Coronavirus | Accueil Val de Marne (94) Bois de Vincennes | 19/03
Réagir Par

Confinement coronavirus jour 2: le bois de Vincennes presque comme un dimanche

Confinement coronavirus jour 2: le bois de Vincennes presque comme un dimanche
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page

« 4, 5, 6 cormorans! » compte avec excitation une jeune retraitée face au lac des minimes, en balade avec son mari. Ce mercredi 18 mars après-midi, jour 2 de confinement complet pour éviter la propagation du coronavirus Covid 19, il y avait du monde au bois de Vincennes.

Autour du bois, les boulevards sont quasi déserts. A peine quelques voitures et un bus à l’horizon de l’avenue de Nogent autour de 18 heures, il faut se pincer pour y croire. A l’intérieur, les piétons, joggeurs, cyclistes, ne manquent pas. Des gens seuls ou en couple profitent d’un coin de banc au soleil pour bouquiner ou regarder la nature renaissante. Une petite fille qui doit savoir marcher depuis quelques semaines à peine tente d’un air décidé d’accéder à l’allée goudronnée pendant que sa mère téléphone, assise dans l’herbe. Autour du lac, promeneurs en famille et coureurs chronométrés se croisent. A première vue, on se croirait presque un dimanche un peu tranquille, mais l’image ne colle pas tout à fait.

En ce jour 2 de confinement total, les gens qui n’ont pas résisté à venir prendre l’air tentent chacun de respecter les consignes, à leur façon. Les joggeurs venus à plusieurs gardent leurs distances et un certain nombre portent des masques, comme cette athlète qui s’entraîne sur la planche à abdos route de la Ménagerie. Elle a en revanche oublié le gel hydroalcoolique pour les barres.

Sur la pelouse devant les maisons rouges, face à l’Insep (école des grands sportifs), aucune grande couverture n’a investi l’espace pour de grands goûters festifs comme y invitent ces premiers beaux jours mais quelques petits groupes poursuivent leurs étirements après l’effort. Trois adultes, discutent debout en restant chacun à un bon mètre et demi de distance.

Détail le plus significatif de cette période de confinement : la fermeture de la buvette et de sa terrasse.

« Il y a trop de monde. Les gens prennent prétexte d’aller faire du sport pour se donner rendez-vous au bois de Vincennes. Il aurait fallu interdire la pratique sportive », s’inquiète un professionnel de santé, en sortant du bois où il a été promener son chien avec sa compagne.

Pour rappel, les consignes gouvernementales sont désormais que chacun reste chez soi sauf raisons motivées par une attestation à télécharger sur le site du ministère de l’Intérieur. Les contraventions peuvent aller jusqu’à 138 euros.

Lire nos articles sur le coronavirus en Val-de-Marne

A lire sur le coronavirus en Val-de-Marne:

Lire tous nos articles sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

A lire aussi sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

Nouvelles mesures de déconfinement en Ile de-France, classée en zone orange coronavirus

Bonneuil-sur-Marne ouvre un centre de dépistage du coronavirus sans rendez-vous

Application StopCovid: comment ont voté les parlementaires du Val-de-Marne

Dépistage massif du coronavirus auprès des agents de Bonneuil-sur-Marne

Quand les restaurateurs se retrouvent à poil: le coup de gueule du chef Olivier Chaput à Villejuif

Crise du coronavirus: le Val-de-Marne vote des aides supplémentaires aux associations

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page
7 commentaires pour Confinement coronavirus jour 2: le bois de Vincennes presque comme un dimanche
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi