour tous
  • Accompagnement renforcé pour les personnes les plus touchées par le chômage de longue durée, particulièrement les jeunes et les séniors
  • Installation de la Mission locale à Gentilly chargée d’accueillir, d’orienter et d’aider les jeunes
  • Participation aux expérimentations nationales qui ont fait leur preuve comme celles des Territoires zéro chômeurs de longue durée
  • Recrutement d’un manager de centre-ville dont la mission est de redéfinir, développer et dynamiser l’activité commerciale
  • Mise en place d’un service de livraison à domicile pour les commandes passées chez les commerçants de la ville et du marché
  • Installation d’une signalétique attractive pour mieux flécher les pôles de services et d’activités économiques et culturelles
  • Construction d’une halle couverte pour le marché alimentaire

Loisirs Culture

Sport

  • Mettre en œuvre la réfection du Stade Maurice Baquet
  • Créer un centre multiculturel et une Maison des associations
  • Offrir de nouvelles offres de loisirs, de séjours, d’activités sportives et renouveler les événements festifs et culturels
  • Proposer davantage de conférences et d’échanges à la médiathèque sous forme d’université des savoirs et des cultures
  • Aller à la rencontre des habitants avec un bibliobus et des animations

Patricia Tordjman

Écologie (transition écologique, vélo, animaux...)

  • Créer un conseil de la transition écologique chargé de la réalisation d’actions comme la réduction des émissions de CO2, la lutte contre les pollutions, la réduction des déchets, la renaturation de la Bièvre.
  • Multiplier les îlots de fraîcheur en ville : plantation d’arbres en nombre, incitation à la création de jardins partagés, végétalisation des toitures et de l’espace public.
  • Mettre en place un plan global des mobilités actives : marche, vélo, zone 30, transports en commun gratuits, …
  • Revenir à une gestion publique de l’eau.
  • Réaliser un plan propreté sur la ville avec sensibilisation, s’appuyer sur des services publics renforcés et adaptés, verbaliser les incivilités.

Urbanisme

  • Agir pour la requalification de l’avenue Paul Vaillant-Couturier, avec transformation du périphérique et du mur antibruit, et pour la couverture du RER B.
  • Élaborer un nouveau Plan local d’urbanisme (PLUI), de circulation et de stationnement en concertation avec les citoyen·ne·s.
  • Installer de nouveaux commerces attrayants et favoriser le retour des producteurs sur les marchés, créer un office du commerce.

Logements

  • Agir pour l’isolation des logements privés : rechercher des aides, obtenir des fonds de l’État et de la Région.
  • Élaborer une plate-forme de la transparence pour les attributions dans le logement social, cogérée par un collectif citoyen et les bailleurs.

Sécurité

  • Renforcer le service de Qualité de la Vie urbaine et la lutte contre les incivilités, organiser une votation citoyenne pour la vidéo protection, soutenir les actions d’éducation populaire en faveur des jeunes, recruter des médiateurs de nuit pour contribuer à la tranquillité publique dans les cités.
  • Agir pour une ville plus sûre, pour une résolution non violente des conflits de la vie quotidienne et pour plus de moyens de Police et de Justice.

Social

  • Réparer les fractures urbaines, promouvoir la mixité des logements sur le territoire et favoriser la pleine terre.
  • Faire évoluer les conseils de quartier.
  • Mettre en place un conseil des Jeunes.
  • Créer une maison des associations, des solidarités et de l’écologie.
  • Développer la médiation sociale, s’approprier l’espace public, ouvrir le Chaperon vert, Victor Hugo et Gabriel Péri sur la ville
  • Organiser des rencontres inter-quartiers et intergénérationnelles.
  • Assurer une présence régulière des services municipaux et des élu·e·s dans les quartiers.
  • Défendre les centres de santé pour un accès aux soins pour tou·te·s, collaboration accrue sur la médecine préventive et l’éducation sanitaire.

Handicap

  • Rendre la ville plus praticable pour les personnes à mobilité réduite ou en situation de handicap

Démocratie locale (participation des citoyens, démarches administratives

  • Créer un conseil de la gouvernance participative où les citoyen·ne·s participent à l’élaboration des décisions du conseil municipal, suivent la réalisation du programme et contribuent à mettre en place des votations citoyennes.
  • Créer un Observatoire de l’égalité femmes-hommes et de la lutte contre les violences faites aux femmes.
  • Soutenir le droit de vote et l’éligibilité des résident·e·s étranger·e·s aux élections locales.
  • Poursuivre les marrainages et parrainages de personnes en situation irrégulière.
  • Editer une Charte des promoteurs privés pour stopper la spéculation foncière, dissociant notamment le foncier du bâti.
  • Mettre en place des Assises citoyennes de la rénovation des quartiers pour un projet de ville à taille humaine.

Finances locales

Seniors

  • Renforcer les actions en faveur des seniors, éviter l’isolement et agir sur la perte d’autonomie.

Education - Jeunesse - Petite enfance

  • Rénover les écoles et les adapter aux besoins de la démographie locale.
  • Poursuivre vers une restauration scolaire en produits de circuits courts et bio.
  • Créer de nouvelles crèches dont une départementale.
  • Mettre les jeunes au cœur de la ville : réfléchir avec elles et eux à un nouvel avenir pour le point J et des activités décentralisées dans les quartiers.

Restauration collective (cantines, repas à domicile)

Développement économique

  • Soutenir le développement d’une économie sociale et solidaire : épicerie sociale et solidaire labellisée commerce équitable, café associatif, ferme urbaine…
  • Mettre en place un accès au WIFI dans les lieux publics et développer l’e-administration.

Loisirs Culture

  • Poursuivre la politique culturelle accessible à toutes et tous : ouverture du Lavoir, maison de l’image en mouvement ; ateliers d’artistes en pied d’immeubles, nouvelles pistes élaborées avec les associations et les citoyen·ne·s.

Sport

  • Lancer la réhabilitation du stade Géo André, l’étude d’une rénovation du gymnase Baquet, promouvoir le sport pour toutes et tous en lien avec l’ensemble des associations sportives de la ville.

Benoit Crespin

Écologie (transition écologique, vélo, animaux...)

  • Une forêt urbaine (photo de une) au-dessus de l’autoroute A6a pour recoudre la ville. « Ce projet prévoit à la fois la couverture de l’autoroute sur une longueur d’environ 400 m entre le périphérique et la petite passerelle piétonne qui relie deux quartiers de Gentilly : le Chaperon vert et le Plateau », explique l’équipe du candidat. Reste à financer le projet… « L’investissement reviendrait autour de 60 millions d’euros pour 400 mètres de couverture. Bien-sûr, l’enjeu est de trouver des partenaires (région, État…), ce n’est pas la ville qui financera », précise-t-on dans l’équipe.
  • Créer un programme « Îlots verts 400 » pour permettre à chaque habitant d’être à moins de 400 mètres d’un espace vert
  • Transformer le parking de l’église St Saturnin en jardin public. Regagner de l’espace vert en remplaçant le stationnement en surface par le stationnement enterré partout où cela est possible
  • Désenclaver le Chaperon Vert en couvrant l’A6a, selon un principe de développement durable : structure en bois (plus rapide et moins cher), forêt urbaine, limiter le bâti et imposer une faible densité permettant d’implanter des locaux d’artisans, de commerçants, d’artistes ou encore d’associations
  • Faire de l’îlot Paix/Reims un laboratoire de la biodiversité, en concertation avec les acteurs locaux. Créer un équipement public de proximité permettant plusieurs usages dans la journée (associations, mini-crèche) et des lieux de vie
  • Réhabiliter et valoriser les parcs existants en rénovant tous les jeux d’enfants et en créant de nouveaux équipements dans chaque quartier (terrains multisports, etc.)
  • Lancer un appel à projet auprès de la population pour créer des jardins partagés dans tous les quartiers, au pied des immeubles et sur les terrains aujourd’hui délaissés ou mal entretenus, à l’image de ce qui a été fait dans le quartier Victor Hugo
  • Végétaliser et désimperméabiliser les rues, les cours d’école et planter 1500 arbres durant la mandature
  • Impliquer les habitants avec des permis de végétaliser dans toute la ville pour fleurir aux pieds des arbres ou dans des jardinières de rue.
  • Réduire de 30% les factures municipales d’eau et d’énergie en lançant un plan de rénovation du patrimoine municipal et en construisant tous les nouveaux équipements à énergie positive
  • Obliger les bailleurs sociaux à faire des travaux de rénovation énergétique pour bénéficier de l’exonération de taxe foncière pour les bailleurs sociaux. Étendre l’exonération aux particuliers lorsqu’ils effectuent des travaux de rénovation énergétique
  • Encourager l’économie sociale et solidaire, par exemple pour la valorisation des déchets, des biens abîmés ou inutilisables comme le recyclage des téléphones mobiles effectué par la société Recommerce localisée à Gentilly
  • Eduquer à la protection de l’environnement, notamment dans les écoles
  • Encourager les mobilités douces en installant des box à vélo sécurisés, des bornes de recharge électriques
  • Développer des pistes cyclables pour créer un véritable couloir « RER vélo »
  • Élaborer une “Charte cyclable” qui mettra en place : un comité de pilotage composé d’élus et de représentants d’acteurs locaux (associations d’habitants et de cyclistes, commerçants, parents d’élèves etc.) ; une équipe projet composée des spécialistes (voirie, topographe etc.) chargée de la mise en oeuvre du cahier des charges ; un budget spécifique et conséquent au vélo, alloué à 10 euros/habitant (sachant que la moyenne nationale est à 9 euros/habitant) ; un plan pluriannuel d’aménagement du réseau cyclable en collaboration avec les communes voisines (Arcueil, Le Kremlin-Bicêtre, Montrouge, Paris, Cachan) ; un chargé de mission mobilités douces comme interlocuteur unique
  • Prendre en compte le vélo sur les lieux de travail (stationnement, sécurité, mise en place de l’indemnité kilométrique pour les agents municipaux)
  • Intégrer la dimension vélo dans tout projet de réaménagement ou d’aménagement d’infrastructure et d’urbanisme 
  • Rendre accessible l’usage du vélo pour tous les publics notamment les enfants en lançant un appel à projet auprès des associations de promotion du vélo

Urbanisme

  • Subventionner la rénovation de toutes les façades 
  • Nettoyer tous les jours les axes principaux, les entrées de ville (gares, notamment) et devant les écoles. Assurer le nettoyage de chaque rue au moins une fois par semaine
  • Créer une brigade d’intervention rapide pour traiter les signalements effectués par les habitants grâce à un numéro vert ou avec une application mobile fonctionnelle
  • Mieux équiper, encadrer et former les agents de propreté
  • Demander systématiquement la prise en charge de la remise en état ou un travail d’intérêt général par les auteurs d’incivilités (dépôts d’ordures, tag, stationnements sauvages etc.) avec l’aide de la police municipale
  • Généraliser les chantiers citoyens organisés par les Conseils de quartier permettant des actions de fond pour rénover et embellir la ville dans la convivialité et l’entraide
  • Mener des campagnes de prévention et de communication régulières sur la propreté notamment dans les écoles et lors des différentes manifestations
  • Nommer un « référent propreté » dans chaque Conseil de quartier pour faire le lien entre le terrain et les services
  • Mener une action d’urgence de dératisation dans les zones envahies par les rats
  • Revoir la fréquence du ramassage des poubelles pour éviter qu’elles débordent ; assurer le ramassage régulier des déchets verts et promouvoir le compostage
  • Prévoir le remplacement des poubelles qui stationnent sur les trottoirs par des containers enterrés
  • Favoriser le mécénat des entreprises et des particuliers pour financer la création et l’amélioration de patrimoine naturel et bâti : parcs et jardins, écoles, gymnases, etc
  • Créer des tiers lieux permettant des usages partagés et temporaires
  • Créer de nouveaux espaces de parking à vélo, de nouveaux services comme l’implantation de distributeurs de billets de banque inexistants dans certains quartiers, réparateur vélo etc
  • Favoriser le vélo et les mobilités douces (voir Ecologie)
  • Multiplier les dispositifs sûrs de stationnement dans les logements, près des commerces, des services, des équipements, ainsi que dans les pôles d’emplois et d’études. Et, envisager la possibilité que ces dispositifs soient créés à partir du moment où un certain nombre d’habitants en fait la demande
  • Assurer la liaison vers les pôles générateurs intra et extra muros : mettre en place des mini-navettes électriques pour faciliter les déplacements dans toute la ville et relier les stations ferroviaires (T3, RER B, ligne 7, future gare de la ligne 14)
  • Lancer une grande concertation en lien avec les villes limitrophes sur la ville 30 pour permettre tous les usages de façon apaisée sans générer des bouchons, notamment pour les personnes nécessitant une voiture au quotidien
  • Favoriser la création de ralentisseurs et zones piétonnes (10km/h) aux abords des écoles
  • Accélérer le calendrier de la couverture du RER B en impliquant tous les habitants
  • Réaménager et sécuriser la gare à l’occasion de la couverture du RER B avec le concours d’Ile de France Mobilité qui a déjà financé l’étude (la mairie et le territoire n’ayant pas souhaité le faire à ce jour)
  • Obtenir un arrêt systématique du RER B à Gentilly

Logements

  • Réserver des logements sociaux pour des femmes victimes de violences. Sensibiliser à la lutte contre les violences faites aux femmes
  • Rendre publics les critères et la commission d’attribution des logements sociaux

Sécurité

  • Mettre en place une police municipale dès 2020 
  • Développer la vidéoprotection 
  • Renforcer les actions de prévention et de médiation avec le recrutement de médiateurs dans chaque quartier et une sensibilisation accrue dans les écoles
  • Mettre à disposition un numéro vert pour les commerçants et les gardiens d’immeubles, en lien avec la nouvelle police municipale
  • Réunir régulièrement les gardiens d’immeubles, les associations, les bailleurs sociaux et les syndics de copropriétés pour résoudre les problèmes d’incivilité et d’insécurité 
  • Initier la collaboration de toutes les forces de sécurité du territoire (police municipale, nationale, ferroviaire) 
  • Cofinancer les équipements de sécurité et de vidéo protection pour tous les professionnels de santé

Social

  • Proposer une mutuelle de santé pour baisser de 30% le coût de la complémentaire santé, notamment pour les personnes âgées
  • Rénover le centre municipal de santé (CMS) 
  • Collaborer avec le centre de santé d’Arcueil afin d’offrir des soins et des services complémentaires (spécialités, planning, etc.)
  • Accompagner l’implantation de nouveaux médecins en créant des mini-maisons de santé
  • Lutter contre tous les racismes et les discriminations et promouvoir l’égalité femmes-hommes, notamment dans les écoles en menant une politique de prévention et de découverte de toutes les cultures et le travail dans un cadre multiculturel

Handicap

  • Informer et accompagner les personnes dépendantes dans leurs démarches pour obtenir des aides (l’allocation personnalisée d’autonomie (APA), prestation de compensation du handicap (PCH) etc.)
  • Rendre les services publics plus accessibles pour les personnes handicapées (Colonie, mobilité etc.) avec le concours des associations spécialisées

Démocratie locale (participation des citoyens, démarches administratives

  • Créer un Conseil municipal des aînés qui fera chaque année des propositions d’amélioration à la ville pour les séniors et encourager la solidarité entre les générations
  • Participer au financement de la téléassistance pour sécuriser le maintien à domicile des personnes âgées

Finances locales

  • Réaliser un audit des comptes de la commune dès le lendemain de l’élection par un cabinet indépendant et le rendre public sur le site de la mairie
  • Mettre en oeuvre la totalité des recommandations de la Cour des Comptes, y compris celles contenues dans son rapport de 2017 sur la gestion de l’actuelle municipalité
  • Publier un tableau de bord annuel des finances et de la gestion de la ville sur le site Internet et dans le bulletin municipal, réalisé par un cabinet indépendant

Seniors

  • Créer un Conseil municipal des aînés qui fera chaque année des propositions d’amélioration à la ville pour les séniors et encourager la solidarité entre les générations
  • Participer au financement de la téléassistance pour sécuriser le maintien à domicile des personnes âgées

Education - Jeunesse - Petite enfance

  • Financer le permis de conduire à hauteur de 500 euros pour les jeunes de moins de 25 ans en contrepartie d’heures de bénévolat dans la commune
  • Créer un Conseil municipal des Jeunes pour permettre l’implication des plus jeunes et mettre en œuvre des projets qui les intéressent vraiment
  • Créer une structure de soutien scolaire gratuit pour le primaire dans chaque école
  • Reconstruire l’école Henri Barbusse 
  • Octroyer une dotation d’urgence de 15 000 euros pour chaque école primaire et maternelle dès la rentrée 2020 pour l’achat d’équipements (photocopieurs, tableaux numériques, vidéoprojecteurs, salle informatique, petits équipements sportifs)
  • Mobiliser les artistes et associations pour permettre à chaque enfant d’avoir une initiation à l’art (musique, théâtre) dans les classes de maternelles et de primaires
  • Mettre en place un service minimum d’accueil lors des grèves afin d’offrir aux familles une solution de garde et notamment aux familles monoparentales
  • Aider les jeunes parents avec une prime à la naissance de 250 euros remise lors d’une séance d’échanges et d’informations à la parentalité
  • Augmenter le nombre de places de garde d’enfants par tous moyens possibles : mini-crèche, etc

Restauration collective (cantines, repas à domicile)

  • Augmenter la part de bio et de produits issus de circuits courts dans les cantines scolaires, tout en diminuant le coût des repas

Développement économique

  • Créer une maison de l’entraide pour donner une seconde chance à tous sur le modèle des écoles de la deuxième chance (formation au code de la route etc.)
  • Accompagner les projets de création d’entreprises
  • Nommer un “manager de ville” pour développer et animer le commerce et les entreprises de Gentilly (en lien avec l’ACTIG, les fédérations, les associations, et la CCI)
    Repenser le centre-ville : son organisation, la circulation et le stationnement avec :
  • Créer des Halles couvertes sur la place du marché avec un parking enterré
  • Installer des commerces de bouches et des restaurants en remplacement des caves Fillot en lien avec les propriétaire
  • Transmettre les fonds de commerce facilitée et mieux réglementer l’installation des commerces pour diversifier l’offre
  • Envisager la taxation des locaux commerciaux vides pour faciliter l’implantation de jeunes commerçants ou de nouvelles activités (préférer une petite activité artisanale à pas d’activité du tout)
  • Créer un club des entreprises de Gentilly pour encourager les échanges et soutenir la formation et l’emploi local des Gentilléens. Permettant de découvrir les métiers, les offres d’emplois et d’envisager un parrainage par un professionnel dans le cadre d’une recherche d’emploi, ou aux élèves de 3ème de trouver un stage à côté de chez eux
  • Généraliser le très haut débit sur toute la ville dès 2021 en travaillant étroitement avec les opérateurs.
  • Développer la signalétique dès l’entrée de la ville (gares, rues principales) pour les principaux lieux de Gentilly (équipements publics et culturels, entreprises, hôtels, etc.).
  • Ouvrir Gentilly aux nouveaux modes de travail (co-working, incubateur de startups, etc.)
  • Lancer une concertation sur le devenir du périphérique et de l’avenue PVC visant à faire baisser la pollution, le bruit et défendre vos propositions auprès de la Mairie de Paris pour éviter qu’elle impose son projet

Loisirs Culture

  • Création d’un « Chèque Sport et Culture » de 50 euros pour l’adhésion dans une association sportive et/ou culturelle de Gentilly pour les jeunes de moins de 21 ans
  • Augmenter dès 2020 le nombre de salles disponibles pour les associations en utilisant les salles des écoles, collège (sous réserve de l’accord du Département) et du lycée professionnel 
  • Créer un poste d’ « assistance associative » pour aider les associations dans leur gestion quotidienne (administrative, informatique etc). Et mettre à leur disposition des outils pour leurs permettre de se concentrer sur leurs adhérents
  • Assurer un service minimum d’accueil des associations culturelles et sportives en cas de grève
  • Réunir une conférence annuelle des associations pour échanger et assurer enfin la transparence et l’équité entre elles : bonnes pratiques, planning, subventions
  • Créer un kit d’aide à la création d’une association locale pour savoir quelles démarches entreprendre
  • Créer une webradio pour mettre en avant la ville
  • Mettre à disposition temporairement les bâtiments et friches inoccupés ou en transition pour les projets culturels

Sport

  • Mettre à la disposition des associations sportives un véhicule pour celles qui participent à des compétitions sportives
  • Encourager la création d’un club e-sport pour les amateurs de jeux vidéo
  • Rénover toutes les salles associatives durant le mandat
Toute l'actualité des municipales à Gentilly : Cliquer ici Toute l'actualité des municipales dans le Val-de-Marne : Cliquer ici

A lire aussi