Comparatateur des programmes des élections municipales à L'haÿ-les-Roses

Les résultats des municipales à L'haÿ-les-Roses : Cliquer ici

Sélectionner deux candidats aux municipales 2020 à L'haÿ-les-Roses pour comparer leurs programmes :

Olivier Lafaye

Écologie (transition écologique, vélo, animaux...)

  • Lutter contre la précarité énergétique pour les familles dépensant plus que 10% des revenus pour se chauffer et cuisiner.
  • Assurer la propreté de tous les quartiers, en débarrasser les détritus.
  • Modifier le PLU pour y inscrire les exigences climatiques (canicules, inondations) et y proscrire la création d’ilots de chaleur.
  • Promouvoir le recours systématique aux énergies renouvelables.
  • Eviter la densification excessive, l’imperméabilisation des sols, promouvoir, voire imposer les constructions bioclimatiques, à énergie positive et les matériaux durables (50% de bois pour les nouvelles constructions publiques).
  • Créer des espaces de fraîcheur de proximité, préservant les arbres et la végétation, dotés de fontaines et de mobilier de repos (fauteuils), désimperméabiliser les parkings aériens.
  • Végétaliser les cours d’écoles.
  • Développer l’agriculture urbaine, les jardinières de ville, les cultures sur toits, les fermes urbaines (appel à projet du Ministère de la Cohésion des Territoires).
  • Sensibiliser et former les agents municipaux aux enjeux écologiques.
  • Conduire des politiques écologiques publiques innovantes dans la gestion du patrimoine immobilier.
  • Viser dans tous les aménagements une neutralité carbone en 2050 conformément à la loi climat énergie.
  • Optimiser les certificats d’économie d’énergie et gérer les différents fluides (électricité, eau, essence …) grâce à des outils innovants.
  • Assurer une collecte vigilante des encombrants et des déchets verts.
  • Favoriser la récupération des eaux de pluie, le tri sélectif et le compostage collectif et individuel.
  • Mobiliser tous les L’Haÿssiens pour un développement durable, grâce à une gouvernance partagée avec le conseil économique, social et environnemental local (CESEL).
  • Actualiser l’audit énergétique des bâtiments municipaux.
  • Mettre en place une gestion intelligente de l’éclairage public, de l’eau et de chauffage des bâtiments publics, des places de parking, des espaces verts.
  • Transports intelligents et électriques.

Urbanisme

  • Offrir à chacun des modes de déplacement adaptés à ses besoins (circulation automobile, vélos, piétons…), adapter un stationnement favorable à l’activité (500 espaces de stationnements auto et vélos) du côté du Petit-Robinson et du bd Paul Vaillant Couturier.
  • Redéfinir en lien avec IDFM, la desserte par navettes et bus de la commune et les liaisons intercommunales.
  • Organiser la ville autour d’un axe de circulations structurant allant de la vallée de la Bièvre au tramway T7, desservant le centre ancien (l’Hay village), Locarno, Lallier, Le jardin Parisien et la gare du métro, (L’Haÿ ville) et la pointe Hochart.
  • Gare Grand Paris Express 3 communes : préparer la ville à accueillir cette nouvelle gare, renommée « L’Haÿ 3 communes », avec des liaisons entre la gare et les différents quartiers.
  • Développer les trajets vélo, connexion au Velopolitain, accueil de Vélib, Veligo, City-Scoot.
  • Rénovation des façades des rues Jean Jaurès et des Tournelles Création d’une zone artisanale rue des Tournelles Installation de nouveaux commerces et services (dont relais postal).
  • Mise en valeur des abords de la Roseraie : place de 10000 m2 avec espaces enfants et seniors, fontaine, kiosque et stands ; serre liant les deux pavillons transformés (musée) Création de l’Espace Elisée Reclus : nouveau lieu économique majeur, un bâtiment en bois de 3000 m2 avec restaurant et bar-lounge panoramique (sur le modèle Mama Shelters ou Accor Local) à la place Revégétaliser et sécuriser le square Léon Jouhaux au-dessus du nouveau parking.
  • Inscrire la Roseraie et L’Haÿ dans le parcours avec Versailles et Sceaux et en faire la pointe nord de la Cosmetic Valley avec la création d’un pôle Roses et Big Data, en liaison avec les entreprises du secteur : génétique des roses, parfums et cosmétiques, nouvelles variétés, etc…
  • Rénover le marché Locarno, l’élever à R+2 pour y accueillir l’espace marchand, des cuisines rapides et du monde, des services, la Poste centrale, un espace télé-travail, un incubateur de start-ups, un espace de formation, la Maison des Cultures du Monde.
  • Installer des bornes de recharge pour véhicules électriques dans les parkings.
  • Compléter l’offre de transports en commun afin de le rendre plus accessible à tous, spécialement les personnes âgées : taxi municipal électrique pour les destinations proches, gestion par une application pour optimiser l’usage et les trajets.

Logements

  • Faciliter l’accès au logement (traiter les demandes dans un délai raisonnable avec un système d’échange.
  • Mutualiser les échanges avec les bailleurs sociaux des communes avoisinantes.
  • Introduire dans le PLU la loi sur le foncier solidaire (séparation du foncier et du bâti pour favoriser l’accession à la propriété).
  • Créer la mission « adultes-relais » (médiateurs sociaux financés par une convention avec l’Etat) pour encadrer des interventions de proximité dans les zones urbaines sensibles.

Sécurité

  • Redéfinir les missions de la police municipale pour en faire une police de proximité : (patrouilles pédestres et vélo) au service exclusif de la population, fidéliser les agents et améliorer leur formation en adéquation avec le besoin des citoyens.
  • Assurer le suivi du CSU en permanence (centre de surveillance urbain).

Social

  • Soutien aux initiatives associatives, transparence des subventions et de la mise à disposition des salles communales, garantie de leur indépendance, liberté d’affichage.
  • Créer le « Pavillon de la femme » : écoute, aide, solidarité, détente » pour accéder à un cabinet d’accueils partagés, des permanences de spécialistes juridique, social, économique, une aide aux démarches, un salon de thé convivial, un lieu d’échanges, une bibliothèque, une halte-garderie et une salle polyvalente de formation ou de danse.
  • Créer une maison de Santé pluridisciplinaire (médecins généralistes, spécialistes, kinésithérapeutes, infirmières, ostéopathes) pour lutter contre la désertification médicale.
  • Développer et promouvoir la télémédecine sur la ville. Mettre en place un dispositif municipal de prévention : dépistage (Asthme, Diabète, cancer du sein, maladies infectieuses, maladies cardiovasculaires…) et suivre les pathologies liées à la pollution.

Handicap

  • Adapter au handicap tous les accès publics (trottoirs…), faciliter leurs déplacements.

Démocratie locale (participation des citoyens, démarches administratives

  • Signature des propositions d’Anticor.
  • Transparence, lutte anti-corruption, respect des droits de l’opposition, déontologue
  • Refus de tout autre mandat électif.
  • Permanences en matinée et en soirée pour tous ceux qui travaillent tôt et rentrent tard.
  • Prise de rendez-vous avec les élus sur internet (Mairielib).
  • Comptes rendus de mandat réguliers.
  • Création d’un poste de maire adjoint chargé du personnel, pour assurer la qualité de vie au travail.
  • Mise en ligne sur le site municipal de toutes les informations financières.
  • Ouverture à la population des débats sur les orientations budgétaires.
  • Affichage visible des comptes rendus des débats municipaux.
  • Ouverture des commissions municipales au public.
  • Mise à la disposition du public des projets de délibérations.
  • Recours systématique à des concours pour les opérations d’aménagement.
  • Création de conseils spécifiques (jeunes, séniors, femmes) et d’un conseil économique, social et environnemental local (CESEL) associé à l’élaboration et l’évaluation des politiques municipales.
  • Redynamisation des conseils de quartiers, dotés d’un budget participatif alimenté par l’abandon de l’indemnité de maire (360 000 euros pour la mandature).

Finances locales

Seniors

  • Veiller à insérer les séniors dans la vie de la cité, à travers le Conseil des Sages.
  • Créer sur la ville un pôle de formation sur les métiers de la dépendance et de l’accompagnement des personnes âgées : auxiliaires de vie, aides-soignantes …
  • Créer une structure d’accueil et d’orientation, dans le cadre du Maintien À Domicile (MAD) et de l’Hospitalisation À Domicile (HAD), mais aussi des services d’aide à la personne (livraison de repas, information sur les technologies nouvelles (ex: montre antichute).
  • Mettre en place un système d’alarme performant (colliers, bracelets, montres connectées…) en liaison avec les services de police par un numéro vert.

Education - Jeunesse - Petite enfance

  • Renforcer le rôle des associations de soutien scolaire et augmenter leurs subventions (notamment du personnel « spécialisé » [handicap], remplacer le personnel absent).
  • Rénover les bâtiments scolaires et généraliser l’installation d’alarmes.
  • Augmenter le nombre de cars scolaires pour favoriser les sorties pédagogiques.
  • Généraliser l’équipement numérique.
  • Contribuer à l’éveil des enfants en assurant à tous l’accès égal à une pratique musicale ; contribuer à mettre en place du « plan chorale 2019.
  • Instaurer une collation matinale à l’école maternelle.
  • Créer une Maison de la Jeunesse centralisant l’aide aux démarches administratives, l’aide à l’emploi et à la création d’entreprise (dispositif « Les Territoires Zéro Chômeur »), les modalités d’aides au permis de conduire, les dispositifs d’aide à l’acquisition de logement.
  • Création d’un Conseil des Jeunes ; stimuler les prises d’initiative et valoriser les engagements bénévoles.
  • Équiper les écoles et salles de quartier avec des ordinateurs.

Restauration collective (cantines, repas à domicile)

  • Cantines : alimentation collective saine, avec le bio et le végétarien au même prix.

Développement économique

  • Création du Passeport Numérique pour réduire la « fracture numérique » avec des formations adaptées et individualisées, en particulier pour les démarches administratives dématérialisées (partenariat avec Orange pour création d’espaces numériques dans les mairies-relais).
  • Donner accès à des outils d’éducation populaire, d’orientation et formation.
  • Développer une application « MonLhay » avec commande aux commerçants, livraison, documents administratifs, co-voiturage, …
  • Créer des espaces de télé-travail et de co-working au marché Locarno rénové.

Loisirs Culture

  • Créer «la Maison des associations et du temps libre », lieu d’échange de différentes cultures pour combattre le repli sur soi et aider à l’étude du Français et à l’accompagnement administratif pour les personnes en difficulté.
  • Valoriser, grâce à la « Maison des cultures du Monde » les singularités et les diversités culturelles (cuisine, art, spectacle…)
  • Organiser des concerts accessibles à tous, créer des événements culturels et sportifs communs à tous les quartiers et aux maisons de retraite, renouer avec les feux d’artifices, recréer le Salon du livre, …
  • Confier aux associations l’organisation d’un week-end festif inter générationnel.
  • Créer une FanZone avec grand écran pour les événements sportifs (Euro 2020, Jeux Olympiques)
  • Transformer la bibliothèque en médiathèque et l’ouvrir le dimanche.

Sport

  • Doter chaque quartier d’équipements et de parcours sportifs de plein air.

Sophian Moualhi

Écologie (transition écologique, vélo, animaux...)

 

  • Préserver les espaces verts existants et la biodiversité dans les projets à venir
  • Élaborer, avec les habitants, une politique pluriannuelle de développement d’espaces verts et de plantations d’arbres dans tous les quartiers
  • Végétaliser la ville terrasses façades, rues, cours d’école, jardins familiaux et partagés, potagers urbains, permis de végétaliser (pieds des arbres, friches
  • Reboiser le long de l’A 6
  • Promouvoir la perméabilisation des sols moins d’asphalte et de goudron
  • Établir un plan pluriannuel d’ isolation thermique des bâtiments communaux, généraliser le développement des énergies renouvelables pour les bâtiments, les véhicules communaux et l’ éclairage public
  • Étendre le réseau de géothermie
  • Faciliter les diagnostics énergétiques chez les particuliers avec l’aide des organismes compétents et accompagner les ménages en situation de précarité énergétique
  • Définir et mettre en oeuvre de nouveaux dispositifs de réduction et recyclage des déchets nourriture emballages), en concertation avec les entreprises et commerces, en améliorant le tri sélectif et la valorisation des déchets
  • Encourager les initiatives citoyennes 0 déchet », 0 plastique » et promouvoir le compostage individuel et collectif
  • Expérimenter la mise en place d’une tarification incitative pour la collecte des ordures ménagères
  • Mettre en oeuvre, en lien avec les communes voisines, des ateliers « recyclage et réparation », un repair café ou une ressourcerie
  • Mettre en place, avec l’appui des organismes officiels Airparif Bruitparif un suivi de la qualité de l’air et des nuisances sonores et agir de façon résolue contre les pollutions sonores et atmosphériques du réseau autoroutier A 6 et des grands axes routiers
  • Privilégier, pour tous les repas servis dans les structures municipales le bio, les filières paysannes et équitables les circuits courts en vue d’une alimentation saine et moins carnée
  • Soutenir les projets associatifs de commercialisation d’aliments sains et respectueux des ressources de la planète coopératives AMAP etc notamment par la mise à disposition de locaux
  • Sensibiliser les habitants de tout âge en créant un espace pédagogique (mini ferme, poulailler, refuge de la biodiversité, etc
  • Créer une « Maison Citoyenne pour la Planète » pour accompagner les projets innovants (
    formation, échanges de services et d’équipements, services de type ateliers de réparation, bourse aux vêtements, ressourcerie dans des locaux partagés par des collectifs citoyens et associations concernés
  • Imposer l’éco conception, un niveau élevé de normes environnementales et, dans la mesure possible, des espaces verts pour les nouveaux projets immobiliers
  • Déployer des dispositifs de recupération d’eau de pluie
  • Tenir compte des avis et besoins des habitants dans les nouveaux
    projets municipaux
  • Assurer une meilleure qualité de l’eau son accès garanti à toute et à tous, en la considérant
    comme un bien commun
  • Agir pour rejoindre les communes qui étudient la possibilité de mettre en place une structure publique de gestion de l’eau sur le territoire T 12 Grand Orly Seine Bièvre
  • Créer un parc canin au niveau de l’esplanade de la Bièvre
  • Interdire sur la commune des cirques avec animaux sauvages
  • Engager un partenariat avec des associations pour l’identification et le nourrissage d’animaux errants
  • Développer les espaces refuges de biodiversité
  • La liste s’est engagée sur 20 proposition du pacte pour la transition

Urbanisme

  • Aménager le coeur de ville historique, en maintenant le côté village emblématique qui fait le charme et l’attrait de notre commune et en donnant plus de place aux piétons dans le centre ville
  • Réaménager le square Allende comme un lieu de préservation de la Roseraie
  • Mettre en valeur la rose comme emblème de notre commune symbole que l’on retrouverait dans les différents quartiers (massif de roses, art de rue, etc
  • Imaginer, avec les habitants dans chaque quartier, un projet de « coeur de quartier » avec des commerces et des services (relais colis, distributeur de billets etc
  • Saisir l’opportunité de l’arrivée du métro sur la ville, pour réellement développer l’activité économique et un pôle culturel
  • Tendre vers 30% de logements sociaux et/ou intermédiaires dans les nouvelles constructions
  • Permettre aux ménages modestes de devenir propriétaires grâce à un office du foncier solidaire pour faire baisser le coût du foncier
  • Mettre en relation des jeunes en besoin de logement et des seniors souhaitant de la compagnie pour favoriser le lien intergénérationnel et lutter contre l’isolement
  • Organiser des concertations ouvrir des ateliers participatifs
  • Donner aux habitants les moyens de s’informer et de se former, et de suivre les projets dans leur intégralité
  • Créer un boulevard urbain végétalisé reliant le centre historique et la gare de métro
  • Mettre en place des navettes non polluantes reliant les quartiers de la ville, et permettant à tous les L’Haÿssiens d’accéder au futur métro
  • Développer un véritable réseau de pistes cyclables sécurisées
  • Rendre les passages sous l’A 6 plus sécurisés et accueillants
  • Aménager la ville dans le temps long du développement urbain, en en respectant le patrimoine bâti et naturel et en tenant compte des indispensables évolutions de notre commune
  • Concevoir la ville (modes de déplacements, logement, commerces et entreprises) en répondant aux exigences de la transition écologique
  • S’engager à « reconstruire la ville sur elle même » c’est à dire en privilégiant la réhabilitation et sans détruire des espaces verts ou non bâtis
  • Réviser le Plan Local d’Urbanisme en concertation avec les habitants des quartiers concernés, qui définira les règles d’un développement durable et de bon sens
  • Réduire la fracture numérique
  • Des projets urbains pour chaque quartier

Logements

  •  Favoriser la mixité sociale dans les projets de construction de logements, tendre vers 30 de logements sociaux et/ou intermédiaires dans les nouvelles constructions et favoriser l’accession à la propriété
  • Agir pour des logements décents en intervenant avec les habitants auprès des bailleurs sociaux en cas de dégradation, en luttant contre les trafics et les incivilités en bas des immeubles, en réduisant les pollutions sonores et atmosphériques aux abords de l’A 6

Sécurité

  • Faire de la police municipale une police de proximité
  • Renforcer le rôle de la police nationale
  • Développer les médiateurs et animateurs de quartier
  • Animations citoyennes
  • Sécuriser les transports et les voies (éclairage..)
  • Lutter contre les trafics et les incivilités en pied d’immeuble

Social

  • Accompagner les l’haÿssiens en situation précaire
    Permettre aux habitants de faire valoir leurs droits et faciliter leur insertion sociale et professionnelle
    Soutenir les associations à vocation sociale
  • Lutter contre toutes les discriminations et les violences
    Mener des campagnes de sensibilisation notamment contre le racisme, le sexisme et l’ homophobie
    Créer un espace d’écoute et d’aide juridique pour les victimes, un « numéro urgence violence »
    Créer des places d’hébergement d’urgence
  • S’impliquer pour l’intégration de tous les habitants
  • Créer une Maison pour Tous (centre socio culturel) pour animer la vie de quartier
    Proposer une aide aux démarches administratives en ligne
    Soutenir les associations d’ insertion par l’apprentissage de la lecture et de l’écriture
  • Lutter contre l’isolement et recréer du lien entre les habitants
    Encourager les échanges de savoirs et de services
    Encourager les visites aux personnes isolées
  • Faciliter l’accès à la santé
    Développer l’ offre de soins du Centre Municipal de Santé
    Encourager le regroupement de praticiens (para)médicaux
    Faciliter la pratique sportive, notamment en étendant les horaires d’ouverture des équipements sportifs

Handicap

  • Accompagner les personnes en situation de handicap et leur famille
  • Les accompagner dans leurs démarches administratives auprès des divers organismes et associations
  • Améliorer leurs conditions de vie au quotidien au travers d’un plan pluriannuel d’actions conçu en concertation avec les principaux concernés
  • Intégrer la problématique de l’ accessibilité à tous les types de handicap dans tous les projets, équipements et services municipaux
  • Favoriser la pratique handisport dans les clubs existants

Démocratie locale (participation des citoyens, démarches administratives

  • Associer les habitants à tout projet important en utilisant des formes participatives diversifiées pour impliquer réellement le plus grand nombre et tirer profit de la diversité des avis
  • Organiser des « rendez vous citoyens » avec les habitants dans tous les quartiers pour recueillir leurs attentes et présenter la façon dont l’équipe municipale élue compte prendre des décisions
  • Expérimenter un dispositif de référendum citoyen ouvert à tous les habitants dès 16 ans
  • Organiser un débat public sur le rapport annuel d’orientation budgétaire
  • Faire présider les Conseils de quartier par un citoyen (et non un élu) ou en coprésidence avec un élu du quartier
  • Renforcer le rôle du Conseil des jeunes et du Conseil des enfants
  • Créer un cadre permettant aux habitants de faire des propositions qui pourront être présentées et votées en Conseil
    municipal
  • Donner aux citoyens les moyens information, formation etc de mieux maîtriser les questions à débattre
  • Créer un poste de chargé de mission et nommer un maire adjoint à la démocratie locale et participative
  • Rendre compte des choix municipaux qui auront été effectués et de leur impact sur la vie des L’Haÿssiens
  • Mettre à disposition sur le site de la ville, l’enregistrement vidéo des conseils municipaux, les études d’intérêt général commanditées par la municipalité et, d’une façon plus générale, l’ensemble des données publiques de la commune (open data)
  • Mettre en place un outil numérique de suivi des engagements de campagne
  • Permettre à des citoyens volontaires tirés au sort de participer à un audit de la dette, au contrôle des marchés publics et de veiller à l’absence de conflits d’intérêt
  • Accorder un temps de question/ parole aux habitants en Conseil municipal
  • Intégrer des propositions de la Charte ANTICOR pour une commune plus éthique, notamment sur la transparence et l’ encadrement des indemnités (https:://www anticor org)
  • Un maire totalement dédié à la commune qui renonce à concourir à d’autres élections
  • Mettre en place un budget participatif permettant aux habitants de proposer et de mettre en oeuvre des projets (par exemple, aménagement d’espaces publics et du cadre de vie) pour leur quartier ou pour la ville

Finances locales

  • Augmenter les recettes fiscales en attirant les entreprises sur le territoire, notamment aux abords
    de la future station de métro
  • Promouvoir une politique d’achats publics responsables et mutualisés incluant des dispositions sociales et environnementales
  • Agir en liaison avec les communes de l’établissement public territorial Grand Orly Seine Bièvre pour que les équipements à rayonnement intercommunal soient cofinancés par l’ensemble des villes
  • Procéder dès l’élection du nouveau Conseil municipal, à un audit approfondi des finances communales pour établir l’état de la dette à ce jour et l’impact des programmes d’aménagement de la municipalité sortante sur la
    dette prévisible à terme
  • Présenter un plan de mandat dès la réalisation de l’audit, détaillant l’état de la dette et des engagements les priorités et la programmation pluriannuelle en matière d’investissement et de fonctionnement
  • Mettre à disposition des citoyens le plan de mandat et les documents budgétaires (rapport d’orientation budgétaire, budget primitif, compte administratif) sur le site de la ville
  • Réviser et renégocier dans la mesure du possible, les programmes d’aménagement Coeur de ville, Locarno, gare de métro et Paul Hochart, pour qu’ils soient moins coûteux et répondent davantage aux besoins de la population
  • Instituer un budget participatif pour les projets portés par L’Haÿssiens
  • Mettre en place un Comité citoyen constitué de représentants des conseils de quartierset de citoyens volontaires tirés au sort, pour participer à l’audit de la dette, au suivi des budgets participatifs, au contrôle des marchés publics et des subventions accordées par la Ville
  • Stabiliser ou réduire le poids de la fiscalité des ménagers notamment en trouvant de nouvelles recettes fiscales (fiscalité des entreprises, etc et en diminuant le coût des projets
  • Baisser les tarifs municipaux

Seniors

  • Des aînés acteurs à part entière de la commune recréer du lien intergénérationnel, en développant les activités en ce sens et en encourageant la colocation intergénérationnelle
  • Développer de nouvelles activités pour les seniors (formations aux nouvelles technologies, etc et réviser la politique tarifaire des activités de loisirs
  • Faciliter les démarches des personnes âgées  pour l’accès aux aides et l’amélioration de la vie quotidienne
  • Adapter le mobilier urbain (bancs, rampes, etc ) pour faciliter les déplacements de tous

Education - Jeunesse - Petite enfance

  • Renforcer le financement des dispositifs d’accompagnement à la scolarité et de réussite éducative
  • Doter les classes d’outils numériques
  • Remettre un dictionnaire aux élèves en primaire
  • Lutter contre le décrochage scolaire
  • Diminuer les tarifs de la restauration scolaire, accueil de loisirs, garderie, étude, etc.
  • Evaluer l’impact du quotient familial actuel et le revoir pour alléger les charges des familles et lutter contre les inégalités entre nos enfants
  • Garantir épanouissement de nos enfants aussi bien à l’école qu’en centre de loisirs
  • Garantir une offre culturelle et sportive adaptée, notamment en faisant appel à des associations locales et des intervenants artistiques.
    Augmenter les sorties avec les cars municipaux
  • Instaurer un plan pluriannuel de rénovation des écoles
    Soutenir la création d’espaces verts et de potagers dans les écoles
  • Dialogue entre la ville, la communauté éducative scolaire et périscolaire et les parents d’élèves
  • Mener un projet éducatif partagé qui assure une continuité entre les projets des établissements scolaires
    et ceux des partenaires
  • Créer des instances consultatives et de suivi
  • Redonner toute leur place aux parents d’élèves dans la Caisse des Ecoles
  • Augmenter le nombre d’ ATSEM
  • Rallonger la durée des classes de découverte en les diversifiant
  • Rechercher de nouvelles sources de financement
  • Créer des aires de jeux
  • Sécuriser les déplacements piétons et vélo
  • Réduire les vitesses à proximité des écoles et équipements sportifs
  • Développer l’offre d’accueil collectif des jeunes enfants en créant un deuxième Relais d’Assistantes Maternelles et en explorant d’autres dispositifs adaptés aux besoins des familles (places d’accueil supplémentaires, amplitude horaire étendue, etc
  • Accompagner et valoriser les assistantes maternelles (ateliers de formation, conférences, etc)
  • Soutenir les actions et les initiatives des jeunes L’Haÿssiens pour développer leur engagement citoyen notamment dans le cadre d’associations locales ou du service civique
  • Impliquer les jeunes dans le programme de transition écologique
  • Accorder le droit de vote dès 16 ans aux votations d’intérêt local
  • Créer des ateliers d’éloquence
  • Renforcer le rôle du Conseil des enfants et du Conseil des jeunes
  • Réserver un budget participatif aux jeunes pour la mise en oeuvre de projets conçus par eux
  • Exiger le retour du Centre d’Information et d’Orientation
  • Multiplier et mettre en place des dispositifs de contrat d’insertion pour les jeunes les plus éloignés de l’emploi
  • Organiser des chantiers éducatifs pour donner une première expérience professionnelle
  • Inciter les jeunes L’Haÿssiens à postuler aux emplois de remplacement d’été et de congés au sein de la Mairie
  • Renforcer les partenariats entre les structures municipales, collèges, lycées et acteurs de l’insertion
  • Se rapprocher des structures qui prennent en charge le suivi des élèves exclus temporairement des collèges et lycées
  • Assurer le suivi personnalisé de ces jeunes par un référent municipal
  • Renforcer le rôle du Service Municipal de la Jeunesse (Élaborer avec le SMJ un plan de prévention contre la “sur connexion”connexion”(addiction aux écrans, usage des réseaux sociaux)
  • Développer la visibilité, soutenir l’action et enrichir le dialogue avec le Centre Municipal de Santé sur la sexualité, la contraception, l’avortement, la prévention des IST (infections sexuellement transmissibles, le mal vivre, etc)
  • Développer le goût de la culture et du sport et renforcer les liens sociaux en créant des lieux conviviaux (salle de répétition, café associatif, city park skate park etc)

 

Restauration collective (cantines, repas à domicile)

  • Proposer davantage de produits frais et de repas végétariens en favorisant les circuits courts et le bio
  • Limiter les produits industriels à la cantine
  • Limiter le gaspillage alimentaire et viser le « 0 plastique »
  • Repenser la pause du midi

Développement économique

  • Intégrer davantage de locaux d’activités tertiaire ( commerces et/ou artisans) dans le cadre des grands projets urbains de la commune (gare de métro, Paul Hochart, Locarno, centre ville)
  • OEuvrer pour le maintien et l’implantation sur la commune de services publics non municipaux commissariat, centre d’information et d’orientation, protection maternelle et infantile, centre des impôts, la Poste, etc
  • Développer le tourisme autour de la Roseraie en mettant en valeur ce patrimoine (exposition, zone d’art et d’artisanat floral, etc et en soutenant la création de structures hôtelières et de restauration
  • Mettre en place des partenariats avec de grandes entreprises et adopter une fiscalité foncière attractive pour les entreprises
  • Limiter l’implantation de nouvelles grandes surfaces et d’agences immobilières et favoriser la création de commerces de proximité, notamment en utilisant le droit de préemption communal
  • Inciter à l’implantation de commerçants et d’artisans notamment en les accompagnant dans leurs démarches administratives et de recherche de locaux
  • Développer l’économie sociale et solidaire et l’ économie circulaire (magasins bio, ressourcerie, ateliers de réparation de matériel, épicerie solidaire, etc
  • Installer des distributeurs de billets dans les quartiers excentrés
  • Rendre visibles les offres d’emplois locales sur les outils de communication de la mairie en lien avec Pôle Emploi
  • Favoriser l’implantation d’entreprises autour de la station de métro, dans la ZAC des Marronniers (en partenariat avec les gestionnaires de la ZAC) et dans la pointe Paul Hochart
  • Soutenir la création de startups et l’auto-entrepreunariat  notamment en orientant vers les pépinières d’entreprises intercommunales
  • Aider la création de groupes locaux d’entraide de demandeurs d’emploi
  • Développer les contrats d’insertion et permettre aux jeunes de réaliser des stages ou remplacements en mairie
  • Systématiser l’insertion de clauses de « Travail insertion, formation jeunes » dans tous les grands chantiers urbains de la ville

Loisirs Culture

  • Développer une programmation élaborée avec les L’Haÿssiens
  • Rendre accessible à tous la pratique d’activités culturelles
  • Etudier la création d’un équipement culturel intercommunal de haut niveau
  • Favoriser la mise en place d’un éveil musical et artistique dans les écoles maternelles
  • Créer une fête dans chacun des quartiers
  • Installer des oeuvres pérennes dans l’espace urbain (hacking urbain, fresque, sculptures, etc
  • Créer un festival de street arts et/ou de cinéma en plein air dans la Roseraie
  • Moderniser la bibliothèque, l’ouvrir tous les dimanches
  • Créer une Maison pour Tous où les associations culturelles pourront monter des projets
  • Soutenir les associations et développer vie associative

Sport

  • Soutenir la pratique sportive féminine en garantissant l’ engagement contre le sexisme dans le sport et en facilitant la garde d’enfants
  • Développer des parcours « sport santé » dans les espaces vertsRénover les installations sportives
  • Implanter sur la commune un équipement dédié aux sports urbains skate park city park etc
  • Ouvrir tous les équipements sportifs pendant les vacances
  • Augmenter les subventions des associations sportives

Vincent Jeanbrun

Écologie (transition écologique, vélo, animaux...)

  • Réaménager une coulée verte surplombée par la mezzanine du nouveau marché
  • Créer un espace arboré à l’emplacement de l’ancien marché
  • Création d’un maillage de pistes cyclables
  • Réaliser les aménagements cyclables sécurisés
  • Primes à l’achat de vélos à assistance électrique
  • Accompagner une offre nouvelle d’autopartage et de covoiturage sur la ville
  • Soutenir l’agriculture urbaine
  • Aménager la nouvelle halle du marché de façon écologique : panneaux photovoltaïques, récupération des eaux de pluie pour le lavage et l’arrosage, ventilation naturelle sans recours à la climatisation
  • Installer des bornes de recharge pour véhicules électriques dans le nouveau parking public
  • Continuer l’engagement de 2 arbres replantés pour 1 retiré 
  • Diversifier et valoriser le réseau d’espaces verts et de nature existants
  • Créer des stations abritées sécurisées pour les vélos et trottinettes électriques pour favoriser
  • Créer des circuits piétons po
  • Réaliser une carte des sentiers piétonniers présents sur la ville et développement d’une signalétique spécifique
  • Encourager une baisse de la consommation des énergies
  • Sensibiliser la population au développement durable
  • Aménager les circuits de circulation douce pour relier les différents quartiers
  • Demander la végétalisation des murs de l’autoroute
  • Mettre en œuvre une démarche« cit’ergie »: un programme de management et de labellisation qui récompense les collectivités pour la mise en œuvre d’une politique climat-air-énergie
  • Renforcer la politique de commande publique et d’achats responsables
  • Mettre en place une campagne de sensibilisation auprès des agents de la collectivité et
    des usagers des bâtiments communaux pour qu’ils puissent adopter des éco-gestes
  • Réaliser un diagnostic des nuisances sonores et proposer une stratégie
  • Valoriser les déchets verts issus de l’entretien des espaces verts de la ville
  • Dépasser le « ZéroPhyto » en élaborant un nouveau plan de gestion des espaces verts publics
  • Poursuivre le remplacement de la flotte
    automobile par des véhicules propres
  • Favoriser l’utilisation des énergies durables comme la géothermie, le photovoltaïque
  • Voter une « charte qualité de l’air » dans le prolongement de l’agenda 21
  • Rénovation énergétique volontariste des bâtiments publics
  • Création de plusieurs réservoirs d’eau de pluie
  • Remplacer toutes les ampoules thermiques par des ampoules LED accompagnées de
    détecteurs de présence
  • Désimperméabiliser les sols du patrimoine public notamment les cours d’écoles et les parkings
  • Renforcer les partenariats avec la Maison de l’Environnement du Val de Bièvre notamment en matière d’éducation à la transition écologique
  • Mettre en place un concours des « Familles à énergie positive » et « Zéro déchets »
  • Créer une bourse d’échange entre les propriétaires de jardins et les personnes disposant de
    temps et de compétences pour entretenir les jardins et potagers en échange de dons de légumes, plantes …
  • Aider à un accompagnement personnalisé grâce aux permanences de l’espace lnfo-énergie
    (conseil rénovation énergétique et réduction des consommations)
  • Encourager l’installation de collecteurs d’eau individuels pour économiser la ressource en eau via des actions de sensibilisation à l’économie d’eau auprès des habitants
  • Proposer des ateliers de formation, en partenariat avec la Maison de l’environnement ou le
    CAUE94
  • Plantation de nombreux arbres dans les cours d’écoles afin de désimperméabiliser les
    sols
  • Poursuivre la création de nouveaux jardins partagés
  • Poursuivre les gestions différenciées et la plantation de prairies fleuries accueillantes pour la
    biodiversité notamment sur la coulée verte et les abords de la Bièvre
  • Sélectionner des plantes spécifiques pour dépolluer les sols et l’air aux abords de l’autoroute
  • Signer et engager la ville à respecter la « charte des arbres urbains»
  • Favoriser les installations de nouvelles ruches
  • Mettre en place une « Charte de végétalisation » qui encourage la participation des
    habitants, des associations et des conseils de quartier
  • Encourager les habitants à fleurir leurs façades et balcons via un concours annuel
  • Réaliser un atlas de la biodiversité l’hayssienne ainsi qu’un état des lieux de la biodiversité et de la Trame Verte et Bleue locale en s’appuyant sur l’étude menée par l’Agence régionale de la biodiversité sur le territoire intercommunal
  • Viser l’obtention du label EcoJardin sur un espace vert/public de la ville à identifier
  • Créer un guide de gestion des espaces verts privés
  • Encourager la pratique du vélo et des mobilités douces via la création d’un réseau de pistes
    cyclables
  • Encourager les initiatives citoyennes (challenges collectes de mégots, défis zéro déchet…)
  • Mesurer l’indice de propreté via l’Association des Villes pour la Propreté Urbaine
  • Créer une mini forêt urbaine d’environ 100 m2, selon la méthode Miyawaki, botaniste japonais

Urbanisme

  • Poursuivre la relocalisation du marché Locarno sur son emplacement historique, avec la construction d’une nouvelle halle, et un restaurant en mezzanine
  • Déploiement d’aspirateurs de déchets urbains
  • Rénover l’horloge du clocher de l’ancienne église
  • Restaurer et consolider le pigeonnier du square du Centenaire
  • Racheter le pavillon Hoff, pour la rénover et l’ouvrir aux l’Hayssiens
  • Augmenter le nombre de poubelles et installer de nouvelles toilettes publiques
  • Verbaliser plus efficacement les dépôts sauvages grâce à la vidéo-verbalisation
  • Installer des bornes anti-moustiques sur la promenade v’ de la Bièvre
  • Construire un parking public souterrain de 120 places près du marché
  • Poursuivre le plan pluri-annuel d’embellissement des entrées de Ville et parvis d’écoles
  • Continuer le plan « urgence voirie » en rénovant les rues de la ville grâce à un plan pluriannuel
    d’ investissement sur le prochain mandat
  • Augmenter le nombre de bancs publics dans
  • Mettre en œuvre un nouveau plan de stationnement et de circulation
  • Les projets de réaménagent Cœur de ville, Locarno, Pointe Hochart, Lallier
  • Réaménagement des entrées de ville, des parcs et des jardins
  • Préserver dans le PLU le tissu pavillonnaire
  • Réouverture de la Bièvre et réaménagerons son parc en installant de nouveaux jeux pour enfants
  • Requalifier les ponts et passage de l’Autoroute A6 rues Henri Thirard et Chevilly
  • Poursuivre l »enfouissement des câbles électriques aériens
  • Repenser tout le réseau de bus en lien avec l’arrivée de la gare, en associant à la fois les habitants et les communes voisines et en renforçant la qualité de service (régularité, ponctualité … )
  • Création d’une nouvelle ligne de bus qui reliera Vitry Les Ardoines à Cachan RER en passant d’Est en Ouest dans la ville
  • Rénover le parking public souterrain sous l’Auditorium et créer un nouveau parking en Cœur
    de Ville et sous la Halle de Marché
  • Installer de nouveaux horodateurs intelligents de type Paybyphone dans les zones concernées afin de permettre aux usagers le paiement du stationnement via Smartphone ou internet
  • Créer des places de stationnement pour les 2 roues motorisés
  • Valoriser le boulevard de la Vanne réaménagé en coulée verte avec la présence d’espaces récréatifs et la possibilité d’y développer des mobilités douces
  • Création d’un nouveau jardin public en cœur de ville autour du pavillon en meulière qui sera rénové et ouvert à tous
  • Mettre en valeur des franchissements et des abords de l’autoroute
  • Obtenir la réduction de la vitesse sur la A6 à 80 km/h le long de la ville

Logements

  • Accompagner les bailleurs pour accélérer la rénovation des logements sociaux (économie
    d’énergie, amélioration du confort intérieur et des abords)
  • Favoriser le parcours résidentiel avec la création de logements intermédiaires en accession
    sociale à la propriété (possibilité de louer avec option d’achat) et des logements à prix abordables
  • Implanter 2 nouvelles résidences seniors et une résidence étudiante à proximité de la Gare « L’Hay Trois Communes »

Sécurité

  • Poursuivre le renforcement de la police municipale
  • Développer la prévention à destination des enfants : séances de prévention routière avec
    les permis piétons et vélo, prévention des dangers d’internet, vigilance sur la voie publique …
  • Mettre en place des partenariats avec les collèges et les lycées afin d’y développer des dispositifs de prévention, de réparation et de dissuasion (expérimentation de travaux d’intérêt général pour les collégiens et lycéens exclus des établissements)
  • Renforcer le lien entre le service jeunesse, les associations de quartier et la police municipale via la prévention, le sport, et des rencontres communes autour d’un enjeu ou d’un symbole citoyen
  • Proposer à la population davantage de formations aux premiers secours qui seront faites par
    la police municipale
  • Des formations aux bases de l’autodéfense seront proposées par la police municipale aux publics les plus sensibles comme les seniors et les femmes
  • Plus de patrouilles pédestres et à vélo
  • Renforcer la vidéo-protection en doublant le nombre de caméras sur la durée du mandat en concertation avec les conseils de quartiers
  • Etendre les horaires du centre de supervision urbaine pour mettre en place une vidéo verbalisation a
  • Nommer un référent sécurité dans chacun des 6 conseils de quartier
  • Favoriser la mise en place du dispositif« voisins vigilants et solidaires » qui s’appuie sur la vigilance des voisins d’un même quartier
  • Demander que les les gardiens d’ immeubles des bailleurs sociaux HLM soient assermentés afin de les protéger, de donner plus de poids à leur témoignage et de verbaliser les
    troubles de jouissance
  • Mettre en place un dispositif de « rappel à l’ordre» de la mairie pour les cas de légère délinquance c
  • Renforcer les effectifs de la police municipale notamment en créant une 2e équipe de nuit afin qu’ils soient présents chaque soir de la semaine

Social

  • Créer deux centres pluridisciplinaires de santé
  • Proposer une campagne de bilans de vaccination
  • Promouvoir la Mutuelle communale
  • Mettre en place une dynamique de réciprocité des droits et devoirs via un « permis citoyen » en lien avec le dispositif Nous L’Hayssiens
  • Valoriser les associations de défense du Droit des femmes et simplifier l’accès aux hébergements d’urgence pour les victimes de violences conjugales
  • Créer les « Rencontres des solidarités » pour mettre à l’honneur les associations, leurs bénévoles et leurs innovations
  • Proposer une « Assurance habitation communale » sur le même principe que la mutuelle
    santé communale
  • Favoriser un partenariat avec une épicerie sociale et solidaire
  • Accroître l’accès aux soins de premier recours

Handicap

  • Renforcer l’accessibilité de la ville aux personnes en situation de handicap ou à mobilité réduite
  • Améliorer le maintien à domicile des personnes fragiles en lançant une coopération avec
    les structures adaptées
  • Diffuser au cinéma ou à l’auditorium des séances « Ciné-Ma différence », c’est-à-dire des
    séances de cinéma et des spectacles adaptés pour des personnes souvent exclues des loisirs culturels en raison d’un handicap
  • Veiller à ce que chaque enfant handicapé scolarisé sur la ville puisse bénéficier de l’accompagnement d’une assistante de vie scolaire
  • Renforcer les liens avec la MDPH à la fois pour récupérer des financements complémentaires
    (appareillages … ) et pour aider le traitement des demandes des L’Hayssiens

Démocratie locale (participation des citoyens, démarches administratives

  • Continuer à rendre compte du travail municipal via des bilans d’actions annuels et des présentations détaillées du budget communal
  • Créer un Conseil économique social et environnemental local et un conseil des sages
  • Poursuivre le déploiement du Guichet Unique qui permettra notamment de créer un « dossier unique d’inscription »
  • Moderniser les infrastructures d’accueil du public et les outils
  • Simplifier les démarches administratives et moderniser les outils informatiques des services afin de réduire les délais de traitement
  • Installer des boîtes aux lettres sans affranchissement « Mon courrier au Maire » pour
    l’envoi des courriers à la mairie
  • Soutenir les agents communaux en leur donnant les formations et les outils performants
    nécessaires à leur travail
  • Mettre en place une application smartphone « Mon L’ Hay» avec des fils d’information personnalisés pour les habitants
  • Installer des panneaux vidéos d’information municipale
  • Proposer un service d’information municipale en temps réel sur téléphone
  • Développer une web TV locale
  • Renforcer la communication sur les réseaux sociaux
  • Revitaliser les conseils de quartier en les rendant plus interactifs et en les dotant de budgets
    propres
  • Proposer des consultations et des concertations sur les grands enjeux de la commune

 

Finances locales

  • Ne pas augmenter les taux municipaux d’imposition
  • Poursuivre la baisse des dépenses de fonctionnement pour favoriser les dépenses
    d’investissement
  • Chercher plus de cofinancements auprès des partenaires institutionnels : Territoire
    Grand-Orly Seine Bièvre, Métropole du Grand Paris, Département du Val-de-Marne, Région Île-de-France, État, Europe, mais aussi la C.A.F, la Caisse des Dépôts, les Chambres Consulaires ….

Seniors

  • Créer 2 résidences seniors sur les quartiers Lallier et Hochart
  • En partenariat avec l’Université Inter-âges du Val-deMarne, créer une université des savoirs qui proposera des cours, des sorties et des conférences
  • Recruter des bénévoles pour visiter les personnes âgées isolées via le dispositif « Nous
    L’Hayssiens »
  • Expérimenter en partenariat avec les associations spécialisées comme la SPA le prêt
    d’animaux de compagnie aux personnes âgées
  • Développer l’habitat intergénérationnel et favoriserons le béguinage et l’habitat partagé

Education - Jeunesse - Petite enfance

  • Développer le « pédibus scolaire »
  • Favoriser l’implantation de maisons d’assistantes maternelles
  • Soutenir et développer les crèches privées et publiques pour créer de nouvelles places d’accueil
  • Dispositif de « Réussite éducative »
  • Construire deux nouveaux groupes scolaires à Lallier et à la Pointe Hochart en lien avec la rénovation urbaine de ces deux quartiers
  • Construire un nouveau centre d’accueil de loisirs dans l’école des Blondeaux afin d’améliorer les conditions d’accueil et libérer des espaces dans les bâtiments existants pour y aménager de nouvelles classes
  • Continuer le réaménagement des parvis d’écoles
  • Maintenir les classes de découverte
  • Utiliser les temps périscolaires comme levier éducatif à la citoyenneté: gestes des premiers secours, lutte contre les discriminations, sensibilisation aux bons gestes environnementaux, égalité filles/garçons
  • Connecter les écoles via le déploiement du « Plan école numérique »
  • Proposer le dispositif ÉCO-ÉCOLE pour engager les écoles dans le développement durable
  • Développer les jardins pédagogiques dans les écoles et centres de loisirs (collecteurs
    d’eau, composteurs, ateliers pédagogiques avec associations … )
  • Mettre en place un plan d’urgence canicule et un plan pluriannuel d’investissement pour
    protéger les écoles les plus exposées
  • Créer un espace des familles dans le futur centre de loisirs des Blondeaux
  • Continuer la distribution des kits scolaires à la rentrée pour les enfants des familles modestes
  • Organiser des parrainages des enfants en difficulté scolaire par des bénévoles via le dispositif
    « Nous l’Hayssiens »
  • Relocaliser la crèche familiale pour l’agrandir
  • Accompagner les parents via un parcours de parentalité
  • Elargir les horaires de la crèche communale Multi-Accueil Pierre Tabanou
  • Créer des moments de rencontre autour des plus petits comme un forum de la petite enfance, un « bal des bébés» pour les enfants de 18 mois à 3 ans, une journée« troc et échanges » réservée à la petite enfance pour les futurs parents
  • Soutenir la création d’une résidence étudiante en face du futur métro
  • Favoriser l’entrepreneuriat des jeunes et faciliterons leur entrée en apprentissage et dans la vie active avec la mission locale
  • Aider les jeunes lycéens à se former au baby-sitting et les aider à trouver une famille via
    un job meeting Jeunes/familles
  • Poursuivre la bourse au permis de conduire via le dispositif initiatives jeunes pour les 18 – 25 ans
  • Organiser une semaine dédiée à la jeunesse dans l’esprit de la semaine bleue réservée aux séniors
  • Initier la jeunesse à la culture et au sport via la billetterie à tarifs réduits
  • Organiser des compétitions de E-sport interquartiers
  • Créer un nouvel équipement dédié à la culture et à la jeunesse à Lallier près de la future
    gare dans l’esprit du Centre social Avara
  • Réhabiliterons la salle dédiée à la jeunesse rue Paul Hochart, la Maison des Jeunes et de la Solidarité

Restauration collective (cantines, repas à domicile)

  • Augmenter la part de produits locaux et bio dans les menus des cantines
  • Proposer des portions différenciées « appétit de moineau » ou « faim de loup », une table de partage pour déposer fruits et yaourts non consommés
  • Engager un partenariat avec des associations qui récupèrent les bio-déchets pour du compostage

Développement économique

  • Favoriser l’insertion des demandeurs d’emploi et l’employabilité des jeunes par un
    accompagnement de proximité dans la dynamique du projet « territoire zéro chômeurs de longue durée»
  • Avec l’aide de la Région, accompagner le développement des entreprises
  • Regroupe le CMA, CCI, Comité de Bassin d’Emploi, Territoire intercommunal au sein d’un conseil local du développement économique et de l’emploi
  • Créer plus de 5000 m2 de bureaux autour de la future gare de métro pour accueillir de nouvelles entreprises et leurs salariés
  • Créer un centre d’affaires comprenant des espaces de coworking, des plateformes de
    télétravail, des prestations dédiées aux entreprises, un service de domiciliation d’entreprises
  • Mettre en avant les initiatives des créateurs d’entreprises locaux
  • Signer avec l’État la charte « Territoire Zéro Chômeur Longue Durée »
  • Développer un plan « Talents des quartiers» avec bourse aux stages, parrainage, formations et actions d’insertion
  • Développer le Forum de l’emploi pour renforcer la découverte des métiers
  • Poursuivre la mise en place des « clauses d’insertion » dans les marchés publics
  • Développer un relais emploi itinérant du type pour aller à la rencontre des habitants en
    vue de les conseiller et les accompagner dans leurs démarches de recherche d’emploi
  • Créer une maison de l’emploi, de la formation et de l’initiative économique et sociale permettant d’accueillir, accompagner et orienter les demandeurs d’emploi, les créateurs d’entreprises et les porteurs de projets de l’ESS, sorte de guichet unique de l’emploi et
    du développement économique
  • Mettre en œuvre avec le CCAS une opération « dressing emploi » pour permettre aux demandeurs d’emploi d’avoir une tenue adaptée pour se présenter aux entretiens d’embauche via les dons des L’Hayssiens
  • Mettre en place un accompagnement spécifique pour aider à l’implantation et au
    développement des entreprises vertueuses sur le plan environnemental
  • Développer les actions de prospection d’enseignes nouvelles
  • Soutenir le marché du Petit Robinson et proposer de le spécialiser vers les produits bio et
    locaux
  • Créer près de 10 000 m2 de commerces sur les secteurs Cœur de ville, Locarno et Paul Hochart
  • Ouvrir le nouveau marché « La Halle des Saveurs » et son restaurant panoramique

Loisirs Culture

  • Créer une nouvelle médiathèque pour remplacer l’actuelle
  • Développer les actions culturelles gratuites dans tous les quartiers
  • Poursuivre la modernisation des infrastructures culturelles
  • Construire de nouveaux équipements dédiés à la culture
  • Nouvelle salle polyvalente de quartier sur la Pointe Hochart, grand centre social et culturel près de la future gare à Lallier
  • A l’occasion de la création d’une extension de l’école des Blondeaux, créer une salle polyvalente
  • Poursuivre les discussions avec Fresnes pour installer le centre social de l’AVARA dans de nouveaux locaux plus adaptés et aux normes
  • Organiser les assises de la vie associative
  • Mettre en relation les associations et les bénévoles via un speed dating du bénévolat et
    créer une cérémonie de remise de Médailles du Bénévolat pour les l’Hayssiens les plus engagés
  • Développer la présence de l’art : expositions artistiques dans les commerces, poursuite de la semaine des arts et délices
  • Proposer des parcours de balades balisés « promenades & histoire » dans les quartiers
  • Associer davantage les enfants des écoles aux cérémonies patriotiques afin d’entretenir le  devoir de mémoire

Sport

  • Organiser les états généraux du sport
  • Construire deux nouveaux complexes sportifs à Lallier et Hochart en lien avec les deux nouveaux groupes scolaires : une salle de gymnastique dédiée, un nouveau Dojo, une nouvelle salle de danse …
  • Réaménager les terrains de Tennis extérieurs à côté de la piscine notamment avec la création d’un terrain en terre battue
  • Demander du Territoire Grand-Orly Seine Bièvre qu’i l rénove comme il s’y est engagé notre piscine et que la ville aménage son « solarium »
  • Soutenir plus fortement les clubs qui développent le sport féminin
  • Recréer un Boulodrome pour les boulistes sur la future coulée verte
  • Créer un club des supporters l’Hayssiens comme il en existe dans d’autres communes
  • Rénover les tribunes du stade Evelyne Gerardrénovation de la piste d’athlétisme,
    réparation du Gymnase Lilian Thuram, rénovation intérieure du gymnase
    Chevreul, remplacement de la toiture et remise en peinture du Gymnase du Jardin Parisien, rénovation des sanitaires et des vestiaires du gymnase Ronsard, rénovation des surfaces de jeu des Tennis couverts, rénovation des dojos des gymnases de Lallier et
    de la Vallée-aux-Renards
  • Inauguration de 2 City-stades dans les quartiers de la Vallée-aux-Renards et de Lallie
  • Création d’une nouvelle salle d’Arts Martiaux à la Vallée-aux-Renards
Toute l'actualité des municipales à L'haÿ-les-Roses : Cliquer ici Toute l'actualité des municipales dans le Val-de-Marne : Cliquer ici

A lire aussi