Publicité
Exposition | Vitry-sur-Seine | 25/10
Réagir Par

Le Mac Val rend hommage à l’architecte Jacques Ripault

Avec sa nouvelle exposition De l’intuition au réel, qui se tient jusqu’au 28 janvier 2018, le Mac Val (Musée d’art contemporain du Val-de-Marne) rend hommage à son architecte, Jacques Ripaut, décédé en 2015.

Croquis, plans, photographies, maquettes et documents inédits … Ce sont 25 années de réalisation, entre 1990 et 2015, qui retracent 10 projets emblématiques de l’architecte qui s’est fait connaître pour ses travaux sur le logement.

Ce qui distingue Jacques Ripault, c’est sans aucun doute son attirance pour la lumière : « Le premier matériau de l’architecture n’est pas le béton, le métal, le verre ou le bois, c’est la lumière. Pour moi, l’architecture c’est physique avant d’être mental, on se déplace, on ressent des choses, on descend, on monte, on est dans les trois dimensions. Je crois que c’est le premier élément qui influe sur notre comportement. On est appelé quand on voit une source de lumière : cela attire notre œil » confie l’architecte, lors d’un entretien réalisé dans le cadre des Enfants du Patrimoine en 2008 au CAUE 94 (Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement du Val-de-Marne). Une lumière qui se retrouve au Mac Val, musée d’art contemporain inauguré en novembre 2005.

L’exposition met aussi en exergue d’autres projets mêlant des domaines variés, de l’habitation à l’industrie, en passant par la culture et l’éducation.

A voir au sein de l’exposition :

Projets réalisés
Centre Universitaire René Cassin (Paris 13e – 1990)
Espace culturel Luxembourg (Meaux – 1994),
Centre de Design PSA ADN (Vélizy – 2004)
Scène de musiques actuelles, La Carène (Brest – 2005)
École des Arts et conservatoire de musique (Carcassonne – 2012)
Résidence étudiante Porte de Vanves (Paris 14e – 2015)

Projets non-réalisés 
Musée archéologique de Bibracte – 1994
Musée d’Art Contemporain de Varsovie – 2007

Jacques Ripault, MAC VAL – Musée d’art contemporain du Val-de-Marne, ouverture 2005. Perspective (aquarelle). Peinture Jacques Ignazi.

Jacques Ripault, MAC VAL – Musée d’art contemporain du Val-de-Marne, ouverture 2005. Plan du rez-de-chaussée.

Jacques Ripault, MAC VAL – Musée d’art contemporain du Val-de-Marne, ouverture 2005. Croquis préparatoires.

Jacques Ripault, MAC VAL – Musée d’art contemporain du Val-de-Marne, ouverture 2005. Chantier, photo © Pauline Turmel.

Jacques Ripault, 90 Logements Place du Soleil Levant, Gentilly, 1997. Croquis préparatoires.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *