L'actualité de Thiais

Consommation | Thiais | 03/10/2017
Thiais: feu vert pour Primark à Belle Epine Thiais: feu vert pour Primark à Belle Epine

Thiais: feu vert pour Primark à Belle Epine

Voilà une bonne nouvelle pour Belle Epine à Thiais. Le centre commercial, qui a vu le départ des Galeries Lafayette en décembre 2015, a obtenu l’autorisation de transformer l’ancien grand magasin pour accueillir Primark et offrir un espace plus grand à Zara.

Initiative | Thiais | 12/09/2017
Du foot à 5 et un projet professionnel pour les jeunes de Thiais Du foot à 5 et un projet professionnel pour les jeunes de Thiais © Versus Foot Thiais

Du foot à 5 et un projet professionnel pour les jeunes de Thiais

Motiver les jeunes autour d’une compétition sportive couplée à une démarche d’insertion scolaire ou professionnelle, tel est le projet de de Cajt Versus foot Academy lancée cette rentrée à Thiais par le Club d’animation des jeunes de Thiais en partenariat avec le complexe sportif Versus-Foot et l’Immobilière 3F ainsi que le Comité bassin d’emploi, la…

Consommation | Thiais | 01/09/2017
A Belle Epine, Cultura a déjà son public A Belle Epine, Cultura a déjà son public

A Belle Epine, Cultura a déjà son public

Ouvert le 16 août dernier en fanfare, le magasin Cultura du centre commercial Belle Epine fête dignement son premier mois d’exploitation. Rencontres avec des auteurs, showcase d’artistes, ateliers créatifs et autre bourse de cartes Pokemon ont attiré  familiers de l’enseigne et curieux.

Transports | Rungis | 28/06/2017
Le Val-de-Marne unanime pour défendre la ligne de fret Perpignan-Min de Rungis Le Val-de-Marne unanime pour défendre la ligne de fret Perpignan-Min de Rungis

Le Val-de-Marne unanime pour défendre la ligne de fret Perpignan-Min de Rungis

Déposé par les conseillers départementaux LR de Thiais, Rungis, Chevilly-Larue, Patricia Korchef-Lambert et Nicolas Tryzna, le vœu en faveur du maintien des activités de transports de marchandises sur la ligne de fret reliant le MIN de Rungis et la plate-f-orme logistique de fruits et légumes de Perpignan, a été adopté à l’unanimité ce lundi 26 juin.

Sport | Orly | 20/06/2017
Les Socateb vont grimper le Mont-Blanc pour la bonne cause Les Socateb vont grimper le Mont-Blanc pour la bonne cause © FB

Les Socateb vont grimper le Mont-Blanc pour la bonne cause

Habitués à participer à des challenges sportifs, les employés de Socateb, entreprise spécialisée dans le traitement technique des façades, basée à Orly, s’apprêtent à réaliser l’ascension du Mont Blanc le 26 juin prochain. Au-delà de la performance physique et mentale, l’équipée va également promouvoir l’Assap 77 (association sportive sapeur pompier 77 Sport pour Tous), qui…

Entreprendre | Thiais | 15/06/2017
Les causes de la faillite de la société Mim examinées au pénal Les causes de la faillite de la société Mim examinées au pénal

Les causes de la faillite de la société Mim examinées au pénal

Comment la belle entreprise de mode à petit prix Mim, qui employait 1600 personnes dont 200 dans le Val-de-Marne, s’est retrouvée purement et simplement liquidée en avril dernier après une année 2016 catastrophique? Effet de la crise, qu’elle avait pourtant réussi à surmonter jusque là, ou conflit d’intérêt ?

Emploi | Thiais | 09/06/2017
Seconde mort pour le projet de scop Mim à Thiais Seconde mort pour le projet de scop Mim à Thiais

Seconde mort pour le projet de scop Mim à Thiais

Le diable est toujours dans les détails. Ainsi en est-il de la proposition d’un prêt du Fonds de Développement Economique et Social (FDES) de 10 millions d’euros pour relancer l’enseigne Mim sous forme de scop (Société coopérative de production).

Entreprendre | Thiais | 07/06/2017
Scop Mim dans les starting-blocks : 500 emplois en jeu Scop Mim dans les starting-blocks : 500 emplois en jeu

Scop Mim dans les starting-blocks : 500 emplois en jeu

Le dossier a moins passionné les foules que celui des Whirlpool, au chevet desquels se sont bousculés les candidats à la présidentielle. Et pourtant, 500 emplois sont encore en jeu chez Mim, dont 70 à Thiais. Et pourtant, une centaine de salariés se sont retroussés les manches pour imaginer une sortie par le haut. Leur dossier est désormais…

Mouvement social | Thiais | 29/05/2017
Les salariés d’Ikea Villiers-sur-Marne et Thiais ont débrayé Les salariés d’Ikea Villiers-sur-Marne et Thiais ont débrayé

Les salariés d’Ikea Villiers-sur-Marne et Thiais ont débrayé

Un bras de fer a débuté chez Ikea entre syndicats et direction alors que se sont ouvertes les négociations annuelles obligatoires mardi dernier. Réclamant des revalorisations salariales, les employés ont bloqué des pôles d’approvisionnement au début du mois, occupé symboliquement le siège social de Plaisir en début de semaine. Ce weekend, ils ont manifesté devant le magasin de Villiers-sur-Marne…

Entreprises | Thiais | 05/05/2017
Chez Mim à Thiais, la Scop est morte, vive la Scop Chez Mim à Thiais, la Scop est morte, vive la Scop

Chez Mim à Thiais, la Scop est morte, vive la Scop

Les 800 salariés en CDI qui restaient chez Mim attendent désormais leur lettre de licenciement quelques jours après la mise en liquidation judiciaire de l’enseigne de mode pas chère dont le siège était basé à Thiais. Equivalent à deux Whirlpool et demi, le coût social est particulièrement élevé en Val-de-Marne avec les employés du siège…

Entreprises | Thiais | 26/04/2017
Liquidation judiciaire pour MIM : les derniers espoirs de Scop s’effondrent Liquidation judiciaire pour MIM : les derniers espoirs de Scop s’effondrent

Liquidation judiciaire pour MIM : les derniers espoirs de Scop s’effondrent

Ce mardi 25 avril, les représentants Seci-Unsa, Cfdt et Fo de l’entreprise de mode pas chère MIM de Thiais, en sursis de liquidation judiciaire, ainsi que l’avocate du CE avaient été reçus à l’Élysée afin de présenter leur projet de Scop, et obtenu le soutien de la présidence de la République.

Entreprises | Thiais | 19/04/2017
Scop ou liquidation? Le dur dilemme des MIM débattu au Tribunal de Commerce Scop ou liquidation? Le dur dilemme des MIM débattu au Tribunal de Commerce © Fb

Scop ou liquidation? Le dur dilemme des MIM débattu au Tribunal de Commerce

Cinq mois après le placement de la société MIM en redressement judiciaire, une cinquantaine de salariés de l’enseigne textile  avaient fait le déplacement ce mardi, au tribunal de commerce de Bobigny, où les nouvelles propositions de reprise étaient examinées. Le jugement définitif sera rendu ce mercredi à 14 heures.

A lire aussi