Associations | Accueil Val de Marne (94) Joinville-le-Pont | 13/03/2013
Réagir Par

Premiers pas de la Jeune chambre économique française en Val de Marne

Premiers pas de la Jeune chambre économique française en Val de Marne
Publicité

Créée en 1952, la Jeune chambre économique française (JCEF) qui s’appuie sur un réseau de 160 jeunes chambres locales et 2000 membres en France vient de donner naissance à une nouvelle pousse dans le Val de Marne.

Cette jeune chambre des boucles de la Marne agira sur les territoires de Saint-Maur des Fossés, Champigny, Joinville, Nogent sur Marne et alentours. Après deux premières réunions à Saint Maur et Joinville en février et mars, qui lui a permis d’accueillir une première trentaine de membres, elle se retrouvera à Nogent sur Marne le 9 avril (lieu à confirmer).

Cette association qui regroupe des jeunes citoyens entreprenants, pas uniquement sur le plan économique, de 18 à 40 ans, mène des actions sur le thème de l’économie et de l’emploi, de la préservation de la planète, de la solidarité ou encore de l’aménagement du territoire. Ces actions n’ont pas vocation à être renouvelées chaque année.L’association les initie avec l’objectif dès le départ de trouver un relais pour les perpétuer. «Au niveau national, la Jeune chambre économique a été à l’origine de services comme l’appel du 18 pour les pompiers, les zones piétonnes, le recyclage du verre dans des containers ou encore la journée des droits de l’enfant. Notre objectif est de proposer des solutions innovantes, de valider le mode d’emploi et de passer le relais», explique Gwenaëlle Ruella, à l’initiative de la création de la Jeune chambre des boucles de la Marne avec Solenne Duthoit.

Parmi les premières actions que la Jeune chambre souhaite mener dans le département : un training job café qui consiste en rencontres entre étudiants et professionnels pour se former aux entretiens d’embauche. D’autres initiatives pourraient concerner les jeunes, les  transports ou le Grand Paris.

En termes de responsabilité dans l’association, chaque mandat est bénévole et court pendant un an, du 1er janvier au 31 décembre de chaque année, l’objectif étant toujours de passer le relais. «Aujourd’hui je vais sur ma quarantième année et à la fin de l’année, je passerai donc à autre chose. Mais j’ai beaucoup appris au sein de la Jeune chambre, notamment le métier de formatrice que j’exerce aujourd’hui», témoigne Gwenaëlle Ruella.

Au niveau international, la Jeune chambre économique française est affiliée à la Jeune chambre internationale (JCI) qui compte 200 000 membres dans 160 pays.

Pour en savoir plus sur la Jeune chambre économique des boucles de la Marne, voir leur page Facebook.

Prochain RDV à Nogent sur Marne le 9 avril au soir, lieu à préciser.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Un commentaire pour Premiers pas de la Jeune chambre économique française en Val de Marne
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi